02/10/2022 2 articles ismfrance.org  7 min #216520

Les héros sur Al Mayadeen : histoire complète de l'évasion de la prison de Gilboa

Batoul Rahhal, 29 septembre 2022. À l'occasion du premier anniversaire de l'évasion des six prisonniers de la prison de Gilboa par un tunnel, Al Mayadeen diffuse des épisodes documentaires sous le titre : Les Héros, qui racontent la véritable histoire de leur libération dans son intégralité et en détail.

Au début de cette année, le réseau de médias Al Mayadeen a choisi les héros de l'opération Tunnel de la Liberté de la prison de Gilboa comme  personne de l'année 2021 pour distinguer ces héros avec mérite, inspiration et créativité dans l'intérêt de la liberté et de la volonté de vivre.

Pour poursuivre l'histoire rare et sans précédent de ces héros à notre époque moderne, et à l'occasion de son premier anniversaire, Al Mayadeen a créé 6 épisodes documentaires, sous le nom de Les Héros, qui raconteront la véritable histoire de la libération des six prisonniers en creusant un tunnel sous la prison de Gilboa, que l'occupation appelle « Le coffre-fort d'acier ».

Les épisodes raconteront également des histoires sur les cinq prisonniers qui ont aidé dans le processus de libération, sur la base de leur véritable récit au cours duquel ils ont révélé en exclusivité à Al Mayadeen les détails de l'opération, les événements qui n'ont jamais été racontés et les événements qui se sont produits par la suite.

Les épisodes permettront aux téléspectateurs de rencontrer les 11 héros et donneront une description détaillée de la prison de Gilboa et de ses fortifications tout en exposant la faiblesse de l'establishment sécuritaire israélien révélée par une telle opération. Ils découvriront également des détails tels que la façon dont les prisonniers sont sortis de la prison, leur destination suivante et comment ils ont été re-arrêtés. L'importance de Jénine, la ville d'où venaient les six prisonniers, sera également abordée.

Le documentaire comprend six épisodes ; la partie extérieure a été filmée dans le camp de détention de Khiam, au sud du Liban, et sera présentée par Ghassan Ben Jeddou, PDG du réseau Al Mayadeen. Ils seront diffusés pendant plus d'une semaine, doublés par la chaîne The Week of the Heroes, à partir du jeudi 29 septembre. En plus de l'histoire, les épisodes accueilleront certaines des familles des prisonniers ainsi que d'autres personnalités internationales, arabes et palestiniennes.

"Our target is to narrate the story as it is. We are not adding anything to it, precisely as it is."
What will #AlMayadeen's 'The Heroes' entail?
Stay tuned.#الأبطال

Ben Jeddou : Nous voulions que cette histoire s'internationalise

Le but et l'importance de ce travail, a déclaré Ben Jeddou, est de « donner à ces héros le crédit qu'ils méritent en racontant l'histoire qui porte toutes les significations de détermination, de persévérance, de forte volonté et de profondeur de la Résistance dans sa lutte et son sacrifice », et « d'exprimer la réalité telle qu'elle est, sans exagération, afin de transmettre des informations vraies et précises ».

« Nous voulions rendre ce travail international, au lieu de nous concentrer uniquement sur l'histoire de l'opération, nous avons donc parlé avec certaines des familles et certaines personnalités éminentes du monde arabe et du Sud », a ajouté Ben Jeddou, notant que « le travail sera articulé et passionnant, non seulement au niveau narratif, mais aussi au niveau artistique et de la production, car nous tenions à créer des visuels attrayants et à utiliser des graphiques », a-t-il noté.

Sur la raison pour laquelle le camp de détention de Khiam a été utilisé pour filmer les épisodes, Ben Jeddou a noté qu'« il a été choisi exprès parce qu'il s'agissait autrefois d'une prison », ajoutant que « l'opération Tunnel de la liberté a eu lieu le 6 septembre 2021 et le même jour en 1992, une évasion de prisonniers a également eu lieu dans le camp de détention de Khiam au Liban ».

Comment les héros ont-ils contacté Al Mayadeen pour raconter toute l'histoire ?

Parlant de la façon dont Al Mayadeen a pu obtenir l'histoire complète de la libération de la prison de Gilboa, Ben Jeddou a précisé que « les héros ont appelé le réseau et sont à l'origine du partage de leur histoire ».

« Le processus s'est déroulé dans le plus grand secret et pendant huit mois, au cours desquels le chef de l'opération prisonnier Mahmoud Al-Aridah et moi-même avons communiqué par l'intermédiaire d'un médiateur en Palestine occupée », a révélé Ben Jeddou.

« L'histoire vraie et complète a été racontée par Mahmoud Al-Aridah, car il était le cerveau et le directeur de l'opération, et il en connaît tous les détails depuis le début », a-t-il déclaré.

« En ce qui nous concerne, nous voulions et souhaitions également que le reste des prisonniers racontent leurs histoires eux-mêmes, surtout après leur évasion de la prison », a déclaré Ben Jeddou, ajoutant que « les épisodes relateront ce qu'ont dit les prisonniers Mouhammad Al-Arida, Yaqoub Qadri, Ayham Kamamji, Zakaria Al-Zubaidi et Munadel Nafi'at ».

