29/10/2022 reseauinternational.net  2min #218063

 Kherson : l'opération d'évacuation des civils est «terminée», selon le gouverneur de Crimée

Ukraine : La Russie a achevé l'évacuation des civils de la région de Kherson

par Infos d'Alahed.

L'évacuation des civils de la région de Kherson dans le sud de l'Ukraine, est achevée, a annoncé un responsable prorusse.

« Le travail organisant le départ des habitants de la rive droite du (fleuve) Dnipro vers des régions sûres en Russie est achevé », a déclaré jeudi 27 octobre au soir Sergueï Aksionov, le dirigeant de la Crimée, péninsule avoisinante de Kherson adhérée à la Russie en 2014.

Vladimir Poutine a estimé jeudi que l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) devait se rendre « au plus vite » en Ukraine, le président russe accusant ce pays voisin d'effacer les preuves qu'il prépare une « bombe sale ». « L'AIEA veut venir (...). Nous sommes pour, au plus vite et de la manière la plus large possible, car nous savons que les autorités à Kiev font tout pour brouiller les traces de ces préparatifs », a-t-il affirmé devant le forum de discussion de Valdaï à Moscou.

Plus tard dans la soirée, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a annoncé qu'elle allait visiter « cette semaine » deux sites ukrainiens à la demande de Kiev, selon un communiqué. « Les inspecteurs vont procéder à une vérification indépendante (...) pour détecter tout détournement de matière nucléaire », a expliqué jeudi l'instance onusienne. L'Agence a réaffirmé jeudi avoir inspecté un des deux lieux « il y a un mois », soulignant qu'« aucune activité nucléaire non déclarée n'y avait été trouvée ».

La Russie a demandé au Conseil de sécurité de l'ONU de lancer une enquête internationale sur l'implication de Washington dans le développement présumé d'armes biologiques en Ukraine, a indiqué jeudi le ministère russe des Affaires étrangères. « La Russie n'a pas eu d'autre choix que d'adresser une plainte au président du Conseil de sécurité de l'ONU pour demander de lancer une enquête internationale » sur des « activités militaires biologiques des États-Unis sur le territoire ukrainien », affirme-t-il dans un communiqué, en précisant que cette plainte a été accompagnée d'un projet de résolution approprié.

source :  Infos d'Alahed

 reseauinternational.net

 Commenter