Accepter cookie ?
21/01/2022 europalestine.com  3 min #200917

Les pesticides, arme de guerre d'Israël contre les Palestiniens

 21 janvier 2022

Les terres agricoles palestiniennes situées aux frontières du territoire israélien, qui constituent le poumon économique des Palestiniens, sont régulièrement l'objet d'incursions et de pulvérisations massives de pesticides, rapporte un article de Courrier International.

Dans la bande de Gaza et la vallée du Jourdain, le "rasage des cultures" palestiniennes par Israël à coups de bulldozers et de pesticides dévastateurs est devenu "récurrent", déplore un journaliste palestinien dans un article repris sur le site Daraj.

Les forces israéliennes cherchent à étendre leur influence dans les zones les plus vitales et les plus fertiles des Territoires palestiniens, en s'en prenant à la production [agricole] locale palestinienne."

Jamil Abou Helmiya cultive des fraises et des pommes de terre dans le nord de la bande de Gaza. En janvier dernier, il voit débarquer six bulldozers israéliens, qui détruisent ses cultures, ainsi que des parcelles voisines. Une "catastrophe", raconte l'agriculteur.Incursions régulières

"Les incursions israéliennes se répètent périodiquement" sur les terres adjacentes à la zone tampon séparant Israël de la bande de Gaza, déclare à Daraj un porte-parole officiel du ministère de l'Agriculture palestinien dans l'enclave palestinienne. Ces terres représentent environ 25 % des terres agricoles de la bande de Gaza et 25 % du PIB palestinien.

"D'autre part, poursuit le journaliste, les forces israéliennes étendent leur influence dans le nord de la vallée du Jourdain, le nerf agricole" de la Cisjordanie et, plus largement, des  Territoires palestiniens, grâce à "son climat chaud, son sol fertile et la disponibilité de sources d'eau", explique un responsable du ministère de l'Agriculture à Ramallah.

En termes de superficie, ces terres représentent 14 % du territoire de la Cisjordanie. Dans cette région, 115 violations ont été enregistrées en 2021, pour des dommages estimés à 1,5 million de dollars.

Pesticides ultraconcentrés

Par ailleurs, les forces israéliennes effectuent régulièrement des pulvérisations de pesticides sur les terres agricoles à la lisière des territoires palestiniens, "prétendument pour lutter contre les mauvaises herbes". Mais pour un professeur cité par Daraj, ces produits posent problème :

Les herbicides et les produits chimiques utilisés par l'aviation israélienne sont à des concentrations qui atteignent dix fois les quantités autorisées."

Cela constitue des risques réels pour les sols, mais aussi les sources d'eau, sans compter les dégâts immédiats sur les cultures et le fait que ces composés chimiques "menacent la santé des citoyens", souligne Daraj.

Source :  courrierinternational.com

CAPJPO-EuroPalestine

 europalestine.com

 Commenter