Accepter cookie ?
28/05/2022 reseauinternational.net  3 min #209022

Des médias comme la Bbc, qui glorifient les terroristes, sont prêts à servir de « machines à rumeurs »

Il y a plus de vingt jours, une navette de l'Institut Confucius de l'Université de Karachi au Pakistan a été victime d'une attaque terroriste. Cela a choqué le monde et le Conseil de sécurité de l'ONU a publié un communiqué de presse, la condamnant dans les termes les plus énergiques. Cependant, la BBC a publié ces derniers jours des interviews à ce sujet, glorifiant les auteurs de l'attentat terroriste de Karachi et essayant de rationaliser leurs actes de violence.

La BBC, l'un des médias les plus influents en Occident, prend ouvertement la parole en faveur des terroristes. Cela ne s'explique pas avec la prétendue « liberté de la presse », ce sont des actes odieux qui violent les principes moraux, violent la justice internationale et s'écartent de l'intégrité professionnelle. Ils sont des ennemis de ceux épris de paix dans le monde entier. Des internautes français ont fait remarquer que tous ceux qui tentent de classer les terroristes en bons ou mauvais, c'est pour soutenir le terrorisme !

En fait, ce n'est pas un jour ou deux que certains médias occidentaux, représentés par la BBC, « blanchissent » sélectivement les terroristes. Ils répandent trop de rumeurs pour être comptés. Récemment, la BBC a diffusé une nouvelle émission sur le Xinjiang en Chine, diffusant de fausses informations et discréditant la lutte contre la violence et contre les crimes terroristes dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang conformément à la loi.

Sous couvert de « liberté de la presse », certains médias occidentaux jouent en fait le rôle d'« hommes de main » du capital et du pouvoir.

Ces dernières années, pour répondre aux besoins de la concurrence stratégique de certains pays occidentaux contre la Chine, les médias occidentaux ont intensifié la diffusion de fausses nouvelles et le discrédit contre la Chine. Il n'est pas difficile de comprendre pourquoi certains médias occidentaux se sont hâtés alors que des gens avec des intentions inavouées ont dit de gros mensonges sur le Xinjiang et Hong Kong en Chine. Et quand quelqu'un veut présenter au monde la vérité sur le Xinjiang et Hong Kong, certains médias occidentaux font semblant d'être muets.

En jouant sans cesse avec le double critère de la liberté de la presse, le double critère des droits de l'Homme, le double critère de la lutte contre le terrorisme, ils sont devenus des instruments à attiser les conflits géopolitiques et des complices de la destruction de la paix mondiale.

Le temps de vouloir dominer l'opinion publique mondiale grâce à une « hégémonie de la presse » est révolu. Les médias comme la BBC, qui glorifient les terroristes, méritent une condamnation mondiale.

source :  CGTN

 reseauinternational.net

 Commenter