Accepter cookie ?
18/01/2022 3 articles francais.rt.com  4 min #200781

«Mépris» : Blanquer a dévoilé le protocole sanitaire dans les écoles pendant ses vacances à Ibiza

Le ministre de l'Education se trouvait en vacances à Ibiza lorsqu'il a dévoilé  le nouveau et controversé protocole sanitaire pour les écoles, à la veille de la rentrée de janvier, selon Mediapart. L'information a été confirmée le 17 janvier par son ministère qui a expliqué que Jean-Michel Blanquer avait «travaillé à distance». De son côté, l'opposition a vertement critiqué les agissements du ministre, certains appelant à sa démission.

Le ministre avait dévoilé les grandes lignes du nouveau protocole sanitaire dans une interview au  Parisien le 2 janvier, veille de la rentrée des classes, ne laissant que peu de temps aux écoles pour s'organiser, ce qui avait accentué la grogne dans les établissements. La valse des protocoles sanitaires dans les écoles au cours des dernières semaines a en effet provoqué la colère des enseignants,  dont une partie s'est mis en grève le 13 janvier, un mouvement largement suivi. Plusieurs syndicats ont appelé à une nouvelle journée d'action pour le 20 janvier, qui pourrait se traduire par une nouvelle grève.

Le ministère a déclaré à l'AFP que Jean-Michel Blanquer avait effectivement fait une interview en visioconférence, ce qui «n'a rien d'extraordinaire». Le ministre était «dans un cadre privé pour quatre jours de vacances», «qu'il ait été à distance ou pas ne change rien», selon le ministère, rappelant que les ministres étaient autorisés à partir en vacances «jusqu'à deux heures en avion de Paris». «Le Haut conseil à la santé publique a rendu son avis le 2 janvier à 17h, le protocole est décidé dans le cadre général et il a ensuite été décliné pour les écoles», a précisé le ministère, pour expliquer le court laps de temps entre les annonces et la rentrée des élèves. «S'il avait été là, ça ne serait pas sorti plus tôt», a affirmé le ministère.

L'opposition vent debout, appels à la démission

En dépit de cette tentative de désamorçage de la polémique, les réactions de l'opposition n'ont pas tardé à tomber. Appel à la démission d'abord, de la part du candidat EELV à la présidentielle Yannick Jadot : «Au lieu de préparer avec les enseignants et les parents d'élèves une rentrée sous Covid, le ministre organisait un coup médiatique les pieds dans le sable. Ce niveau de mépris et d'irresponsabilité n'est pas acceptable», a expliqué sur Twitter l'eurodéputé.

Au lieu de préparer avec les enseignants et les parents d'élèves une rentrée sous Covid, le ministre organisait un coup médiatique les pieds dans le sable. Ce niveau de mépris et d'irresponsabilité n'est pas acceptable.
Je demande de nouveau la démission de @jmblanquer.

La présidente du groupe LFI à l'Assemblée, Mathilde Panot, a également appelé le ministre à démissionner : «Trop c'est trop. Jean-Michel Blanquer doit démissionner.»

Mathilde Panot  17/01/2022 22:17:014922 1201  91664/1450
Trop c'est trop.
Jean-Michel Blanquer doit démissionner. #blanquerdémission

«L'impunité doit tomber ! Le mépris répété de Jean-Michel Blanquer trouve son comble avec cette affaire Ibiza», a pour sa part commenté le député La France insoumise (LFI) du Nord Ugo Bernalicis.

L'impunité doit tomber ! Le mépris répété de @jmblanquer trouve son comble avec cette affaire Ibiza.
Courage et soutien aux parents, professeurs et personnels.
On avait les images ⤵️
Crédit : @IllumiReptilien

 /

«Et si, après Ibiza, on offrait à Blanquer des grandes vacances ?», a ironisé son collègue de la Somme François Ruffin.

Et si, après Ibiza, on offrait à Blanquer des grandes vacances ?
Les enseignants sont de retour, dans la rue, ce jeudi 20 janvier : pour que l'école ne devienne pas un hôpital comme les autres. Avec une éducation dégradée, coupes dans les budgets, postes non-remplacés, etc.

Humour également de la part d'un autre député insoumis, Eric Coquerel (Seine-Saint-Denis) : «Je me disais aussi que son protocole était "techno" et "décalé" à la fois», a écrit l'élu sur le même réseau social.

Je me disais aussi que son protocole était « techno » et « décalé » à la fois. #Ibiza #BlanquerDemission

 /

De son côté, le président des Patriotes, Florian Philippot,  fer de lance des opposants aux pass sanitaire et vaccinal, a lui aussi demandé la démission du ministre : «La démission de JM Blanquer se justifie par Ibiza bien sûr ! Mais elle est de toute façon 1000 fois méritée vu ce qu'il fait vivre aux enfants depuis des mois : une vie sous masque et sous tests que rien ne peut justifier ! De la maltraitance !».

La démission de JM #Blanquer se justifie par #Ibiza bien sûr !
Mais elle est de toute façon 1000 fois méritée vu ce qu'il fait vivre aux enfants depuis des mois : une vie sous masque et sous tests que rien ne peut justifier ! De la maltraitance !

«Pendant que les profs et les parents attendaient le très tardif protocole de la rentrée, Blanquer était à Ibiza (Baléares) : chez les Blanquer, l'indécence des vacances, c'est sacré !», a déclaré l'eurodéputé RN Gilbert Collard, toujours sur Twitter.

Pendant que les profs et les parents attendaient le très tardif protocole de la rentrée, #Blanquer était à #Ibiza (Baléares) : chez les Blanquer, l'indécence des vacances, c'est sacré !
Src : Libération /#Mediapart #Parisien

Othman Nasrou, vice-président de la Région Ile-de-France et porte-parole de la candidate LR à la présidentielle Valérie Pécresse, a lui demandé des explications au ministre «sur les circonstances et les raisons de ce fiasco».

 Lire aussi Grève du 13 janvier : les enseignants dénoncent la «pagaille» des protocoles Covid partout en France

 francais.rt.com

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier
1 occurrence 20/01/2022 legrandsoir.info  7 min #200868

A Ibiza ou sur la Lune, qu'il dégage !

Commission éducation du PRCF

Jean-Michel Blanquer est un ministre réactionnaire, arrogant méprisant et répressif. Sous ses attaques incessantes, c'est l'héritage des Lumières qui voit sa flamme étouffée ; c'est l'Ecole de la République, courageusement construite par des siècles de luttes pour permettre l'accès de tous, y compris celles des enfants de la classe ouvrière, à la connaissance et à l'élévation sociale selon ses stricts mérites, qui est chaque jour davantage démantelée.

1 occurrence 19/01/2022 francais.rt.com  2 min #200867

«Ibizagate» : une dizaine de personnes festoient devant le ministère de l'Education nationale

© Charles Baudry Source: RT France

Vidéo

Des personnes dansent devant le ministère de l'Education nationale le 19 janvier après la polémique visant Jean-Michel Blanquer sur son séjour à Ibiza.

19 janv. 2022, 20:38

La polémique autour des vacances de Jean-Michel Blanquer continuent de faire réagir. Ce 19 janvier, une dizaine de personnes se sont rassemblée devant le ministère de l'Education nationale pour danser sur une musique rythmée.