{"195422":{"id":"195422","parent":"193842","time":"1632218690","url":"https:\/\/reseauinternational.net\/reflexions-sur-les-evenements-en-afghanistan-partie-10-par-m-k-bhadrakumar\/","category":"documentaires","title":"R\u00e9flexions sur les \u00e9v\u00e9nements en Afghanistan (partie 10) par M.k. Bhadrakumar","image":"http:\/\/www.newsnet.fr\/img\/newsnet_195422_c741bf.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"reflexions-sur-les-evenements-en-afghanistan-partie-10-par-mk-bhadrakumar","admin":"newsnet","views":"458","priority":"3","length":"21046","lang":"","content":"\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/www.newsnet.fr\/img\/newsnet_195422_c741bf.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003Epar M.K. Bhadrakumar.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E18. Le dilemme de l'Inde \u00ab transhorizon \u00bb\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn Angleterre, on planifierait un parc, on le construirait mais on ne l'ach\u00e8verait pas avant d'avoir pu observer pendant un certain temps les traces de pas des promeneurs, avant de d\u00e9cider o\u00f9 poser les all\u00e9es pour une utilit\u00e9 optimale.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'administration Blinken et le gouvernement Modi pensent apparemment qu'ils n'ont pas ce luxe en ce qui concerne l'Afghanistan. C'est le signal troublant qui ressort de l'audition du secr\u00e9taire d'\u00c9tat Antony Blinken par le Congr\u00e8s, lundi \u00e0 Washington.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais, pour commencer, Blinken a \u00e9t\u00e9 plut\u00f4t discret dans sa r\u00e9action sur la duplicit\u00e9 per\u00e7ue du Pakistan qui profite des \u00c9tats-Unis. Certes, \u003Ca href=\"https:\/\/www.brookings.edu\/blog\/order-from-chaos\/2021\/05\/04\/dont-expect-an-al-qaida-reboot-in-afghanistan\"\u003Eil sait trois choses\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPremi\u00e8rement, de telles discordes dans les relations avec les \u00c9tats-Unis ne sont pas nouvelles. Deuxi\u00e8mement, alors que le pr\u00e9sent est plein d'accrocs dans la relation en raison de la prise de pouvoir des Taliban en Afghanistan, l'avenir nous montre le besoin imp\u00e9ratif de la coop\u00e9ration du Pakistan.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETroisi\u00e8mement, Blinken est bien conscient que son discours ne peut \u00eatre le dernier mot sur le sujet. En effet, au moment m\u00eame o\u00f9 Blinken s'exprimait, le lieutenant-g\u00e9n\u00e9ral Scott Berrier, qui dirige la Defense Intelligence Agency, estimait, lors d'une intervention au sommet Intelligence & National Security, qu'il ne faudrait que 12 \u00e0 24 mois \u00e0 Al-Qa\u00efda pour se reconstituer en Afghanistan et constituer une menace significative pour les \u00c9tats-Unis. La mesure dans laquelle un tel pronostic est justifi\u00e9 reste une question de conjecture. \u00c0 mon sens, la reconstitution d'Al-Qa\u00efda en Afghanistan est hautement improbable.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPourtant, les services de renseignements am\u00e9ricains et le Pentagone auraient senti l'urgence de consulter le Pakistan. Le directeur de la CIA a rencontr\u00e9 le g\u00e9n\u00e9ral Bajwa, COAS du Pakistan, \u00e0 deux reprises r\u00e9cemment.