28/05/2024 reseauinternational.net  2 min #249403

Sahel : Exercice militaire conjoint de 5 pays unis contre les menaces djihadistes

par Karol Biedermann

Un important exercice militaire impliquant les armées du Niger, du Mali, du Burkina Faso, du Tchad et du Togo se déroule actuellement dans l'ouest du Niger, près de la frontière avec le Mali, a annoncé dimanche le ministère nigérien de la Défense.

Dans cette région, où les groupes djihadistes sont actifs, un «exercice national d'ampleur» se déroule au centre de formation des forces spéciales à Tillia depuis lundi, selon un communiqué du ministère.

Cet exercice, le résultat d'un «partenariat militaire entre le Niger et des pays amis tels que le Mali, le Burkina Faso, le Togo et le Tchad», comprend des «manœuvres tactiques» ainsi que des initiatives visant à renforcer les liens avec les populations locales, précise le ministère.

Il s'agit des premières manœuvres militaires conjointes de cette envergure entre les cinq pays, tous confrontés à des degrés divers aux violences djihadistes.

Le Togo, parmi les pays ouest-africains adoptant une position plus conciliante envers les régimes militaires ayant pris le pouvoir par des coups d'État au Mali, au Burkina et au Niger, participe également à cet exercice.

Ces trois pays ont récemment quitté la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) pour former leur propre organisation, l'Alliance des États du Sahel (AES), et ont annoncé la création d'une Force militaire conjointe anti-djihadiste en mars.

L'exercice militaire, qui se terminera le 3 juin, vise à renforcer les capacités opérationnelles et la résilience des forces armées de l'AES face à toute menace potentielle, explique le ministère.

source :  Sahel Intelligence

 reseauinternational.net

 Commenter