{"198589":{"id":"198589","parent":"0","time":"1638178719","url":"https:\/\/www.mondialisation.ca\/le-cadeau-empoisonne-des-etats-unis-aux-futures-generations-syriennes\/5662730","category":"\u00e9cologie","title":"Le cadeau empoisonn\u00e9 des \u00c9tats-Unis aux futures g\u00e9n\u00e9rations syriennes...","image":"http:\/\/www.newsnet.fr\/img\/newsnet_198589_909502.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"le-cadeau-empoisonne-des-etats-unis-aux-futures-generations-syriennes","admin":"newsnet","views":"107","priority":"3","length":"11529","lang":"","content":"\u003Cp\u003EPar \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/mouna-alno-nakhal\"\u003EMouna Alno-Nakhal\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/www.newsnet.fr\/img\/newsnet_198589_909502.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe 10 novembre dernier, l'USAID [l'Agence des \u00c9tats-Unis pour le d\u00e9veloppement international] annon\u00e7ait\u00a0:\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Un partenaire de l'USAID dans le nord-est de la Syrie continue de distribuer de la farine de bl\u00e9 aux boulangeries locales pour fournir du pain aux familles d\u00e9plac\u00e9es, aux r\u00e9fugi\u00e9s et aux communaut\u00e9s d'accueil des personnes vuln\u00e9rables. Apr\u00e8s une saison de pr\u00e9cipitations extr\u00eamement faibles, cette aide est encore plus cruciale pour am\u00e9liorer la s\u00e9curit\u00e9 alimentaire\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003E\u003Cimg style=\" width:297px;\" src=\"http:\/\/www.newsnet.fr\/img\/newsnet_198589_6e0504.jpg\" \/\u003E\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour rappel, le nord-est de la Syrie est ill\u00e9galement occup\u00e9 par les \u00c9tats-Unis qui soutiennent.les forces s\u00e9paratistes arm\u00e9es regroup\u00e9es sous l'acronyme \u00ab\u00a0FDS\u00a0\u00bb, avec la lettre D pour d\u00e9mocratiques et la lettre S pour syriennes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe 18 novembre, la correspondante syrienne d'Al-Mayadeen TV \u00e0 Damas, Madame Dima Nassif, pr\u00e9sentait une autre annonce publi\u00e9e par le site de l'ambassade am\u00e9ricaine quelques jours plus t\u00f4t, concernant cette fois la livraison de \u00ab\u00a0semences de bl\u00e9\u00a0\u00bb\u00a0:\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/www.newsnet.fr\/img\/newsnet_198589_d4cc9a.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Les semences de bl\u00e9s sont d\u00e9sormais charg\u00e9es et en route vers le nord-est de la Syrie. L'USAID offre pr\u00e8s de 3 000 tonnes de semences de bl\u00e9 de haute qualit\u00e9 aux agriculteurs du nord-est de la Syrie en ce d\u00e9but de saison des semis de bl\u00e9. Le bl\u00e9 est consid\u00e9r\u00e9 comme la moelle \u00e9pini\u00e8re du d\u00e9partement agricole syrien. Ces semences permettront \u00e0 des centaines d'agriculteurs de produire pr\u00e8s de 32 000 tonnes de bl\u00e9 l'ann\u00e9e prochaine, garantissant ainsi aux Syriens l'obtention de farine, de pain et autres produits \u00e0 base de bl\u00e9 pour nourrir leurs familles et \u00e9viter encore plus de crises \u00e9conomiques.\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E (\u003Ca href=\"#nb1\" name=\"nh1\"\u003E1\u003C\/a\u003E).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ESauf que Madame Nassif a dit dans son rapport que cette offre de semences de bl\u00e9 par l'USAID ouvrait \u00e0 nouveau le dossier de la plus dangereuse des guerres \u00e9tasuniennes contre la s\u00e9curit\u00e9 alimentaire syrienne. Pourquoi\u00a0?