{"195514":{"id":"195514","parent":"194681","time":"1632392288","url":"https:\/\/reseauinternational.net\/le-combat-inacheve-de-zakaria-zubeidi\/","category":"Murs","title":"Le combat inachev\u00e9 de Zakaria Zubeidi","image":"http:\/\/www.newsnet.fr\/img\/newsnet_195514_cb017b.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"le-combat-inacheve-de-zakaria-zubeidi","admin":"newsnet","views":"67","priority":"3","length":"8223","lang":"","content":"\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/www.newsnet.fr\/img\/newsnet_195514_cb017b.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003Epar Ramzy Baroud.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EZakaria Zubeidi est l'un des six prisonniers palestiniens qui, le 6 septembre, ont creus\u00e9 un \u003Ca href=\"https:\/\/www.chroniquepalestine.com\/les-six-evades-de-gilboa-ont-ridiculise-le-systeme-carceral-israelien\"\u003Etunnel\u003C\/a\u003E pour sortir de Gilboa, une c\u00e9l\u00e8bre prison isra\u00e9lienne de haute s\u00e9curit\u00e9. Il a \u00e9t\u00e9 \u003Ca href=\"https:\/\/www.maannews.net\/news\/2049326.html\"\u003Erepris\u003C\/a\u003E quelques jours plus tard. Les nombreux h\u00e9matomes qu'il portait au visage t\u00e9moignaient de l'histoire poignante d'une \u00e9vasion audacieuse et d'une arrestation violente. Cependant, son histoire ne commence ni ne s'arr\u00eate l\u00e0.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl y a vingt ans, apr\u00e8s ce qui est rest\u00e9 grav\u00e9 dans la m\u00e9moire collective palestinienne comme le \u00ab  \u003Ca href=\"https:\/\/www.chroniquepalestine.com\/jenine-jenine-la-verite-rien-que-la-verite\"\u003Emassacre de J\u00e9nine\u003C\/a\u003E \u00bb, j'ai \u00e9t\u00e9 pr\u00e9sent\u00e9 \u00e0 la famille Zubeidi dans le camp de r\u00e9fugi\u00e9s de J\u00e9nine, presque enti\u00e8rement ras\u00e9 par l'arm\u00e9e isra\u00e9lienne pendant et apr\u00e8s les combats. Toutes mes tentatives de me rendre \u00e0 J\u00e9nine, maintenue en \u00e9tat de si\u00e8ge par l'arm\u00e9e pendant des mois apr\u00e8s l'\u00e9pisode le plus violent de tout le deuxi\u00e8me soul\u00e8vement palestinien (2000-2005), ont \u00e9t\u00e9 contrecarr\u00e9es par l'arm\u00e9e isra\u00e9lienne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJe n'ai pas pu parler directement \u00e0 Zakaria Zubeidi. Contrairement \u00e0 son fr\u00e8re Taha, il a surv\u00e9cu au massacre de 2002 et a ensuite gravi les \u00e9chelons des Brigades des Martyrs d'Al-Aqsa, la branche arm\u00e9e du mouvement Fatah, pour en devenir le chef. Il s'est ainsi retrouv\u00e9 en t\u00eate de la liste des Palestiniens les plus recherch\u00e9s par Isra\u00ebl.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ENous avons surtout communiqu\u00e9 avec sa sœur, Kauthar, qui nous a racont\u00e9 en d\u00e9tail les \u00e9v\u00e9nements qui ont pr\u00e9c\u00e9d\u00e9 ce si\u00e8ge militaire fatidique. Elle n'avait que 20 ans \u00e0 l'\u00e9poque. Malgr\u00e9 son chagrin, elle parlait avec fiert\u00e9 de sa m\u00e8re, tu\u00e9e par un sniper isra\u00e9lien quelques semaines seulement avant l'invasion du camp ; de son fr\u00e8re, Taha, chef des Brigades Al-Quds, la branche arm\u00e9e du mouvement du Jihad islamique \u00e0 J\u00e9nine \u00e0 l'\u00e9poque ; et de Zakaria, qui \u00e9tait maintenant en mission pour venger sa m\u00e8re, son fr\u00e8re, ses meilleurs amis et ses voisins.