14/01/2023 reseauinternational.net  3min #222407

 Prise de Soledar par Wagner : Une victoire qui en annonce d'autres

Les systèmes d'alerte et de reconnaissance de l'Otan ont été complètement neutralisés lors des frappes russes d'aujourd'hui

par Valentin Vasilescu

Un groupe d'attaque navale, qui comprend des frégates, 3 sous-marins et le navire de débarquement Pyotr Morgunov, est parti le 11 janvier de la base de Novorossiysk. Les sous-marins de classe Washavianca ont été utilisés pour lancer des attaques de missiles de croisière Kalibr sur l'Ukraine. Par la suite, il y a eu un brouillage GPS intense dans l'ouest de la mer Noire. L'OTAN a décidé de déployer 3 avions E-3 AWACS sur la base aérienne d'Otopeni en Roumanie. Cette décision montre que quelque chose a commencé à mal tourner dans le système d'alerte précoce de la défense ukrainienne AA basé sur les informations fournies par l'OTAN.

La Russie a effectué plusieurs frappes ce matin sur Kiev, la ville de Zaporozhye et la base navale d'Ochakovo dans la région de Mykolaïv. Les alertes aériennes ne fonctionnaient pas. Le commandant adjoint des forces terrestres de l'Ukraine, le lieutenant-général Alexander Pavlyuk a noté que « les causes des explosions seront annoncées séparément ». Ce qui montre beaucoup de confusion, fondamentalement les Ukrainiens ne savent pas ce qui les a frappés. Ce n'est que 6 heures après l'attaque qu'ils ont appris que des missiles russes étaient entrés en Ukraine via la Biélorussie.

Il est possible que la Russie ait créé certaines zones d'invisibilité pour les systèmes de détection aériens et satellitaires. Les Russes disposent de plusieurs systèmes de brouillage très efficaces, notamment le R 330ZH Zhitel et le Krasuha-4.

Le R 330ZH Zhitel suit le dialogue (transmission et réception) entre les réseaux de satellites de navigation NAVSTAR (GPS) et les moyens de reconnaissance aéroportés (RC-135V, RQ-4B, E-3 AWACS). Simultanément au suivi, le brouillage du R 330ZH Jitel interrompt la réception et la transmission (livraison d'informations) des plateformes de reconnaissance aériennes. La mission principale du Krasuha-4 est de brouiller les radars des avions de reconnaissance pilotés (RC-135V, P-8A Poseidon et E-8C JSTARS), des avions d'alerte précoce E-3 AWACS et des avions de reconnaissance sans pilote (drones américains RQ-4B Global Hawk). Le Krasuha-4 brouille également les satellites radar de reconnaissance militaire américains Lacrosse et Onyx.

L'incapacité des avions de reconnaissance de l'OTAN à avertir l'Ukraine de l'imminence d'une frappe aérienne russe obligera les Ukrainiens à maintenir en service leurs radars de batteries de missiles AA. Que les Russes peuvent neutraliser depuis les airs avec des missiles anti-radar.

 Valentin Vasilescu

traduction  Avic -  Réseau International

 reseauinternational.net

 Commenter