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ENous n'avons pas tard\u00e9 \u00e0 le savoir. En effet, le 23 novembre l'agence de presse officielle syrienne, SANA, faisait savoir que les tests des laboratoires du Minist\u00e8re de l'Agriculture avaient montr\u00e9 que des \u00e9chantillons, pr\u00e9lev\u00e9s \u00e0 partir des semences livr\u00e9es aux agriculteurs du nord-est du pays par l'USAID, \u00e9taient contamin\u00e9s par une esp\u00e8ce de n\u00e9matodes particuli\u00e8rement ravageuse pour les r\u00e9coltes \u00e0 venir (\u003Ca href=\"#nb2\" name=\"nh2\"\u003E2\u003C\/a\u003E). Puis, le 26 novembre, le pr\u00e9fet de la r\u00e9gion de Hassake, le \u003Cb\u003EG\u00e9n\u00e9ral Ghassan al-Khalil\u003C\/b\u003E, pr\u00e9cisait \u00e0 la t\u00e9l\u00e9vision syrienne, Al-Akhbariya, que contrairement \u00e0 ce qui avait \u00e9t\u00e9 dit, ces semences n'\u00e9taient pas d'origine turque mais d'origine \u00e9tasunienne. Nous rapportons ici l'essentiel de sa d\u00e9claration\u00a0:\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u00ab\u00a0Il a \u00e9t\u00e9 port\u00e9 \u00e0 notre connaissance que des semences sont entr\u00e9es dans la r\u00e9gion de Hassake via la fronti\u00e8re turque. Nous avons imm\u00e9diatement re\u00e7u et analys\u00e9 des \u00e9chantillons de cet arrivage. Les r\u00e9sultats ont montr\u00e9 une contamination de l'ordre de 0,3% par un parasite de la famille des N\u00e9matodes, une maladie qui tue la terre au bout d'une ou deux moissons. C'est pourquoi, il ne faut absolument pas semer ces graines pour trois raisons\u00a0: 1\/ l'association fr\u00e9quente avec un autre parasite entra\u00eenant la pourriture des \u00e9pis\u00a0; 2\/ baisse de la germination de plus de 80%\u00a0; 3\/ pr\u00e9sence de plus de 3% de graines cass\u00e9es.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EQuant \u00e0 l'origine des ces semences, il a \u00e9t\u00e9 d\u00e9clar\u00e9 qu'elles \u00e9taient d'origine turque parce que les sacs \u00e9taient estampill\u00e9s ADANA. En fait, elles sont d'origine am\u00e9ricaine et portent l'inscription\u00a0: Don du peuple am\u00e9ricain. Ont-elles \u00e9t\u00e9 m\u00e9lang\u00e9es avec des semences turques\u00a0? C'est une autre affaire.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ENous, nous aurions aim\u00e9 que le peuple am\u00e9ricain ne nous offre pas des semences destructrices de nos moissons. Nous aurions aim\u00e9 que les \u00c9tats-Unis ne prennent pas les graines de notre sol pour les planter dans leurs diff\u00e9rents \u00c9tats et ensuite venir nous faire don de leurs mauvaises graines, afin de nous rendre d\u00e9pendants et nous amener \u00e0 importer leur bl\u00e9, comme ils ont proc\u00e9d\u00e9 en \u00c9gypte suite aux accords de Camp David.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003ED\u00e8s que nous avons re\u00e7u les r\u00e9sultats des tests sur des \u00e9chantillons de ces semences, nous avons pr\u00e9venu nos fr\u00e8res agriculteurs via les pr\u00e9fectures, les m\u00e9dias et les r\u00e9seaux sociaux, afin qu'ils se gardent de les semer. Ce dont il n'a pas \u00e9t\u00e9 difficile de les convaincre.