Accepter cookie ?
20/08/2021 reseauinternational.net  4 min #193880

Australie - Début de la construction du camp de quarantaine de Mickleham

Les travaux de construction sont en cours au Centre for National Resilience de Melbourne - le nom compliqué donné à la nouvelle installation de quarantaine de Mickleham - et le camp devrait ouvrir d'ici la fin de l'année.

Une session de consultation de la communauté s'est tenue en début de semaine sur l'avancement du site d'hébergement accéléré de 1 000 lits pour les voyageurs de retour au pays, mais les résidents ont été informés que les constructeurs ne seraient pas retardés par un quelconque processus de consultation.

Les travaux de terrassement ont commencé dans un enclos vide au nord de Melbourne, qui se trouve à côté de l'installation de quarantaine pour animaux du gouvernement fédéral et à environ 300 mètres des habitations.

La construction de la nouvelle installation de quarantaine à Mickleham a commencé. Jason South

Le projet s'inspire du centre de Howard Springs, dans le Territoire du Nord, qui «   s'est avéré très efficace pour prévenir les contaminations par le COVID-19 par rapport à la quarantaine dans les hôtels ».

Multiplex a été engagé pour construire l'installation, 80% des bâtiments devant être préfabriqués hors site. Le centre peut être étendu à 3 000 lits mais sera opérationnel dès que 500 lits seront prêts dans le courant de l'année.

Parmi les questions soulevées par le public lors d'une séance d'information jeudi, on peut citer l'impact sur  les prix de l'immobilier, le risque de fuite du virus dans la communauté et la raison pour laquelle les résidents ne reçoivent des informations sur le projet que maintenant.

À quoi ressemblera la nouvelle installation de quarantaine de Mickleham. Gouvernement du Victoria

Les habitants ont reçu l'assurance que l'établissement respecterait les normes les plus strictes en matière de contrôle des infections établies par Howard Springs, et que le personnel serait entièrement vacciné et ne pourrait pas exercer un second emploi.

Vendredi, on a demandé au premier ministre Daniel Andrews pourquoi la communauté n'avait pas eu la possibilité de donner son avis sur le centre.

« Nous voulons que la communauté sache ce qui s'y passe, nous voulons que la communauté fasse partie de ce programme et de ce processus », a-t-il déclaré.

« Mais nous devons le construire. Il y a un risque beaucoup plus grand pour les habitants de Victoria, y compris Mickleham, à avoir des milliers de personnes dans des hôtels qui ne sont pas construits pour les mettre en quarantaine ».

« C'est le site qui a été choisi et tout le monde, y compris les habitants, s'en porteront mieux ».

Le gouvernement victorien a fourni des rendus de ce à quoi pourrait ressembler la nouvelle installation de quarantaine.

 Le centre est construit sur des terres du Commonwealth et les coûts de construction seront financés par le gouvernement fédéral, le gouvernement de Victoria se chargeant de la gestion de l'installation.

Le site a été choisi par le gouvernement fédéral après que le gouvernement de l'État lui ait présenté deux options privilégiées : Mickleham et l'aéroport d'Avalon

La taille de la propriété, sa proximité avec un aéroport et l'emplacement des installations médicales ont été parmi les principales considérations pour trouver un emplacement approprié.


source :  amp.theage.com.au

via  cv19.fr

 reseauinternational.net

 Commenter
Référencé par : 1 article