10/07/2024 francais.rt.com  2min #252281

Le Fsb déjoue une tentative d'attaque contre le porte-avions russe Amiral Kouznetsov (Video)

© RIA NOVOSTI

Le porte-avions Amiral Kouznetsov au mouillage à Mourmansk (image d'illustration).

«Le Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie a réprimé les tentatives des services spéciaux ukrainiens de commettre des actes terroristes contre le croiseur porte-avions lourd Amiral Kouznetsov dans la ville de Mourmansk», a fait savoir le FSB ce 10 juillet.

Le FSB a rapporté qu'un officier des services militaires ukrainiens (GUR), en mars dernier, se présentant sous le nom d'«Oleg», avait contacté un citoyen russe effectuant son service militaire sur un porte-avions via des messageries internet. Le FSB explique que l'agent ukrainien, usant de «méthodes d'influence psychologique», a promis au marin russe un voyage à l'étranger, des faux documents et le paiement d'une «forte récompense», tout en menaçant de le poursuivre en justice pour avoir financé les forces armées ukrainiennes sur des bases fabriquées de toute pièce. Celui-ci a néanmoins alerté ses supérieurs, permettant au FSB de contrer l'opération.

Les services ukrainiens ont ainsi envoyé les composants d'un engin incendiaire et assuré au marin russe qu'il serait exfiltré vers la Finlande quand il aura envoyé un enregistrement vidéo confirmant l'incendie du navire.

Toujours selon le FSB, «Oleg» aurait affirmé que l'ensemble de l'opération était personnellement supervisée par le chef des services militaires ukrainiens, Kirill Budanov, note le communiqué.

vk.com

Une fausse vidéo envoyée au GUR

Après avoir reçu la vidéo d'une reconstitution d'une attaque terroriste contre l'Amiral Kouznetsov sous le couvert d'un exercice prévu pour tester l'état de préparation du personnel à répondre à une alarme incendie, l'agent ukrainien a immédiatement coupé les communications et supprimé les comptes utilisés, rapporte le FSB.

Le département d'enquête du Service fédéral de sécurité de la Russie pour la flotte du Nord a ouvert une enquête sur une affaire pénale contre «Oleg» et d'autres personnes non identifiées pour «incitation, recrutement ou autre implication d'une personne dans la commission d'un crime de nature terroriste».

Le FSB a par ailleurs annoncé, ce 10 juillet, avoir contré un projet d'attentat des services ukrainiens visant trois officiers de haut rang dans la capitale russe.

 francais.rt.com

 Commenter