Accepter cookie ?
17/10/2021 francais.rt.com  2 min #196604

Un touriste condamné à 1 000 euros d'amende avec sursis pour avoir insulté Macron

Un individu d'une trentaine d'années a été condamné à Toulon le 15 octobre à une amende pour avoir hurlé des insultes au président de la République le 7 août dernier au large du fort de Brégançon, a rapporté  Nice-Matin. Le touriste avait lancé depuis un bateau «Macron, on t'enc***» avant d'être interpellé par les agents du groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR).

Il s'est justifié devant le tribunal correctionnel en arguant avoir consommé de l'alcool : «J'ai bu trois verres de champagne, j'étais dans l'ambiance.» Jardinier et moniteur de ski en Suisse, il se trouvait sur un bateau de location en compagnie de deux autres personnes. Il avait alors répété à quatre reprises sa formule fleurie à l'adresse d'Emmanuel Macron. Des policiers chargés de la protection de ce dernier ont d'ailleurs témoigné à la barre.

Aussitôt appréhendé par le GSPR, il a argué qu'il «ne pensai[t] pas être entendu». «J'ai été surpris qu'on vienne m'interpeller en pleine mer», a-t-il poursuivi, non sans stupéfaction. Selon lui, il se situait à «plus de 300 mètres du fort».

Son avocat à plaidé l'absence de motif politique, arguant «une sorte de pulsion stupide et potache». Le prévenu s'est également excusé : «Je ne pensais pas que ça prendrait une telle ampleur.» Il aura écopé d'une amende de 1 000 euros avec sursis, le président de la République ne s'étant pas constitué partie civile et n'ayant donc pas demandé de dommages et intérêts.

 Lire aussi Macron victime d'un jet d'œuf lors de sa visite au Salon de la restauration de Lyon (VIDEO)

 francais.rt.com

 Commenter
admin [Commentaire] 2021-10-17 #11081

c'est foutrement scandaleux
que les mecs viennent en pleine mer arrêter un gars bourré qui crie dans le vide, pour défendre l'honneur d'un quidam quelconque

Se réfère à : 2 articles