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est l\u00e0 que les remarques de Blinken sur l'Inde prennent toute leur importance. Un membre r\u00e9publicain du Congr\u00e8s, Mark Green, lui a demand\u00e9 de mani\u00e8re frontale si les \u00c9tats-Unis avaient cherch\u00e9 \u00e0 explorer la possibilit\u00e9 de disposer de capacit\u00e9s de surveillance dans le nord-ouest de l'Inde pour lutter contre le terrorisme en Afghanistan :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003ECompte tenu des rumeurs concernant le soutien de l'ISI aux Taliban, avez-vous contact\u00e9 l'Inde pour qu'elle devienne une zone de transit possible pour les forces transhorizon ? Je parle du nord-ouest de l'Inde comme d'un potentiel, car nous savons tous que le Qatar et Doha, les autres endroits, sont un peu trop \u00e9loign\u00e9s. Le Kowe\u00eft, tout \u00e7a. Qu'en est-il du nord-ouest de l'Inde ? Et avez-vous tendu la main - avez-vous pens\u00e9 \u00e0 cela ?\u003C\/i\u003E \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe d\u00e9put\u00e9 r\u00e9publicain Scott Perry est \u00e9galement intervenu : \u00ab \u003Ci\u003EJe dirais que nous ne devrions plus payer le Pakistan et que nous devrions payer l'Inde\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais Blinken a r\u00e9agi de mani\u00e8re \u00e9vasive : \u00ab \u003Ci\u003ED'une mani\u00e8re g\u00e9n\u00e9rale, monsieur le d\u00e9put\u00e9, nous sommes profond\u00e9ment engag\u00e9s avec l'Inde sur tous les plans. En ce qui concerne, cependant, les sp\u00e9cificit\u00e9s de l'augmentation des capacit\u00e9s et les plans que nous avons mis en place et que nous continuerons \u00e0 mettre en place, je pr\u00e9f\u00e9rerais aborder cela dans un autre cadre\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn d'autres termes, Blinken a laiss\u00e9 entendre que le sujet est bien trop sensible pour \u00eatre abord\u00e9 en public et qu'il pr\u00e9f\u00e9rerait une audience \u00e0 huis clos. Notamment, Blinken n'a pas rejet\u00e9 la suggestion des membres du Congr\u00e8s mais pr\u00e9f\u00e8re une discussion \u00e0 huis clos. Ce qui est une reconnaissance tacite qu'il s'agit d'un dossier ouvert.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJouer le Pakistan contre l'Inde fait partie de la bo\u00eete \u00e0 outils des \u00c9tats-Unis. En 2001 \u00e9galement, le z\u00e8le de l'Inde \u00e0 s'associer aux \u00c9tats-Unis pour renverser le r\u00e9gime des Taliban a bouscul\u00e9 Pervez Musharraf. En tout cas, ne soyez pas surpris. J'avais \u003Ca href=\"https:\/\/asiatimes.com\/2021\/04\/us-could-seek-expeditionary-base-deal-with-india\"\u003Epr\u00e9dit\u003C\/a\u003E que cela se produirait d\u00e8s la fin avril, en pr\u00e9vision de l'in\u00e9vitabilit\u00e9 d'une prise de pouvoir par les Taliban en Afghanistan.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn termes historiques, la roue a boucl\u00e9 son tour. Nous sommes aux alentours de 2003, lorsque l'administration de George W. Bush a discr\u00e8tement abord\u00e9 le sujet de la participation d'un contingent de l'arm\u00e9e indienne \u00e0 l'invasion des \u00c9tats-Unis en Irak. Le lobby internationaliste lib\u00e9ral de New Delhi s'est enthousiasm\u00e9 \u00e0 l'id\u00e9e d'une mission exp\u00e9ditionnaire indienne en Irak pour aider la seule superpuissance de la plan\u00e8te.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDieu merci, le premier ministre AB Vajpayee a \u003Ca href=\"https:\/\/thewire.in\/external-affairs\/india-nearly-gave-us-pressure-join-iraq-war\"\u003Emis son pied \u00e0 terre\u003C\/a\u003E avec un ferme \u00ab Nyet \u00bb qui a sauv\u00e9 la r\u00e9putation de l'Inde.