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EQuant au repr\u00e9sentant des Nations Unies sur place, nous l'avons en effet inform\u00e9 qu'en plus de tous ses m\u00e9faits, dont le vol des silos de bl\u00e9 et du p\u00e9trole, l'occupant am\u00e9ricain cherche maintenant \u00e0 d\u00e9truire notre sol par le biais de ces semences. Des semences dangereuses \u00e9tant donn\u00e9 qu'elles contiennent 0,3% de n\u00e9matodes, alors qu'une seule graine peut d\u00e9truire un champ entier et circuler d'un champ \u00e0 l'autre. Il nous faudrait des millions de dollars et plus de sept ann\u00e9es pour nous en d\u00e9barrasser. Et il est possible que nous ne puissions pas y arriver...\u00a0\u00bb\u003C\/i\u003E (\u003Ca href=\"#nb3\" name=\"nh3\"\u003E3\u003C\/a\u003E).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EFallait-il que le pr\u00e9fet de Hassake d\u00e9taille ce qu'il entendait par\u00a0: \u00ab\u00a0Nous aurions aim\u00e9 que les \u00c9tats-Unis ne prennent pas les graines de notre sol...\u00a0\u00bb\u00a0?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes m\u00e9dias du monde entier ont parl\u00e9 du transport de l'inestimable banque de semences du centre ICARDA d'Alep, transport\u00e9es clandestinement vers l'archipel arctique du Svalbard en Norv\u00e8ge, alors que son centre de recherche \u00e9tait d\u00e9localis\u00e9 au Liban et au Maroc, parce que le b\u00e2timent subissait les attaques des terroristes \u00ab\u00a0r\u00e9volutionnaires\u00a0\u00bb, lesquels ont fini par l'occuper et le laisser en ruines. Un centre consacr\u00e9 \u00e0 la protection et \u00e0 la pr\u00e9servation des cultures dans les r\u00e9gions les plus arides, et dont les milliers d'\u00e9chantillons contenaient l'h\u00e9ritage des pr\u00e9mices de l'agriculture, puisque les premi\u00e8res cultures que le monde ait jamais connues sont n\u00e9es en Syrie et que le paysan syrien vit et respire au rythme de sa terre depuis la nuit des temps.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe qui est scandaleux, ce n'est pas que d'autres peuples aient profit\u00e9 de ces semences syriennes, mais que ceux qui en ont profit\u00e9 cherchent maintenant \u00e0 st\u00e9riliser la terre qui les a engendr\u00e9es. Et les \u00c9tats-Unis en ont profit\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/www.newsnet.fr\/img\/newsnet_198589_203087.jpg\" \/\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est en tout cas ce qui ressort d'un article de 2018 publi\u00e9 par la Yale School of The environment, intitul\u00e9 \u00ab\u00a0How Seeds from War-Torn Syria Could Help Save American Wheat\u00a0\u00bb [en fran\u00e7ais\u00a0: Comment les semences de la Syrie d\u00e9chir\u00e9e par la guerre pourraient aider \u00e0 sauver le bl\u00e9 am\u00e9ricain].\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBri\u00e8vement, l'auteur -qui, soit dit en passant, adopte la version de la coalition dite internationale quant aux raisons de la guerre en Syrie- dit clairement que pour lutter contre les maladies ravageuses des cultures de bl\u00e9, maladies aggrav\u00e9es par le r\u00e9chauffement climatique et par la perte de diversit\u00e9 alarmante des semences dans toutes les r\u00e9gions des USA, les chercheurs se sont tourn\u00e9s vers des graines \u00e9vacu\u00e9es de Syrie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAinsi une herbe ancienne, l'Aegopolis tauschii, qui pousse \u00e0 l'\u00e9tat sauvage sur les collines entourant Tal Hadya \u00e0 Alep s'est r\u00e9v\u00e9l\u00e9e r\u00e9sistante \u00e0 une longue liste de maladies de c\u00e9r\u00e9ales\u00a0: naine jaune de l'orge, virus de la mosa\u00efque, rouille du bl\u00e9, ainsi que la mouche de Hesse qui faisait des ravages dans le Kansas. Par ailleurs, d'autres graines provenant de Syrie se sont r\u00e9v\u00e9l\u00e9es r\u00e9sistantes \u00e0 la fusariose, un champignon virulent qui d\u00e9truit les plants de bl\u00e9, et pourraient ainsi aid\u00e9 des agriculteurs de l'Illinois et du Dakota \u00e0 sauver leurs moissons.