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003ETaha a \u00e9t\u00e9 tu\u00e9 par un sniper. Apr\u00e8s l'avoir tu\u00e9, [les Isra\u00e9liens] ont tir\u00e9 sur elle des obus qui ont compl\u00e8tement carbonis\u00e9 son corps. C'\u00e9tait dans le quartier de Damaj\u003C\/i\u003E \u00bb, nous a \u003Ca href=\"https:\/\/www.amazon.it\/Searching-Jenin-Eyewitness-Accounts-Invasion\/dp\/1885942346\"\u003Eracont\u00e9\u003C\/a\u003E Kauthar. \u00ab \u003Ci\u003ELes Shebab [jeunes hommes] ont rassembl\u00e9 ses restes et les ont amen\u00e9s dans une maison. Depuis ce jour-l\u00e0, on appelle cette maison \"La maison du h\u00e9ros\"\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EKauthar m'a \u00e9galement parl\u00e9 de sa m\u00e8re, Samira, 51 ans, \u00ab \u003Ci\u003Equi a pass\u00e9 sa vie \u00e0 aller d'une prison \u00e0 l'autre\u003C\/i\u003E \u00bb pour rendre visite \u00e0 son mari et \u00e0 ses fils. Samira \u00e9tait aim\u00e9e et respect\u00e9e par tous les combattants du camp. Ses enfants \u00e9taient les h\u00e9ros que tous les jeunes voulaient imiter. Sa mort a \u00e9t\u00e9 particuli\u00e8rement choquante.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003EElle a re\u00e7u deux balles dans le cœur et une dans le dos\u003C\/i\u003E \u00bb, a expliqu\u00e9 Kauthar. \u00ab \u003Ci\u003EDu sang coulait de son nez et de sa bouche. Et je ne pouvais rien faire d'autre que crier\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EZakaria est imm\u00e9diatement entr\u00e9 en clandestinit\u00e9. Le jeune combattant \u00e9tait tr\u00e8s \u003Ca href=\"https:\/\/www.haaretz.com\/1.5014652\"\u003Eaffect\u00e9\u003C\/a\u003E par ce qui \u00e9tait arriv\u00e9 \u00e0 sa ch\u00e8re J\u00e9nine, \u00e0 sa famille, \u00e0 sa m\u00e8re et \u00e0 son fr\u00e8re qui devait se marier la semaine suivante. Zakaria se sentait \u00e9galement trahi par ses \u00ab fr\u00e8res \u00bb du Fatah qui continuaient \u00e0 collaborer ouvertement avec Isra\u00ebl, malgr\u00e9 les trag\u00e9dies croissantes en Cisjordanie occup\u00e9e ; et par la gauche isra\u00e9lienne qui avait abandonn\u00e9 la famille Zubeidi malgr\u00e9 ses promesses de solidarit\u00e9 et de camaraderie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab \u003Ci\u003EChaque semaine, 20 \u00e0 30 Isra\u00e9liens venaient\u003C\/i\u003E [\u00e0 J\u00e9nine] \u003Ci\u003Epour faire du th\u00e9\u00e2tre\u003C\/i\u003E \u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 Zakaria dans une interview accord\u00e9e au magazine \u003Ci\u003ETimes\u003C\/i\u003E. Il faisait r\u00e9f\u00e9rence au th\u00e9\u00e2tre \u00ab Arna's House \u00bb, auquel participaient Zakaria et d'autres jeunes de J\u00e9nine, et qui avait \u00e9t\u00e9 cr\u00e9\u00e9 par \u003Ca href=\"https:\/\/www.chroniquepalestine.com\/un-entretien-avec-joss-dray-ecrivaine-et-photographe\"\u003EArna Mer-Khamis\u003C\/a\u003E, une Isra\u00e9lienne mari\u00e9e \u00e0 un Palestinien. \u00ab \u003Ci\u003ENous leur avons ouvert notre maison et ils l'ont d\u00e9molie... Nous les avons nourris. Et, par la suite, pas un seul d'entre eux n'a d\u00e9croch\u00e9 son t\u00e9l\u00e9phone. C'est l\u00e0 que nous avons vu le vrai visage de la gauche en Isra\u00ebl\u003C\/i\u003E \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDes cinq enfants qui ont particip\u00e9 au th\u00e9\u00e2tre, seul Zakaria a surv\u00e9cu. Les autres ont rejoint divers groupes arm\u00e9s pour lutter contre l'occupation isra\u00e9lienne et ont tous \u00e9t\u00e9 tu\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EZakaria Zubeidi est n\u00e9 en 1976 sous l'occupation isra\u00e9lienne, il n'a donc jamais connu la vie d'homme libre. \u00c0 13 ans, des soldats isra\u00e9liens lui ont tir\u00e9 dessus pour avoir jet\u00e9 des pierres. \u00c0 14 ans, il a \u00e9t\u00e9 arr\u00eat\u00e9 pour la premi\u00e8re fois. \u00c0 17 ans, il a rejoint les forces de s\u00e9curit\u00e9 de l'Autorit\u00e9 palestinienne, croyant, comme de nombreux Palestiniens \u00e0 l'\u00e9poque, que \u00ab l'arm\u00e9e \u00bb de l'AP avait \u00e9t\u00e9 cr\u00e9\u00e9e pour prot\u00e9ger les Palestiniens et garantir leur libert\u00e9. D\u00e9sabus\u00e9, il a quitt\u00e9 l'AP moins d'un an plus tard.