Plus de deux milliers de morts dans le séisme en Turquie et en Syrie. Panique au Liban

Question sur le tremblement de terre en Turquie et en Syrie

Selon l'Institut de Sismologie de Damas, l'éclair bleu qui a été vu en Turquie et au nord de la Syrie juste avant le tremblement de terre ne correspond à aucune observation précédente.

Cette observation renforce l'hypothèse selon laquelle ce séisme n'était pas naturel, mais provoqué.

Rappelons qu'après les expériences soviétiques visant à créer de petits tremblements de terre pour en prévenir de grands et les expériences états-uniennes visant à provoquer des tempêtes, un traité de désarmement, la Convention sur l'interdiction d'utiliser des techniques de modification de l'environnement à des fins militaires ou toutes autres fins hostiles, fut signé entre les deux pays, en 1976. Il a depuis été signé et ratifié par 48 autres. Lors de la dissolution de l'Union soviétique, les scientifiques russes du projet Pamir ont été récupérés par le projet HAARP (High frequency active auroral research program) états-unien.

 voltairenet.org

 Commenter