Pourquoi Al Mayadeen ?

Répondant à une question sur la raison pour laquelle Al Mayadeen a été spécifiquement choisi pour publier leur histoire, Ben Jeddou a déclaré qu'il pensait que c'était dû à « la confiance des prisonniers en Al Mayadeen et parce qu'ils considèrent que le réseau se soucie de la cause palestinienne, de la Résistance, du Mouvement des Prisonniers et des prisonniers ».

Dans ce contexte, Ben Jeddou a révélé que « certains ont offert des millions pour obtenir la véritable histoire de l'évasion [des prisonniers] sans s'attendre même à obtenir l'histoire complète, mais les prisonniers ont préféré choisir Al Mayadeen sans rien demander en retour », affirmant que « les prisonniers qui, de cette façon, se sont sacrifiés, n'attendent pas de compensation financière ; ils sont au-dessus de cela. »

Il a souligné que « le message de ce travail à l'ensemble du monde arabe et aux pays libres dans le monde entier est qu'il y a une cause palestinienne opprimée dont il faut toujours parler, et qu'il y a un mouvement des prisonniers oublié, marginalisé et opprimé sur lequel le monde a le devoir de faire la lumière ».

Ainsi, Ben Jeddou espére que « les autorités compétentes de la Résistance adopteront cette histoire riche et unique en son genre qui sera révélée par Al Mayadeen, et la transformeront en diverses œuvres littéraires, cinématographiques et dramatiques », soulignant non seulement l'histoire elle-même, mais aussi l'histoire de chaque héros qu'elle contient.

#TheHeroes, a 6-episode series portraying the story of liberation from one of the "most guarded" occupation prisons, an operation that shook the whole entity of "Israel".
Make sure to tune in for tomorrow's first episode, at 9:00 PM Al-Quds time.#Palestine

Un travail d'équipe : Nous promettons au public un travail étonnant

À son tour, un membre de l'équipe de production, Abdul Rahman Nassar, a promis au public un travail incroyable, car l'histoire des prisonniers est impressionnante avec ses détails qui révèlent un processus de creusement qui a duré environ 9 mois.

Nassar a expliqué que « l'idée de base du programme est basée sur le véritable récit des prisonniers. La façon dont l'histoire est racontée et dirigée a été convenue avec les prisonniers ; chaque prisonnier parlera d'une partie spécifique du travail.

La réalisation « accueillera 33 personnalités, dont certaines viennent des familles des prisonniers, et d'autres sont des personnalités palestiniennes, arabes et internationales, afin de donner à l'œuvre une résonance arabe et internationale », a révélé Nassar.

« Les prisonniers ont choisi Al Mayadeen Network et lui ont donné un mandat exclusif pour transmettre les événements qui se sont déroulés en détail, et le programme montrera autant de détails que possible », a-t-il confirmé.

Il a souligné que « cette œuvre est avant tout documentaire et est basée sur le véritable récit des prisonniers », notant qu'elle « pourrait ouvrir la voie à d'autres œuvres, telles que le drame, le documentaire ou la littérature ».

Pour sa part, la directrice artistique de l'œuvre, Hala Bou Saab, a estimé que « l'importance de cette œuvre réside dans la narration des héros, ce qui est comme un miracle dans notre histoire moderne ».

Parlant de la direction de l'œuvre, elle a ajouté : « J'ai travaillé avec la réalisatrice Paula Hamalaya pour incarner les informations que nous avons reçues en audio et en vidéo, et pour les présenter de manière artistique sur le site de tournage du camp de détention de Khiam, qui est un symbole spécial. »

« Nous avons cherché à transmettre l'histoire de manière réaliste, en transmettant les détails les plus précis du processus de fouille et de la libération [des prisonniers] de prison à travers des graphiques, en transmettant la réalité telle qu'elle est », a-t-elle déclaré.

« Cette œuvre est une documentation de l'histoire », a souligné Bou Saab, souhaitant à toute partie concernée « de documenter l'héroïsme de ces prisonniers, et que cette œuvre soit une référence pour les téléspectateurs et pour toute personne libre dans le monde qui croit en la juste cause de la Palestine ».

Article original en anglais sur  Al-Mayadeen / Traduction MR

 ismfrance.org

 Commenter
Articles enfants
02/10/2022 ismfrance.org  6 min #216521

 Les héros sur Al Mayadeen : histoire complète de l'évasion de la prison de Gilboa

Les Héros, premier épisode : Comment l'idée de libération a-t-elle été conçue ?

Al-Mayadeen, 30 septembre 2022. « Je donne mon accord à Al Mayadeen pour écrire l'histoire, et nous sommes tous fiers de confier [au réseau] la documentation de toute l'histoire... La chaine Al Mayadeen a un grand impact sur nos vies, et si Dieu le veut, le peuple palestinien tout entier n'oubliera pas son rôle. »

Avec ces mots du prisonnier palestinien Mahmoud Al-Aridah, commence le premier épisode de Les Héros, dans lequel Al Mayadeen, sur la base des récits de Mahmoud Al-Aridah et de ses cinq compagnons, présente les détails de la libération des prisonniers de la prison de Gilboa.