24/02/2023 francais.rt.com  2 min #224620

 Plus de deux milliers de morts dans le séisme en Turquie et en Syrie. Panique au Liban

L'Ue assouplit temporairement les sanctions contre la Syrie après le séisme

Source: AFP

L'aide humanitaire saoudienne arrivant à l'aéroport d'Alep le 14 février 2023 (image d'illustration).

L'Union européenne a annoncé le 23 février l'assouplissement temporaire de ses sanctions à l'égard de la Syrie afin de faciliter l'acheminement de l'aide dans ce pays, touché par le séisme du 6 février.

Les organisations humanitaires n'auront plus besoin de demander l'autorisation préalable des états membres de l'UE pour envoyer du matériel ou fournir des services aux entités soumises aux sanctions de l'UE, a déclaré le Conseil européen dans un communiqué.

Cette mesure, d'une durée de six mois, a été prise «compte tenu de la gravité de la crise humanitaire en Syrie, exacerbée par le tremblement de terre», précise le texte.

Des sanctions européennes depuis 2011

Le séisme, d'une magnitude de 7,8, a fait plus de 42 000 morts en Turquie et plus de 3 600 en Syrie.

L'UE souligne qu'elle et ses états membres sont au premier rang des donateurs à la Syrie, avec un total de dons de 27,4 milliards d'euros à ce pays et à ses voisins qui accueillent des réfugiés, comme la Turquie, depuis 2011.

Après le tremblement de terre, l'UE a fourni 3,5 millions d'euros pour répondre aux besoins humanitaires urgents en Syrie. Le gouvernement syrien et les entreprises qui lui sont liées font l'objet de sanctions de l'UE, ce qui rend délicates les contributions européennes en matière d'aide humanitaire.

Les sanctions de l'UE, imposées en 2011, visent 291 personnes et 70 entités et prévoient le gel des avoirs et des interdictions de voyager.

La modification apportée le 23 février signifie que «l'UE a dispensé les organisations humanitaires de demander l'autorisation préalable []... des Etats membres pour effectuer des transferts ou fournir des biens et services destinés à des fins humanitaires aux personnes et entités figurant sur la liste», précise le communiqué.

Suite au tremblement de terre, le Trésor américain avait décidé de lever pour  180 jours certains sanctions contre Damas pour faciliter l'envoi de l'aide humanitaire.

 francais.rt.com

 Commenter