Histoire

10 articles17 jours30902023Tout
20/05/2024 lewrockwell.com  3 min 🇬🇧 #248933

The Palestinian People Two Years After the Beginning of the State of Israel & Today

By Fr. Emmanuel Charles McCarthy

May 20, 2024

The video I sent to you on May 10, 2024 is the visually documented truth of what Palestine was from 1920 to 1948, before the State of Israel came into existence in 1948. Palestine was a vibrant, modern, developing society not a land without a people, except for roaming Bedouins living in the desert in tents and an unorganized, uneducated, backward group of primitive farmers and menial laborers as portrayed in the Western press and mass media.

19/05/2024 arretsurinfo.ch  5 min #248893

Quand la diplomatie suisse brillait

Par Guy Mettan

"Enfin la guerre d'Indochine se termine". Une du journal "Liberation le quotidien republicain de Paris" de mercredi 21 juillet 1954. ©bianchetti/leemage

Accords de Genève de 1954

Par Guy Mettan

C'est par une bise glaciale que s'ouvrit, le 26 avril 1954, la plus importante conférence paix que la Suisse ait connue dans son histoire. Pendant 87 jours, les délégations des Quatre Grands - la Grande-Bretagne et la France étaient encore du nombre à l'époque, aux côtés des Etats-Unis et de l'Union soviétique - de la Chine, de l'Inde et d'une vingtaine de pays ont négocié sans relâche pour tenter de ramener la paix en Asie.

19/05/2024 arretsurinfo.ch  10 min #248892

La France participe pour la première fois à la commémoration de la bataille de Diên Biên Phu au Vietnam

Diên Biên Phú a 70 ans

Par Patrick Lawrence

Diorama de paysans assistant à la lutte au musée de la victoire de Dien Bien Phu au Viêt Nam. (Adam Jones, Wikimedia Commons, CC BY-SA 2.0)

L'autre jour, j'ai reçu le mail le plus salvateur qui soit, une bouffée d'oxygène au milieu des jours les plus sombres de l'humanité, sans doute de mémoire d'homme. Il m'a été envoyé par George Burchett, un peintre australien qui réside à Hanoï, sa ville natale.

17/05/2024 reseauinternational.net  7 min #248761

Terreur d'État contre population (I) : L'attentat de la gare de Bologne du 2 août 1980

Terreur d'État contre population (Iii) : Attentat de l'Oktoberfest du 26 septembre 1980

par Antoine Marcival

Jamais le mépris des gouvernements occidentaux pour leurs populations n'est autant apparu que lors de la pseudo-pandémie et véritable «plandémie» de Covid-19. Lesdites populations furent considérées comme du bétail, qu'on pouvait enfermer, masquer et piquer, contre leur volonté s'il le fallait. Et le tout s'est appuyé sur une terreur d'État constante, relayée massivement par des journalistes gobant telles quelles des consignes officielles pourtant aberrantes.

16/05/2024 reseauinternational.net  10 min #248677

Terreur d'État contre population (I) : L'attentat de la gare de Bologne du 2 août 1980

Terreur d'État contre population (Ii) : les Tueurs fous du Brabant (1982-1985)

par Antoine Marcival

L'attentat de la gare de Bologne le 2 août 1980, qui a impliqué d'innombrables complicités dans les milieux atlantistes et dans les plus hautes sphères du pouvoir italien, fait tomber cet argument naïf des anti-complotistes : jamais un gouvernement n'oserait organiser des attentats contre son propre peuple. Or, l'Italie ne fut pas le seul pays d'Europe occidentale dans le viseur de l'OTAN et de ses réseaux paramilitaires clandestins appelés «stay-behind».

15/05/2024 reseauinternational.net  8 min #248632

En Direct : défilé du Jour de la Victoire sur la Place Rouge de Moscou

La commémoration du Jour de la Victoire, pourquoi les élites occidentales veulent oublier

par Strategic Culture Foundation

De nombreux citoyens ordinaires du monde entier, y compris aux États-Unis et en Europe, se joignent à la Russie pour honorer comme il se doit le jour de la Victoire.

L'historien russe Roman Shumov a bien saisi la signification sublime du jour de la Victoire. Il a écrit cette semaine : «Pour les Russes, le 9 mai n'est pas seulement la célébration d'un triomphe militaire, c'est la célébration de la victoire sur la mort».

15/05/2024 reseauinternational.net  7 min #248631

Les Américains, en 1944, ne sont pas venus pour libérer les Français

par Marc Rousset

«Si nous voyons que l'Allemagne est en train de gagner, nous devons aider la Russie. Si nous voyons la Russie en train de gagner, nous devons aider l'Allemagne. Dans les deux cas, nous devons les laisser se tuer le plus possible».

Déclaration de Harry Truman, vice-président de Roosevelt, au New York Times, en 1941, après le déclenchement de l'Opération Barbarossa en Russie par l'Allemagne

15/05/2024 reseauinternational.net #248630

Match Angleterre-Allemagne, 14 mai 1938

par Politikus

14 mai 1938 : match Angleterre-Allemagne. Pourtant, les lois raciales de Nuremberg étaient déjà en vigueur, les juifs étaient persécutés et fuyaient le Reich en masse, ils étaient chassés de leur emploi, leurs biens étaient saisis avec l'approbation de l'«État».

Pourtant, le «salut nazi» n'était pas un attribut officiel ou obligatoire. Les Britanniques o

15/05/2024 reseauinternational.net #248629

Quand les États-Unis bombardaient la Serbie : Histoire d'une manipulation - Le Nouveau Passé-Présent

par TV Libertés

Il y a 25 ans, après une campagne de désinformation exemplaire, l'OTAN, sous la conduite des États-Unis, lançait ses bombardiers sur la Serbie. Nous avions alors assisté à une débauche de propagande qui transforma la situation complexe des Balkans en une fable manichéenne, distribuant comme aujourd'hui de façon simpliste les rôles des bons et des méchants.

3 articles 15/05/2024 reseauinternational.net  12 min #248628

Terreur d'État contre population (I) : L'attentat de la gare de Bologne du 2 août 1980

par Antoine Marcival

Les gouvernements occidentaux, France en tête, font désormais se succéder sans répit les épisodes de terreur contre leurs populations. Virus manipulé, fausse pandémie, attentats sous fausse bannière, affolement climatique, crises économiques provoquées, menaces de guerre : il s'agit véritablement de placer constamment sous tension les populations. Apeurées, celles-ci sont bien plus manipulables et beaucoup moins susceptibles de se révolter.