De la coopération entre l'Osce et les services spéciaux ukrainiens

Par  Karine Bechet-Golovko

Articles Par :  Karine Bechet-Golovko

Les militaires russes ont trouvé des documents prouvant l'étroite et ancienne collaboration entre la mission de l'OSCE en Ukraine et les services spéciaux ukrainiens (SBU) dans la région de Kherson. Cette mission, qui a été mise en place en mars 2014 dans le Donbass, soi-disant comme force de paix, menait dès le départ une activité très partisane. Désormais, les masques tombent.

Les forces spéciales de la Garde nationale russe ont fouillé dans la ville de Kherson la maison de maître, qui servait de riche demeure au dirigeant du SBU local (le KGB ukrainien), Viasheslav Savchenko, et ont trouvé des documents intéressants, prouvant que l'OSCE fournissait des documents et informations à cette structure. Comme le  déclare la Garde nationale russe :

« La décoration coûteuse de la maison, ou plutôt du véritable palais, témoigne de l'importance des sources de financement de l'ancien chef du SBU dans la région de Kherson. Des documents appartenant à la mission de l'organisation internationale de surveillance de l'OSCE en Ukraine ont été trouvés dans le bâtiment, d'où il ressort que des représentants de la mission étrangère se trouvaient à Kherson et bénéficiaient de la protection personnelle de Savchenko. En outre, la présence fréquente du personnel de l'OSCE dans cette maison est confirmée par les déclarations de témoins parmi les résidents locaux. »

L'intérêt de ces structures, au moins officiellement, est de servir d'intermédiaire, de forces de paix. Quand elles travaillent pour une partie au conflit, elles ne constituent plus des organes internationaux, mais sont des organes de gouvernance utilisés par un clan.

Ceci est d'ailleurs confirmé par les autres trouvailles dans la résidence du directeur du SBU local :

« La Garde nationale russe a également saisi un schéma manuscrit des emplacements des unités des forces armées russes dans les régions de la République de Crimée, de Rostov, de Smolensk, de Belgorod et de Voronej. « Cela confirme une fois de plus la conduite par l'état-major de la mission d'activités de renseignement dans l'intérêt des services spéciaux ukrainiens, ainsi que des services spéciaux des pays de l'OTAN. Les documents ont été soumis aux autorités compétentes. Ils témoignent d'une coopération étroite de long terme de l'organisation internationale avec les dirigeants de l'Ukraine, qui est allée au-delà du cadre officiel de ses tâches déclarées ». »

C'est bien tout le système de ces organismes internationaux, devenus des organes globaux, qui se discrédite au fur et à mesure de ce conflit.

Karine Bechet-Kolovko

La source originale de cet article est  Russie politics

Copyright ©  Karine Bechet-Golovko,  Russie politics, 2022

 mondialisation.ca

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier
1 occurrence 12/07/2022 francais.rt.com  4 min #211988

 De la coopération entre l'Osce et les services spéciaux ukrainiens

Frappe ukrainienne dans la région de Kherson : un «acte de terrorisme», selon les autorités locales

© RIA Novosti Source: Sputnik

Un homme fait du vélo à Nova Kakhovka, dans la région de Kherson, le 16 mars 2022 (image d'illustration).

12 juil. 2022, 13:40

Les forces ukrainiennes ont affirmé avoir tué des dizaines de soldats russes en visant un entrepôt de munitions à Kakhovka, ville récemment reprise par les troupes russes. L'administration locale dément et fait état de nombreuses victimes civiles.

1 occurrence 12/07/2022 voltairenet.org #211979

 De la coopération entre l'Osce et les services spéciaux ukrainiens

L'Ukraine détruit son usine de Nova Kakhovka

Les Forces armées ukrainiennes ont détruit l'usine la plus importante au monde pour la fabrication d'équipements pour les centrales hydroélectriques, le 12 juillet 2022, à Nova Kakhovka (oblast de Kherson).

L'attaque a été réalisée avec des lance-roquettes états-uniens M142 HIMARS. Elle a fait au moins 7 morts et 70 blessés parmi la population ukrainienne civile.

A l'

1 occurrence 12/07/2022 reseauinternational.net  8 min #211969

 De la coopération entre l'Osce et les services spéciaux ukrainiens

Vers la tête de la pieuvre

par Erwan Castel.

Après avoir libéré, avec Severodonetsk et Lisichansk, la totalité du territoire de la République populaire de Lougansk, les forces russes et républicaines poursuivent leurs offensives sur le front Nord Donbass en direction de Slaviansk-Kramatorsk qui constituent le principal bastion du corps de bataille ukrainien du Donbass où seraient regroupés autour de son état-major principal environ 50 000 hommes.

Se réfère à :

1 article

Référencé par :

1 article