Accepter cookie ?
28/11/2021 reseauinternational.net  9 min #198539

Covid-19 - Nombreuses annonces cette fin novembre 2021: passsanitaire conditionné à une dose de rappel, réduction de la validité des tests Rt-Pcr, vaccins sans Arn...

par Candice Vacle.

Trois annonces du ministre de la Santé Olivier Véran jeudi 25 novembre 2021 :

- La dose de rappel, appelée « troisième dose » du vaccin anti-Covid-19, pourra être injectée à toute personne de plus de 18 ans.

- Les plus de 65 ans, pour avoir un pass-sanitaire à compter du 15 décembre 2021, devront justifier d'une dose de rappel dans un délai de sept mois après l'infection ou après la dernière injection.

- Idem pour les plus de 18 ans, à compter du 15 janvier 2022  gouvernement.fr/pass-sanitaire(1),  lexpress.fr/troisieme-dose-pour-qui-quand-ou-les-reponses-a-vos-questionsl(2).

Au-delà de ce délai, le QR code sera désactivé automatiquement  1.

Quel peut-être l'effet sur la santé du cumul de trois doses d'un vaccin dont on ne connaît pas les effets secondaires sur le long terme ? Ce n'est qu'à l'avenir que nous le saurons. Une phrase du Pr Bernard La Scola du 16 novembre 2021 peut nous faire réfléchir bien qu'elle ait été écrite à propos de la vaccination anti-Covid-19 des jeunes : « Il ne se passera peut-être rien et il faut l'espérer, mais si ces vaccins sont responsables de pathologies cancéreuses ou dégénératives d'ici 15-20 ans, comment justifiera-t-on auprès des jeunes de les avoir vaccinés alors que c'était inutile ? »  mondialisation.ca/pr-la-scola-virologue-reprouve-la-vaccination-contre-le-covid-19-des-enfants-de-5-a-11-ans(3)

Bien qu'actuellement 75,5% de la population française totale soit complètement vaccinée contre le Covid-19, et bien que depuis le 9 juin 2021 le pass-sanitaire a été progressivement instauré, le résultat de cette politique contre le Covid-19 serait, selon le Gouvernement, insuffisant et nécessiterait d'être booster  santepubliquefrance.fr/covid-19-point-epidemiologique-du-25-novembre-2021(4).

Ce n'est pas ce que le président Macron avait dit aux Français lors de son allocution du 12 juillet 2021. Il avait dit (de la minute 8:10 à 8:25) : « Faites-vous vacciner, c'est la seule façon de vous protéger et de protéger les autres... c'est aussi ce dont dépend notre liberté à toutes et tous ». À cette date, il n'a pas parlé d'une possible décision d'une dose de rappel seulement quatre mois après son allocution  elysee.fr/2021/07/12/adresse-aux-francais-12-juillet-2021(5).

Les Français se sont majoritairement fait vacciner et ils ne sont toujours pas libres. Loin de là. La liberté ce n'est ni le pass-sanitaire ni une obligation d'injection supplémentaire pour avoir un nouveau pass-sanitaire.

Cette politique d'un rappel vaccinal tend à confirmer le point de vue du Pr Bernard La Scola lorsqu'il écrivait en décembre 2020 : « Les dirigeants semblent persuadés que le vaccin va tout régler ». « Il est probable que, même si le vaccin montre un certain degré d'efficacité, la déception sera grande »  mondialisation.ca/pr-la-scola-le-vaccin-ne-sera-pas-la-solution-miracle-et-apres-on-fait-quoi-on-reste-confines-jusqua-la-fin-de-nos-jours(6). Et bien, on y est, lorsque le Gouvernement parle de cinquième vague suite à une vaccination massive couplée au pass-sanitaire. Le président se discrédite tout seul.

Entre parenthèses, hier 26 novembre 2021, il y a eu en France 60 décès du Covid-19 et la veille 43 décès, selon worldometer  worldometers.info/coronavirus/#countries(7).

Et selon le Réseau Sentinelle au cours des trois dernières semaines parmi « les 105 cas d'IRA [Infection respiratoire aiguë] positifs au SARS-CoV-2 (COVID-19) vus par les médecins généralistes Sentinelles... 42% (41/103) n'étaient pas vaccinés contre la Covid-19 ». Cela veut dire a priori que parmi ces 105 cas de Covid-19 58% étaient vaccinés. Donc, avec cet exemple on peut se demander : si épidémie de Covid-19 il y a, est-ce principalement une épidémie de personnes vaccinées contre le Covid-19  sentiweb.fr/document/5465(8) ?

Déjà Pr Raoult faisait remarquer, il y a deux semaines, que le taux de positivités des vaccinés et des non-vaccinés à l'IHU tendaient à être « équivalent ». Pourquoi ? Pr Raoult s'interrogeait : peut-être un biais, peut-être le variant indien échappe en partie aux vaccins, peut-être la durée d'efficacité du vaccin est dépassée  youtube.com/watch?v=c_Sxv6IRWmw(9).