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl ne s'est engag\u00e9 dans la lutte arm\u00e9e pour la libert\u00e9, qu'en 2001, quelques mois apr\u00e8s le d\u00e9but de la deuxi\u00e8me Intifada. Un de ses amis d'enfance a \u00e9t\u00e9 l'un des premiers \u00e0 \u00eatre tu\u00e9 par des soldats isra\u00e9liens. En 2002, Zakaria a rejoint les Brigades des martyrs d'Al-Aqsa, \u00e0 peu pr\u00e8s au moment o\u00f9 sa m\u00e8re, Samira, et son fr\u00e8re, Taha, ont \u00e9t\u00e9 tu\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E2002 a \u00e9t\u00e9 une ann\u00e9e d\u00e9cisive pour le mouvement Fatah qui \u00e9tait pratiquement divis\u00e9 en deux groupes, m\u00eame si ce n'\u00e9tait officiel : l'un estimant que la lutte arm\u00e9e devait rester une strat\u00e9gie de lib\u00e9ration, l'autre pr\u00f4nant le dialogue politique et un processus de paix. De nombreux membres du premier groupe ont \u00e9t\u00e9 tu\u00e9s, arr\u00eat\u00e9s ou marginalis\u00e9s, notamment le leader populaire du Fatah, \u003Ca href=\"https:\/\/www.chroniquepalestine.com\/elections-palestiniennes-alliance-autour-marwan-barghouti-coup-dur-pour-fatah\"\u003EMarwan Barghouti\u003C\/a\u003E, qui a \u00e9t\u00e9 arr\u00eat\u00e9 en avril 2002 et se trouve toujours dans une prison isra\u00e9lienne. Les membres du second groupe se sont corrompus et enrichis. Leur \u00ab processus de paix \u00bb n'a pas r\u00e9ussi \u00e0 apporter la libert\u00e9 tant convoit\u00e9e et ils ont refus\u00e9 d'envisager d'autres strat\u00e9gies de peur de perdre leurs privil\u00e8ges.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EZakaria, comme des milliers de membres et de combattants du Fatah, \u00e9tait pris dans un dilemme permanent. Il voulait poursuivre la lutte comme si le gouvernement de Mahmoud Abbas, le pr\u00e9sident de l'Autorit\u00e9 palestinienne (AP), \u00e9tait pr\u00eat \u00e0 tout risquer pour le bien de la Palestine, en restant au Fatah, car il esp\u00e9rait le voir rev\u00eatir \u00e0 nouveau le manteau de la r\u00e9sistance palestinienne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa vie de Zakaria Zubeidi a \u00e9t\u00e9 le reflet de cette confusion. Il a \u00e9t\u00e9 emprisonn\u00e9 non seulement par les Isra\u00e9liens, mais aussi \u003Ca href=\"http:\/\/www.info-palestine.eu\/spip.php?article12747\"\u003Epar l'AP\u003C\/a\u003E. Il lui arrivait de faire l'\u00e9loge d'Abbas et, presque dans le m\u00eame souffle, de \u003Ca href=\"http:\/\/www.info-palestine.eu\/spip.php?article4153\"\u003Ed\u00e9noncer\u003C\/a\u003E la tra\u00eetrise de l'ensemble de la direction palestinienne. Il a \u003Ca href=\"http:\/\/www.info-palestine.eu\/spip.php?article1266\"\u003Erendu ses armes\u003C\/a\u003E \u00e0 plusieurs reprises, pour ensuite s'en procurer \u00e0 nouveau avec la m\u00eame d\u00e9termination qu'auparavant.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBien que Zakaria soit maintenant de retour en prison, son histoire et sa lutte ne sont pas termin\u00e9es. Des dizaines de jeunes combattants parcourent d\u00e9sormais les rues du camp de r\u00e9fugi\u00e9s de J\u00e9nine, jurant de poursuivre la \u003Ca href=\"https:\/\/www.chroniquepalestine.com\/jenine-israel-craint-une-rebellion-palestinienne-armee\"\u003Elutte arm\u00e9e\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EZakaria Zubeidi n'est donc pas seulement un individu, il est aussi le reflet de toute une g\u00e9n\u00e9ration de Palestiniens de Cisjordanie qui doivent choisir entre le combat pour la libert\u00e9, douloureux mais ancr\u00e9 dans la r\u00e9alit\u00e9, et des compromis politiques. Ces derniers, selon les propres mots de Zakaria, \u00ab n'ont jamais rien apport\u00e9 de bon aux Palestiniens \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Chr \/\u003Esource : \u003Ca href=\"https:\/\/www.chroniquepalestine.com\/le-combat-inacheve-de-zakaria-zubeidi\"\u003Echroniquepalestine.com\u003C\/a\u003E\u003Cp\u003Etraduit par Dominique Muselet\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/reseauinternational.net\/le-combat-inacheve-de-zakaria-zubeidi\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}