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'auteur ajoute que suite \u00e0 la s\u00e9rie d'exp\u00e9riences de modifications g\u00e9n\u00e9tiques r\u00e9ussies et achev\u00e9es en avril 2018, il a \u00e9t\u00e9 officiellement d\u00e9cid\u00e9 d'int\u00e9grer les survivants aux attaques de la mouche Hesse dans la s\u00e9lection des vari\u00e9t\u00e9s de bl\u00e9 am\u00e9ricain destin\u00e9es au commerce et de disperser les Aegilops tauschii aupr\u00e8s des s\u00e9lectionneurs am\u00e9ricains. Si bien que les semences syriennes \u00ab\u00a0pourraient se retrouver tr\u00e8s bient\u00f4t dans les aliments consomm\u00e9s par les Am\u00e9ricains...\u00bb (\u003Ca href=\"#nb4\" name=\"nh4\"\u003E4\u003C\/a\u003E).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EMais quelles seraient les autres cons\u00e9quences d'une telle manœuvre\u00a0?\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EC'est le parlementaire, \u003Cb\u003EKhaled Abboud\u003C\/b\u003E, pr\u00e9sent sur le plateau d'Al-Akhbariya TV qui a r\u00e9pondu \u00e0 cette interrogation. Il a rappel\u00e9 qu'\u00e0 partir des ann\u00e9es 60 l'\u00c9tat syrien a pris le contr\u00f4le de la production de bl\u00e9, subventionnant les cultivateurs, investissant dans l'irrigation, construisant des installations de stockage, garantissant l'achat des r\u00e9coltes, etc. pour atteindre l'autosuffisance en bl\u00e9, dans l'id\u00e9e strat\u00e9gique de garantir la s\u00e9curit\u00e9 alimentaire, l'ind\u00e9pendance et la stabilit\u00e9 sociale et politique du pays. Par cons\u00e9quent, lorsque les USA introduisent de telles semences apr\u00e8s avoir \u00e9chou\u00e9 \u00e0 atteindre leur principal objectif, ils s'en prennent \u00e0 ce pilier strat\u00e9gique de l'ind\u00e9pendance de la Syrie et de sa stabilit\u00e9, d'autant plus qu'ils devront se retirer t\u00f4t ou tard.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl a aussi rappel\u00e9 que mis \u00e0 part le fait que ces semences infect\u00e9es \u00ab\u00a0br\u00fblent\u00a0\u00bb la terre pour des ann\u00e9es au bout d'une \u00e0 deux moissons, le recours de certains pays de la r\u00e9gion aux grands semenciers \u00e9trangers s'est sold\u00e9 par une baisse du rendement obligeant les agriculteurs \u00e0 acheter des semences tous les ans. Raison pour laquelle, \u003Cb\u003EPaul Bremer\u003C\/b\u003E, l'administrateur am\u00e9ricain provisoire de la coalition internationale en Irak, de mai 2003 \u00e0 juin 2007, aurait d\u00e9cr\u00e9t\u00e9 \u00e0 la fin de son mandat que les agriculteurs ne devaient pas planter leurs propres semences car les \u00c9tats-Unis allaient leur fournir des semences de bien meilleure qualit\u00e9 (\u003Ca href=\"#nb3\" name=\"nh3\"\u003E3\u003C\/a\u003E).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EFinalement, la s\u00e9cheresse a bon dos. Apr\u00e8s le vol des r\u00e9coltes de bl\u00e9 par camions entiers exp\u00e9di\u00e9s vers l'Irak ou la Turquie et les incendies provoqu\u00e9s des champs de bl\u00e9s, cette offrande des USA pr\u00e9tendument destin\u00e9e \u00e0 assurer la s\u00e9curit\u00e9 alimentaire dans les zones contr\u00f4l\u00e9es par les s\u00e9paratistes, devait empoisonner la terre syrienne d\u00e9j\u00e0 suffisamment maltrait\u00e9e par l'usage de bombes \u00e0 uranium appauvri dans leur pr\u00e9tendue guerre contre Daech et la guerre de l'eau men\u00e9e par leur alli\u00e9 turc.