Revenons, suite à cette digression, au rappel vaccinal.

Le rappel dit « troisième dose » est uniquement effectué « avec un vaccin à ARNm (Pfizer-BioNTech ou Moderna), quel que soit le ou les vaccin(s) utilisé(s) précédemment » a précisé le Ministère de la Santé dès le début de la campagne, écrit L'Express  2. Donc, il y a là une injonction à se faire vacciner pour le pass-sanitaire sans même que les Français aient la liberté de choisir leur vaccin.

Cette précision peut étonner car « pour tenter d'apaiser les tensions qui ont lieu en Guadeloupe depuis plus d'une semaine, le gouvernement a annoncé ce mardi [23 novembre 2021] qu'il allait fournir des vaccins sans ARN messager aux Outre-mer. Le but est de convaincre les soignants et les pompiers, concernés par l'obligation vaccinale, de se faire vacciner », écrit Europe 1  europe1.fr/guadeloupe-les-soignants-auront-acces-a-des-vaccins-sans-arn-messager(10).

D'où sortent soudainement ces vaccins sans ARN pour les Guadeloupéens ? Pourquoi les vaccins sans ARN de Valneva, Sanofi et Novavax avec des technologies vaccinales traditionnelles et éprouvées, ne sont-ils pas déjà disponibles sur le marché  sante.journaldesfemmes.fr/valneva-vaccin-francais-covid-sans-arn-ue-europe-france-efficacite-composition(11),  lemonde.fr/2021/11/10/vaccins-contre-le-covid-19-valneva-decroche-une-commande-de-l-union-europeenne(12),  sanofi.fr/notre-reponse-a-la-covid-19, wikipedia.org/Vaccin_(mecanismes_daction)(13),  20minutes.fr/2021/11/17/coronavirus-novavax-depose-demande-autorisation-vaccin-ue(14),  novavax.com(15) ? Pourquoi les soignants, pompiers et autres professionnels soumis à la vaccination obligatoire en France métropolitaine n'auraient-ils pas eux aussi le droit à des vaccins sans ARN ?

Quelles ont été les autres annonces gouvernementales concernant la crise du Covid-19 cette semaine ?

La validité des tests RT-PCR et antigéniques pour le pass-sanitaire est ramenée à 24 heures (et non plus 72 heures) à compter du 29 novembre 2021  gouvernement.fr/pass-sanitaire(16),  lci.fr/covid-19-coronavirus-pandemie-epidemie-pass-sanitaire-la-validite-des-tests-pcr-reduite-a-24-heures(17). Cette mesure insidieuse va rendre la vie de certaines personnes non-vaccinées encore plus difficile.

Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a lui aussi fait une annonce le 26 novembre 2021. À ce propos est écrit sur le site du Gouvernement :

« Tous les élèves de 6ème ainsi que ceux des autres niveaux du collège qui en font la demande recevront des autotests.... Les élèves sont invités à se tester une ou deux fois par semaine à leur domicile, sous la responsabilité des parents, a minima jusqu'à la semaine de retour des vacances de Noël »  education.gouv.fr/covid19-depistage-des-eleves-et-des-personnels(18). Certains journaux expliquent que ces tests sont obligatoires, ce qui est faux (exemple : La Dépêche)  ladepeche.fr/2021/11/26/autotests-obligatoire-en-6e-ecoles-maternelles-les-nouvelles-annonces-de-jean-michel-blanquer-ce-vendredi(19). L'Éducation nationale fournissant ces autotests à chaque collégien de 6ème, et puisque « l'Agence européenne des médicaments (AEM) a annoncé, jeudi 25 novembre, avoir approuvé l'utilisation du vaccin à ARN messager de Pfizer-BioNTech pour les enfants âgés de 5 à 11 ans » on peut déjà supposer que ces tests seraient à l'avenir à la charge des familles si la vaccination des enfants de 5 à 11 ans est ouverte en France  lemonde.fr/2021/11/26/covid-19-l-agence-europeenne-des-medicaments-donne-son-feu-vert-a-la-vaccination-des-enfants-de-5-a-11-ans(20).

 Candice Vacle

(1)  gouvernement.fr
(2)  lexpress.fr
(3)  mondialisation.ca
(4)  santepubliquefrance.fr
(5)  elysee.fr
(6)  mondialisation.ca
(7)  worldometers.info/coronavirus/#countries
(8) Page 2 encart à droite :  sentiweb.fr
(9) À partir de la minute 24:50 : youtube.com/watch?v=c_Sxv6IRWmw
(10)  europe1.fr
(11)  sante.journaldesfemmes.fr
(12)  lemonde.fr
(13) sanofi.fr, wikipedia.org/Vaccin_(mecanismes_daction)
(14)  20minutes.fr
(15)  novavax.com
(16)  gouvernement.fr
(17)  lci.fr
(18)  education.gouv.fr
(19)  ladepeche.fr
(20)  lemonde.fr

 reseauinternational.net

 Commenter
Référencé par : 2 articles