22/11/2023 francais.rt.com  3 min #237812

France : émotion au lendemain d'«un bain de sang» dans la Drôme, un adolescent tué

Drame de Crépol : les suspects arrêtés, le meurtrier identifié


Source: AFP

Banderole en hommage au jeune Thomas, devant la salle des fêtes de Crépol.

Le Groupement d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) et le Groupe d'observation de surveillance de Toulouse ont procédé à neuf interpellations le 21 novembre, trois jours après le meurtre de Thomas à la sortie d'un bal dans le village de Crépol dans la Drôme. Les suspects arrêtés fuyaient leur domicile.

«Sept interpellations ont été faites par la gendarmerie nationale aux environs de Toulouse. L'enquête dira si ce sont les personnes qui sont les auteurs de ce crime odieux», avait annoncé le 20 novembre dans l'après-midi le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

Selon Le Figaro, parmi les sept individus arrêtés se trouve un jeune suspecté d'être l'auteur du coup de couteau ayant provoqué la mort de Thomas. Il s'agirait d'un individu âgé de 20 ans, de nationalité française et demeurant dans la ville de Romans-sur-Isère. Le journal  La Dépêche décrit l'arrestation qui s'est déroulée très rapidement : en «quelques minutes», un petit groupe était arrêté par 50 gendarmes après avoir tenté vainement de fuir.

Interpellés alors qu'ils tentaient de fuir

«Je finissais mon service du midi et je sortais les poubelles vers 14h30 quand c'est arrivé !», a raconté à  France 3 Occitanie Karim, témoin de l'arrestation. Gérant du restaurant L'Assiette du boucher, celui-ci a vu la voiture des suspects se garer devant son restaurant. Puis une «quinzaine de gendarmes cagoulés et habillés en civil, armés de mitraillettes». «Ils les ont sortis d'un véhicule de type monospace pour les arrêter en les plaquant à terre», a-t-il poursuivi, avant d'ajouter : «On a eu peur, on ne voyait que les yeux des policiers. Ils nous ont interdit de filmer et dit de ne pas trop regarder.» «Les jeunes sont restés calmes», a-t-il quant à lui rapporté.

Les suspects sont, pour la plupart, majeurs et s'étaient regroupés dans un quartier de Toulouse pour échapper à la gendarmerie. Toujours selon La Dépêche, les agresseurs avaient «probablement la volonté de rejoindre l'Espagne après avoir fait une escale à Toulouse».

Dans la soirée, le parquet de Valence a annoncé l'interpellation de deux autres individus, à Romans-sur-Isère cette fois-ci.

Le meurtrier identifié

Ce 22 novembre, Laurent de Caigny, le procureur de la République de Valence, a déclaré qu'un individu était «formellement désigné comme auteur du coup de couteau mortel». Agé de 20 ans, de nationalité française et installé dans le centre-ville de Romans-sur-Isère, il a déjà eu affaire à trois reprises à la justice pour des délits mineurs.

Il a été condamné deux fois depuis sa majorité, une première fois pour recel de vol, puis une seconde à une amende de 200 euros pour le port prohibé d'un couteau. Il s'était vu notifier en septembre 2023 une interdiction de détenir une telle arme.

 francais.rt.com

 Commenter