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECurieusement, les l\u00e9gislateurs am\u00e9ricains ont abord\u00e9 ce sujet sensible alors qu'une visite du premier ministre Narendra Modi \u00e0 la Maison Blanche est pr\u00e9vue dans 10 jours. Demandez aux Russes : ils vous diront, forts de leur exp\u00e9rience de la Guerre froide, que de tels \u00e9changes sur la Colline sont presque toujours soigneusement chor\u00e9graphi\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe sc\u00e9nario est tr\u00e8s inqui\u00e9tant. Le silence strat\u00e9gique de Delhi n'arrange pas les choses. Pendant ce temps, le discours du ministre indien des Affaires \u00e9trang\u00e8res S. Jaishankar \u00e0 la conf\u00e9rence de l'ONU le 13 septembre concernant l'aide \u00e0 l'Afghanistan a fid\u00e8lement suivi la ligne am\u00e9ricaine - que le gouvernement afghan devrait \u00eatre \u003Ca href=\"https:\/\/www.mea.gov.in\/Speeches-Statements.htm?dtl\/34253\/External_Affairs_Ministers_remarks_at_the_United_Nations_HighLevel_Meeting_on_the_Humanitarian_Situation_in_Afghanistan_2021\"\u003Econtourn\u00e9\u003C\/a\u003E dans l'envoi et la distribution de l'aide humanitaire internationale.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJaishankar a prescrit la m\u00eame chose que ce que les \u00c9tats-Unis ont fait en Syrie dans le but de saper d'une mani\u00e8re ou d'une autre la l\u00e9gitimit\u00e9 du gouvernement Assad.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa souverainet\u00e9 et l'int\u00e9grit\u00e9 territoriale de l'Afghanistan sont en train de s'effondrer et l'effondrement de l'\u00c9tat afghan serait extr\u00eamement pr\u00e9judiciable aux int\u00e9r\u00eats \u00e0 long terme de l'Inde. Ce n'est tout simplement pas le moment pour Jaishankar de jouer \u00e0 des jeux \u00e0 somme nulle vis-\u00e0-vis du Pakistan ou de la Chine - ou des deux.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes Taliban ont d\u00e9clar\u00e9 cat\u00e9goriquement qu'ils s'opposeraient aux interventions militaires \u00ab transhorizon \u00bb en Afghanistan. Ils insistent sur le fait que de telles op\u00e9rations militaires sur le sol afghan seront sa pr\u00e9rogative souveraine. \u00c0 juste titre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn termes strictement l\u00e9galistes, le protocole d'accord d'\u00e9change logistique d'ao\u00fbt 2016 avec les \u00c9tats-Unis peut pr\u00e9voir que les deux arm\u00e9es \u003Ca href=\"https:\/\/indianexpress.com\/article\/india\/india-news-india\/manohar-parrikar-signs-key-logistics-defence-pact-with-us-3004581\"\u003Etravaillent en \u00e9troite collaboration\u003C\/a\u003E et utilisent les bases de l'autre dans la situation donn\u00e9e o\u00f9 les \u00c9tats-Unis planifient des op\u00e9rations en Afghanistan.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais quelle que soit l'antipathie pass\u00e9e de l'establishment de s\u00e9curit\u00e9 indien envers les Taliban, l'Afghanistan reste un pays ami et les frappes a\u00e9riennes\/missiles gratuites du Pentagone ont toute une histoire de tuerie de civils. Nous venons de voir comment 7 enfants ont \u00e9t\u00e9 tu\u00e9s dans une \u003Ca href=\"https:\/\/www.nytimes.com\/2021\/09\/10\/world\/asia\/us-air-strike-drone-kabul-afghanistan-isis.html\"\u003Efrappe de drone\u003C\/a\u003E \u00e0 Kaboul le 28 ao\u00fbt, avec le mensonge du Pentagone.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPlus important encore, en facilitant les op\u00e9rations militaires du Pentagone depuis le sol indien, Delhi affaiblit sa propre position selon laquelle les Taliban ne devraient pas permettre que le sol afghan soit utilis\u00e9 contre l'Inde.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIroniquement, le ministre des Affaires \u00e9trang\u00e8res des Taliban, Muttaqi, vient de d\u00e9clarer \u00e0 Kaboul : \u00ab \u003Ci\u003ENous ne permettrons \u00e0 personne ni \u00e0 aucun groupe d'utiliser notre sol contre d'autres pays\u003C\/i\u003E \u00bb. C'est la premi\u00e8re confirmation de la part du gouvernement int\u00e9rimaire de l'intention du nouveau cabinet d'honorer un accord que les Taliban ont conclu avec les \u00c9tats-Unis l'ann\u00e9e derni\u00e8re \u00e0 Doha.