Accepter cookie ?

Business

4 articles1 7 jours 30 90 2021 Tout
01/07/2022 lewrockwell.com  3 min 🇬🇧 #211256

Drug Cartel: Biden Admin Agrees to Pay Pfizer 56% More for Their Covid Shots

By Jordan Schachtel
 The Dossier

July 1, 2022

Pfizer is already swimming in record profits, but that hasn't stopped the drug company from gouging the American taxpayer for every last dollar.

On Wednesday, the Biden Administration signed off on a  new vaccine supply deal with Pfizer for $3.2 billion for 105 million COVID injections, but that's only for the first batch of mRNA shots.

01/07/2022 arretsurinfo.ch  4 min #211223

 Plafonner le prix du pétrole russe entraînera un déficit sur le marché, prévient la Russie

Le scepticisme grandit face au plafonnement du prix du pétrole russe

Shell estime que cette mesure pourrait aggraver la crise énergétique actuelle.

Le PDG du grand groupe énergétique Shell, Ben van Beurden, a émis des doutes quant au projet du Groupe des sept (G7) nations développées d'imposer un plafonnement du prix du pétrole russe afin de limiter les revenus que Moscou tire de ses ventes.

« Vous pouvez déjà voir toutes les failles », a-t-il déclaré à Bloomberg mercredi, notant que le système ne fonctionnerait que s'il y avait une large participation au-delà de l'Europe et des États-Unis.

2 articles 30/06/2022 francais.rt.com  3 min #211217

Plafonner le prix du pétrole russe entraînera un déficit sur le marché, prévient la Russie

© Rajanish Kakade Source: AP

Image d'illustration d'une station-service.

30 juin 2022, 18:03

Le projet des dirigeants du G7 de plafonner les prix du pétrole russe pourrait provoquer une flambée des prix selon le ministre russe de l'Energie. Une analyse partagée par des experts indépendants qui évoquent une «recette pour un désastre».

Plafonner le prix du pétrole russe, comme l'envisagent les pays occidentaux, provoquerait un déficit qui entraînerait une flambée des prix pour les consommateurs européens, selon Alexandre Novak, vice-Premier ministre russe chargé de l'Energie.

30/06/2022 francais.rt.com  3 min #211216

«L'Ukraine a bon dos» : Michel-Edouard Leclerc juge certaines hausses de prix «suspectes»

© JOEL SAGET Source: AFP

Michel-Edouard Leclerc souhaite que les parlementaires enquêtent sur les raisons de l'inflation (image d'illustration).

30 juin 2022, 16:20

Le président du comité stratégique des centres E. Leclerc estime que certaines hausses de prix sont «suspectes» et non «transparentes». Il réclame une commission d'enquête des parlementaires «sur les origines de l'inflation».