26/06/2022 ismfrance.org  3 min #210944

Un général israélien : « La réalité frappe « Israël » en pleine face »

Al-Mayadeen, 19 juin 2022. Le général de brigade de réserve de l'occupation israélienne, Zvika Vogel, a déclaré que le Hezbollah et le Hamas ont augmenté de manière exponentielle leurs capacités militaires et leurs aptitudes à mener une guerre psychologique, ont rapporté dimanche les médias israéliens.

Attaque de Gaza par l'aviation de l'occupation, 18 juin 2022.

« L'Iran est en passe de devenir un État nucléaire, et le Hezbollah et le Hamas continuent de se développer, tout en continuant à dire que c'est l'année la plus calme », a déclaré Vogel à la chaîne israélienne 13.

« C'est comme si nous avions oublié que nous ne nous baladons pas en Israël comme bon nous semble, et que la sécurité personnelle a diminué. Nous avons négligé Al-Naqab, et nous ne pouvons pas nous déplacer librement dans le nord... la réalité nous frappe chaque jour », a-t-il ajouté.

« Le Hamas a plus de 10.000 roquettes et le Hezbollah en a plus de 160.000. Devons-nous attendre qu'elles rouillent ? » a-t-il demandé. « Nous avons appris que ces roquettes ne rouilleront pas et qu'elles finiront par être tirées vers nous.... Au lieu de rejeter les avertissements et d'assurer la stabilité et l'autosuffisance, prenons soin de notre avenir. »

Le Hamas à Gaza gagne contre "Israël"

Le colonel de brigade de réserve de l'occupation israélienne Kobi Marom affirme qu'il y a des problèmes au sein de la politique israélienne à cause du Hamas, ont rapporté dimanche les médias israéliens.

« Le Hamas gagne contre Israël à tous les niveaux », a déclaré Marom à la chaîne israélienne 12.

« Dans la bataille avec le Hamas, la bataille pour la sensibilisation n'est pas moins importante que les attaques militaires. Lorsque les habitants voient un poste d'observation en face de leur fenêtre bombardé puis réparé, ils développent un sentiment d'insécurité », a-t-il ajouté.

Ses commentaires interviennent alors que le Hamas a reconstruit un poste de contrôle terrestre que l'occupation israélienne avait bombardé samedi, ce qui, selon les médias israéliens, a provoqué l'indignation dans la bande de Gaza.

Le correspondant d' Al Mayadeen a fait état samedi de nouvelles explosions entendues dans l'est de Gaza et dans la zone du cimetière oriental, alors que les sirènes se sont déclenchées dans les colonies d'Askalan, à la frontière avec l'enclave.

Notre correspondant a rapporté que  des avions de reconnaissance israéliens ont visé avec deux missiles les environs d'un poste de contrôle terrestre dans la zone de Malakah dans le quartier de Zeitoun, à l'est de Gaza, ajoutant que les bombardements israéliens ont visé des sites de la Résistance dans le gouvernorat central de la bande de Gaza.

Article original en anglais sur  Al-Mayadeen / Traduction MR

 ismfrance.org

 Commenter