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EReste \u00e0 esp\u00e9rer que les 74 agriculteurs de la r\u00e9gion nord-est qui ont re\u00e7u 2,5 tonnes de ces semences contamin\u00e9es, comme l'a d\u00e9clar\u00e9 le Directeur de l'agriculture, l'ing\u00e9nieur Sa\u00efd Jiji (\u003Ca href=\"#nb5\" name=\"nh5\"\u003E5\u003C\/a\u003E), pourront les neutraliser d'une fa\u00e7on ou d'une autre, surtout que l'\u00c9tat syrien a mis \u00e0 leur disposition toutes les semences originales n\u00e9cessaires. Sinon, de tous les dommages qui p\u00e8seront sur les g\u00e9n\u00e9rations syriennes futures, ce dernier cadeau empoisonn\u00e9 de l'USAID pourrait \u00eatre le plus durable et le plus destructeur de la guerre cruelle sur la Syrie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EMouna Alno-Nakhal\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E28\/11\/2021\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ENotes\u00a0:\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(\u003Ca href=\"#nh1\" name=\"nb1\"\u003E1\u003C\/a\u003E)L'intervention de Dima Nassif sur Al-Mayadeen TV\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=FHqvAZr3jso\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E youtube\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(\u003Ca href=\"#nh2\" name=\"nb2\"\u003E2\u003C\/a\u003E)Les tests des laboratoires confirment l'invalidit\u00e9 de la semence de bl\u00e9 distribu\u00e9e par l'occupation am\u00e9ricaine dans la banlieue de Hassak\u00e9\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.sana.sy\/fr\/?p=245672&fbclid=IwAR2qzLdU089yt0uZPw6kRoF-4jBaZh8hkp-FXgX8xnMHBZRgTqKN2Hr46AA\"\u003Esana.sy\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(\u003Ca href=\"#nh3\" name=\"nb3\"\u003E3\u003C\/a\u003E) L'\u00e9mission d'Al-Akhbariya \u00e0 propos du cadeau empoisonn\u00e9 de l'USAID \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=ppzK0y1LreA\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E youtube\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(\u003Ca href=\"#nh4\" name=\"nb4\"\u003E4\u003C\/a\u003E) How Seeds from War-Torn Syria Could Help Save American Wheat\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/e360.yale.edu\/features\/how-seeds-from-war-torn-syria-could-help-save-american-wheat\"\u003Ee360.yale.edu\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E(\u003Ca href=\"#nh5\" name=\"nb5\"\u003E5\u003C\/a\u003E) 74 agriculteurs de la r\u00e9gion nord-est ont re\u00e7u 2,5 tonnes des semences de l'USAID \u003Ca href=\"http:\/\/youtube.com\/watch?v=qor387bAnqI\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E youtube\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E***\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa source originale de cet article est Mondialisation.ca\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECopyright \u00a9 \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/mouna-alno-nakhal\"\u003EMouna Alno-Nakhal\u003C\/a\u003E, Mondialisation.ca, 2021\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/le-cadeau-empoisonne-des-etats-unis-aux-futures-generations-syriennes\/5662730\"\u003Emondialisation.ca\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}