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais surtout, qu'est-ce qui garantit que, dans une volte-face, les \u00c9tats-Unis ne se r\u00e9concilient pas avec les Taliban. De telles volte-face politiques sont end\u00e9miques \u00e0 la strat\u00e9gie r\u00e9gionale des \u00c9tats-Unis. L'Inde vit dans sa r\u00e9gion et ne doit pas se mettre \u00e0 dos les Taliban pour le bien des \u00c9tats-Unis.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EVajpayee a instaur\u00e9 une grande tradition consistant \u00e0 prendre l'avis du Parlement sur des questions de grande importance.\u003C\/p\u003E\u003Chr \/\u003Esource : \u003Ca href=\"https:\/\/www.indianpunchline.com\/reflections-on-events-in-afghanistan-18\"\u003Eindianpunchline.com\u003C\/a\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E*\u003C\/b\u003E \u003Cb\u003E19. L'OCS ne sera pas subordonn\u00e9e au QUAD\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComme pr\u00e9vu, la situation en Afghanistan a \u00e9t\u00e9 au centre des discussions du 20\u00e8me sommet de l'Organisation de Coop\u00e9ration de Shanghai (OCS), qui s'est tenu vendredi \u00e0 Douchanb\u00e9. Pourtant, la d\u00e9claration de Douchanb\u00e9 de l'OCS est maigre sur le sujet.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe document de 8300 mots a consacr\u00e9 \u00e0 peine 170 mots \u00e0 la situation afghane. Il ne contient que trois points ineptes, \u00e0 savoir que les pays membres de l'OCS\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cul\u003E\u003Cli\u003Esoutiennent l'\u00e9mergence de l'Afghanistan en tant qu' \u00ab \u003Ci\u003E\u00c9tat ind\u00e9pendant, neutre, uni, d\u00e9mocratique et pacifique, lib\u00e9r\u00e9 du terrorisme, de la guerre et de la drogue\u003C\/i\u003E \u00bb ;\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003Eestiment qu'il est \u00ab \u003Ci\u003Eessentiel d'avoir un gouvernement inclusif\u003C\/i\u003E \u00bb en Afghanistan ; et,\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003Econsid\u00e8rent qu'il est important que la communaut\u00e9 internationale fasse des \u00ab \u003Ci\u003Eefforts actifs\u003C\/i\u003E \u00bb pour faciliter le retour des r\u00e9fugi\u00e9s afghans dans leur pays.\u003C\/li\u003E\u003C\/ul\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne montagne a donn\u00e9 naissance \u00e0 une souris ! La position de l'OCS est bas\u00e9e sur des d\u00e9cisions consensuelles et \u00e9tant donn\u00e9 les grandes divergences de points de vue des pays membres, il \u00e9tait difficile de \u003Ca href=\"https:\/\/mea.gov.in\/bilateral-documents.htm?dtl\/34275\/Dushanbe+Declaration+on+the+Twentieth+Anniversary+of+the+Shanghai+Cooperation+Organisation\"\u003Eparvenir \u00e0 un consensus\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est un revers pour l'OCS dans la mesure o\u00f9 elle a si peu \u00e0 dire et encore moins \u00e0 contribuer \u00e0 la r\u00e9solution de la plus grande crise de stabilit\u00e9 et de s\u00e9curit\u00e9 r\u00e9gionales \u00e0 laquelle le groupement a d\u00fb faire face dans toute son histoire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EComment en est-on arriv\u00e9 l\u00e0 ? La r\u00e9ponse courte est que l'Inde a choisi d'\u00eatre un ranger solitaire se battant contre les moulins \u00e0 vent de l'OCS. Le premier ministre Modi a prononc\u00e9 deux discours percutants les 16 et 17 septembre respectivement - le premier au sommet de l'OCS sur \u00ab l'avenir de l'OCS \u00bb (\u003Ca href=\"https:\/\/mea.gov.in\/Speeches-Statements.htm?dtl\/34274\/Prime_Ministers_Address_at_the_Plenary_Session_of_the_21st_Meeting_of_SCO_Council_of_Heads_of_State\"\u003Eici\u003C\/a\u003E), suivi d'un second discours au sommet de proximit\u00e9 OCS-OSC qui \u00e9tait exclusivement consacr\u00e9 aux d\u00e9veloppements afghans (\u003Ca href=\"https:\/\/mea.gov.in\/Speeches-Statements.htm?dtl\/34279\/PMs_remarks_for_SCOCSTO_Outreach_Summit_on_Afghanistan_17_September_2021\"\u003Eici\u003C\/a\u003E).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EModi s'est exprim\u00e9 avec force sur la \u00ab transition du pouvoir \u00bb en Afghanistan qui, a-t-il dit, \u00ab \u003Ci\u003Es'est faite sans n\u00e9gociation\u003C\/i\u003E \u00bb et, par cons\u00e9quent, \u00ab \u003Ci\u003Esoul\u00e8ve des questions sur l'acceptabilit\u00e9 du nouveau syst\u00e8me\u003C\/i\u003E \u00bb. Il a pratiquement remis en question la l\u00e9gitimit\u00e9 du gouvernement des Taliban.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EModi a recommand\u00e9 : \u00ab \u003Ci\u003EEt donc, il est n\u00e9cessaire que la d\u00e9cision sur la reconnaissance d'un tel nouveau syst\u00e8me soit prise par la communaut\u00e9 mondiale collectivement et apr\u00e8s m\u00fbre r\u00e9flexion. L'Inde soutient le r\u00f4le central des Nations unies sur cette question\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe contraste entre le discours de Modi et ceux du pr\u00e9sident russe Vladimir Poutine et du pr\u00e9sident chinois Xi Jinping n'aurait pas pu \u00eatre plus net. Poutine et Xi ont tous deux exhort\u00e9 le monde \u00e0 d\u00e9bloquer les avoirs de l'Afghanistan et \u00e0 renforcer l'aide. Ils ont exhort\u00e9 le gouvernement taliban \u00e0 rester pacifique vis-\u00e0-vis de ses voisins et \u00e0 lutter contre le terrorisme et le trafic de drogue.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESurtout, ils ont exhort\u00e9 l'OCS \u00e0 \u00ab \u003Ci\u003Eutiliser son potentiel\u003C\/i\u003E \u00bb pour \u00ab \u003Ci\u003Estimuler les nouvelles autorit\u00e9s afghanes\u003C\/i\u003E \u00bb \u00e0 tenir leurs promesses et \u00e0 apporter la s\u00e9curit\u00e9 en Afghanistan. Xi a notamment d\u00e9clar\u00e9 que les pays membres de l'OCS devaient contribuer \u00e0 une transition en douceur en Afghanistan.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn substance, Modi a demand\u00e9 \u00e0 l'OCS de s'harmoniser avec les actions men\u00e9es par les \u00c9tats-Unis au Conseil de S\u00e9curit\u00e9 des Nations unies. En clair, l'OCS devrait jouer les seconds r\u00f4les face au QUAD, qui tient \u00e9galement un sommet \u00e0 Washington, DC, le 24 septembre, o\u00f9 l'Afghanistan devrait \u00eatre un point cl\u00e9 de l'ordre du jour. Avant le sommet du QUAD, le pr\u00e9sident Biden doit rencontrer Modi le m\u00eame jour.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa d\u00e9claration de Douchanb\u00e9 sera accueillie avec un soupir de soulagement \u00e0 Washington. L'Inde a pratiquement emp\u00each\u00e9 l'OCS de s'affirmer sur la question afghane, ce qui laisse bien s\u00fbr du temps et de l'espace aux \u00c9tats-Unis pour poursuivre leur strat\u00e9gie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa strat\u00e9gie calibr\u00e9e des \u00c9tats-Unis vis-\u00e0-vis des Taliban vise \u00e0 permettre aux Am\u00e9ricains de revenir sur le th\u00e9\u00e2tre afghan afin que le Pentagone et la CIA puissent poursuivre la \u00ab comp\u00e9tition strat\u00e9gique \u00bb avec la Russie et la Chine et d\u00e9stabiliser l'Iran. Washington fait pression sur les Taliban pour leur faire comprendre qu'ils n'ont pas d'avenir sans l'approbation des \u00c9tats-Unis. Si les \u00c9tats-Unis n'obtiennent pas gain de cause, cette approbation sera refus\u00e9e et Washington continuera \u00e0 rendre la vie impossible au gouvernement taliban.