29/05/2024 reseauinternational.net  2 min #249448

«À bas macron, vive la Russie» : la fin de la Françafrique

par Nathalie Yamb

La Françafrique, un terme marquant l'interrelation complexe entre la France et ses anciennes colonies en Afrique, subit une transformation critique. Historiquement, ces liens ont été teintés de la continuité d'une influence néocoloniale que la diplomatie française peine de plus en plus à dissimuler. Les échecs apparents de cette diplomatie se manifestent dans des pays comme le Mali, le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire, où des tensions politiques croissantes signalent un affaiblissement de l'influence française et une réorientation vers de nouveaux partenaires, notamment la Russie.

La montée de ces tensions est illustrée par des mouvements populaires et des manifestations dans lesquelles des slogans comme «Macron dégage» et «À bas Macron, vive la Russie» résonnent de plus en plus fort. Ces expressions de révolte, loin d'être des incidents isolés, sont symptomatiques d'une remise en question profonde de la relation franco-africaine et indiquent un désir croissant des populations africaines de diversifier leurs alliances et de reprendre en main leur destin politique et économique.

Parallèlement, l'essor du panafricanisme s'inscrit comme une réponse directe et puissante à ces développements géopolitiques. Ce mouvement idéologique et politique, visant à renforcer l'unité et la solidarité entre les peuples africains, gagne en traction face à la déception croissante envers les anciens partenaires coloniaux. Le panafricanisme propose une alternative où l'Afrique pourrait prioriser des initiatives intracontinentales et des collaborations Sud-Sud, envisageant ainsi une autonomie accrue et un développement plus équilibré et auto-dirigé.

L'influence grandissante de la Russie en Afrique, matérialisée par des accords de défense et des investissements stratégiques dans des secteurs clés comme les ressources naturelles, est également significative. Elle reflète non seulement un déclin de l'influence française, mais aussi un changement dans le paysage géopolitique global. Les nations africaines cherchent activement à redéfinir leurs alliances, visant un équilibre qui favorise leur autonomie et le respect de leur souveraineté.

source : "À BAS MACRON, VIVE LA RUSSIE" : LA FIN DE LA FRANÇAFRIQUE | NATHALIE YAMB | GÉOPOLITIQUE PROFONDE - YouTube

 reseauinternational.net

 Commenter