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes \u00c9tats-Unis estiment que, livr\u00e9s \u00e0 eux-m\u00eames, les Taliban sont d\u00e9sireux d'avoir une relation \u00ab gagnant-gagnant \u00bb avec Washington. Dans ce contexte, les \u00c9tats-Unis consid\u00e8rent l'OCS comme un \u00ab trouble-f\u00eate \u00bb potentiel.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EToutefois, la d\u00e9claration de Douchanb\u00e9 n'est pas le dernier mot, et l'OCS ne peut \u00eatre l'otage d'un chantage. En marge du sommet de l'OCS, quatre pays membres se sont d\u00e9j\u00e0 mis d'accord pour tracer un sillon ind\u00e9pendant : la Chine, le Pakistan, la Russie et l'Iran.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes ministres des Affaires \u00e9trang\u00e8res de ces quatre pays se sont r\u00e9unis s\u00e9par\u00e9ment \u00e0 Douchanb\u00e9 le 17 septembre. Il est int\u00e9ressant de noter que ce noyau dur a publi\u00e9 une d\u00e9claration commune, ce qui montre que l'initiative \u00e9tait loin d'\u00eatre impromptue.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa d\u00e9claration commune \u003Ca href=\"http:\/\/www.chinese-embassy.org.uk\/eng\/zgyw\/t1907880.htm\"\u003Esouligne\u003C\/a\u003E le caract\u00e8re central de la souverainet\u00e9, de l'ind\u00e9pendance et de l'int\u00e9grit\u00e9 territoriale de l'Afghanistan, ainsi que le principe \u00ab \u003Ci\u003Edirig\u00e9 par les Afghans et appartenant aux Afghans\u003C\/i\u003E \u00bb. Elle constitue un rejet implicite de toute intervention unilat\u00e9rale des \u00c9tats-Unis en Afghanistan.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPar ailleurs, le secr\u00e9taire d'\u00c9tat am\u00e9ricain Antony Blinken a \u003Ca href=\"https:\/\/www.rediff.com\/news\/column\/targeting-taliban-does-us-want-indias-help\/20210916.htm\"\u003Er\u00e9v\u00e9l\u00e9\u003C\/a\u003E cette semaine lors d'audiences du Congr\u00e8s \u00e0 Washington que l'administration Biden est engag\u00e9e dans des discussions \u00ab approfondies \u00bb avec l'Inde pour faciliter les attaques \u00ab transhorizon \u00bb des \u00c9tats-Unis contre des cibles afghanes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELors de la r\u00e9union des ministres des Affaires \u00e9trang\u00e8res, le conseiller d'\u00c9tat et ministre des Affaires \u00e9trang\u00e8res chinois Wang Yi a \u003Ca href=\"https:\/\/www.fmprc.gov.cn\/mfa_eng\/zxxx_662805\/t1907772.shtml\"\u003Epr\u00e9sent\u00e9\u003C\/a\u003E une proposition en cinq points sur la \u00ab coordination et la coop\u00e9ration \u00bb entre les quatre pays concernant l'Afghanistan dans la prochaine \u00e9tape :\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cul\u003E\u003Cli\u003EPremi\u00e8rement, demander instamment aux \u00c9tats-Unis de remplir s\u00e9rieusement leurs obligations et d'assumer leurs responsabilit\u00e9s.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003EDeuxi\u00e8mement, contacter l'Afghanistan et lui donner des conseils. Bien que l'Afghanistan ait mis en place un gouvernement provisoire, il n'a pas finalis\u00e9 sa politique int\u00e9rieure et \u00e9trang\u00e8re.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003ETroisi\u00e8mement, se pr\u00e9munir contre le d\u00e9bordement des risques s\u00e9curitaires.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003EQuatri\u00e8mement, encourager toutes les parties \u00e0 former une synergie pour aider l'Afghanistan.\u003C\/li\u003E\u003Cli\u003ECinqui\u00e8mement, aider l'Afghanistan \u00e0 se joindre \u00e0 la coop\u00e9ration r\u00e9gionale. en savoir plus\u003C\/li\u003E\u003C\/ul\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl est clair que la collusion entre les \u00c9tats-Unis et l'Inde sur les op\u00e9rations afghanes g\u00e9n\u00e8re un malaise dans la r\u00e9gion. Le premier ministre pakistanais Imran Khan a eu une \u00ab longue \u00bb r\u00e9union avec le pr\u00e9sident tadjik Emomali Rahmon et il a ensuite d\u00e9clar\u00e9 \u00e0 la cha\u00eene \u003Ci\u003ERT\u003C\/i\u003E du Kremlin qu'il travaillait avec les voisins de l'Afghanistan pour d\u00e9terminer ce que le r\u00e9gime actuel de Kaboul peut faire pour \u00eatre reconnu par la communaut\u00e9 internationale.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EImran Khan a fait remarquer que la reconnaissance du gouvernement des Taliban serait une \u00e9tape importante. Il a \u00e9t\u00e9 brutalement franc sur les enjeux : \u00ab \u003Ci\u003EJe pense que le seul choix qui reste est d'inciter [les Taliban], de les encourager \u00e0 respecter les promesses et les annonces qu'ils ont faites concernant un gouvernement inclusif, les droits de l'homme, l'amnistie pour tous\u003C\/i\u003E \u00bb, a-t-il \u003Ca href=\"https:\/\/www.rt.com\/news\/535126-imran-khan-interview-sco\"\u003Ed\u00e9clar\u00e9\u003C\/a\u003E. \u00ab \u003Ci\u003EAvec un peu de chance, si cela fonctionne, nous pourrons avoir la paix en Afghanistan pour la premi\u00e8re fois en 40 ans\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais l'Inde a l'esprit ferm\u00e9 sur les Taliban, qu'elle consid\u00e8re comme amis du Pakistan et de la Chine. En termes strat\u00e9giques, l'Inde consid\u00e8re que ses int\u00e9r\u00eats sont mieux servis par le retour des \u00c9tats-Unis dans la g\u00e9opolitique de l'Afghanistan pour contrebalancer le Pakistan et la Chine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa position de l'Inde est contraire \u00e0 l'approche adopt\u00e9e non seulement par la Russie et la Chine, mais aussi par l'Ouzb\u00e9kistan et le Kazakhstan, les deux plus grands \u00c9tats d'Asie centrale. Le pr\u00e9sident ouzbek Shavkat Mirziyoyev a d\u00e9clar\u00e9 dans son discours au sommet de Douchanb\u00e9,\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003EUne nouvelle r\u00e9alit\u00e9 a \u00e9merg\u00e9, de nouvelles personnes sont arriv\u00e9es au pouvoir. C'est un fait accompli. Cela \u00e9tant, il est n\u00e9cessaire de d\u00e9velopper une approche coordonn\u00e9e de la situation en Afghanistan, ainsi que de d\u00e9velopper le dialogue avec les nouvelles autorit\u00e9s\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe pr\u00e9sident kazakh Kassym-Jomart Tokayev a exprim\u00e9 la m\u00eame opinion en des termes encore plus forts : \u00ab \u003Ci\u003ELes pays de l'OTSC et de l'OCS devraient entamer un dialogue informel avec les nouvelles autorit\u00e9s afghanes. Ces communications permettront d'\u00e9valuer les intentions r\u00e9elles des Taliban, et de former une compr\u00e9hension commune des menaces qui p\u00e8sent sur la stabilit\u00e9 r\u00e9gionale et de r\u00e9tablir les liens commerciaux et \u00e9conomiques avec ce pays\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl est peu probable que les \u00c9tats de la r\u00e9gion tiennent compte de la ligne rouge de Delhi concernant un engagement constructif avec le gouvernement des Taliban. Si pour Delhi, il s'agit essentiellement d'un jeu d'ombres contre le Pakistan et la Chine, pour d'autres \u00c9tats r\u00e9gionaux, les int\u00e9r\u00eats fondamentaux de la s\u00e9curit\u00e9 nationale sont en jeu et la politique est la derni\u00e8re chose \u00e0 laquelle ils pensent. L'OTSC dirig\u00e9e par Moscou se pr\u00e9pare \u00e0 se d\u00e9ployer \u00e0 la fronti\u00e8re tadjiko-afghane.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/author\/mkbhadrakumar\"\u003EM.K. Bhadrakumar\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Chr \/\u003E\u003Ci\u003Eillustration : Le Pentagone a affirm\u00e9 que sa \u00ab frappe juste \u00bb par un drone Reaper le 28 ao\u00fbt \u00e0 Kaboul a tu\u00e9 un terroriste de l'EI qui s'est av\u00e9r\u00e9 \u00eatre un travailleur humanitaire. L'attaque a fait 10 morts, dont 7 enfants, dans un quartier r\u00e9sidentiel.\u003C\/i\u003E\u003Cp\u003Esource : \u003Ca href=\"https:\/\/www.indianpunchline.com\/reflections-on-events-in-afghanistan-19\"\u003Eindianpunchline.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Etraduit par \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\"\u003ER\u00e9seau International\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E• \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/reflexions-sur-les-evenements-en-afghanistan\"\u003E1\u00e8re partie - R\u00e9flexions sur les \u00e9v\u00e9nements en Afghanistan\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\n• \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/reflexions-sur-les-evenements-en-afghanistan-partie-2-m-k-bhadrakumar\"\u003E2\u00e8me partie - R\u00e9flexions sur les \u00e9v\u00e9nements en Afghanistan\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\n• \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/?p=186974&preview=true\"\u003E3\u00e8me partie - R\u00e9flexions sur les \u00e9v\u00e9nements en Afghanistan\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\n• \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/reflexions-sur-les-evenements-en-afghanistan-partie-4-par-m-k-bhadrakumar\"\u003E4\u00e8me partie - R\u00e9flexions sur les \u00e9v\u00e9nements en Afghanistan\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\n• \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/reflexions-sur-les-evenements-en-afghanistan-partie-5-par-m-k-bhadrakumar\"\u003E5\u00e8me partie - R\u00e9flexions sur les \u00e9v\u00e9nements en Afghanistan\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\n• \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/reflexions-sur-les-evenements-en-afghanistan-partie-6-par-m-k-bhadrakumar\"\u003E6\u00e8me partie - R\u00e9flexions sur les \u00e9v\u00e9nements en Afghanistan\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\n• \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/reflexions-sur-les-evenements-en-afghanistan-partie-7-par-m-k-bhadrakumar\"\u003E7\u00e8me partie - R\u00e9flexions sur les \u00e9v\u00e9nements en Afghanistan\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\n• \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/reflexions-sur-les-evenements-en-afghanistan-partie-8-par-m-k-bhadrakumar\"\u003E8\u00e8me partie - R\u00e9flexions sur les \u00e9v\u00e9nements en Afghanistan\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\n• \u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/reflexions-sur-les-evenements-en-afghanistan-partie-9-par-m-k-bhadrakumar\"\u003E9\u00e8me partie - R\u00e9flexions sur les \u00e9v\u00e9nements en Afghanistan\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/reflexions-sur-les-evenements-en-afghanistan-partie-10-par-m-k-bhadrakumar\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}