21/09/2022 26 articles francais.rt.com  4 min #215824

Guerre en Ukraine: les Républiques de Donestsk et Lougansk appellent d'urgence à un référendum de rattachement à la Russie

Opération militaire en Ukraine : Poutine annonce une «mobilisation partielle» en Russie

© Service de presse de la présidence russe Source: AP

Vladimir Poutine s'est adressé à la nation russe le 21 septembre 2022.

21 sept. 2022, 08:07

Le président russe Vladimir Poutine s'est exprimé ce 21 septembre dans un message à la nation. Il a annoncé une «mobilisation partielle» en Russie dans le cadre de l'opération militaire menée depuis le 24 février en Ukraine.

«Seuls les citoyens qui sont actuellement dans la réserve et, surtout, ceux qui ont servi dans les forces armées, ont certaines spécialités militaires et une expérience correspondante, seront soumis à l'appel pour servir sous les armes», a-t-il ajouté. «300 000 réservistes seront appelés» - sur un potentiel de mobilisation d'environ 25 millions de personnes - a précisé le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, qui s'est exprimé quelques minutes après l'allocution de Vladimir Poutine.

[Les réservistes] suivront une formation avant d'être envoyés au combat

Ces renforts seront déployés pour «consolider» et «contrôler» les lignes arrières, le long d'«une ligne de front qui s'étend sur plus de 1 000 kilomètres» dans le sud et l'est de l'Ukraine, a détaillé le ministre, commentant une décision qui intervient alors que  les forces ukrainiennes ont lancé une contre-offensive en septembre.

Les réservistes «suivront une formation avant d'être envoyés au combat», a indiqué le président russe. Vladimir Poutine a d'ailleurs fait savoir qu'il avait signé le jour même un décret en ce sens, invoquant la nécessité de défendre l'intégrité territoriale de la Russie, dont les territoires frontaliers sont déjà touchés par des frappes ukrainiennes à l'aide d'armes et de renseignement fournis par l'Occident. Celui-ci mène une «politique irresponsable», selon les mots du dirigeant, citant nommément «Washington, Londres et Bruxelles».

L'Occident veut «détruire» la Russie, affirme Vladimir Poutine

«Nous utiliserons certainement  tous les moyens à notre disposition pour protéger l'intégrité territoriale de notre patrie, notre indépendance, notre souveraineté», a également affirmé le président russe. «Ce n'est pas du bluff», a-t-il mis en garde, après avoir accusé l'Occident de vouloir «détruire» la Russie et de souhaiter sa «désintégration».

Selon lui, l'Occident se livre au «chantage nucléaire», à la fois en bombardant  la centrale de Zaporojié et en envisageant  le recours à des armes de destruction massive. Or, «ceux qui se permettent de telles déclarations à l'égard de la Russie doivent se souvenir que notre pays dispose lui aussi d'armes de destruction massive», a déclaré Vladimir Poutine.

«Je crois en votre soutien», a conclu le président russe en s'adressant aux citoyens de la Fédération de Russie, après avoir affirmé que les objectifs de l'intervention en Ukraine restaient «inchangés». Son allocution intervient au lendemain de l'annonce de  la tenue d'un référendum d'adhésion à la Russie du 23 au 27 septembre dans les Républiques populaires de Lougansk et de Donetsk, les autorités des régions de Kherson et de Zaporojié ayant exprimé leur intention de faire de même.

Le ministère russe de la Défense a fait état de 5 937 soldats tués en Ukraine depuis le début de «l'opération militaire spéciale» lancée en février, tandis que le bilan présenté fin mars recensait 1 351 soldats tués. «L'opération militaire spéciale» vise, selon Moscou, à «démilitariser» et «dénazifier» l'Ukraine ainsi qu'à venir en aide aux populations du Donbass bombardées par les forces ukrainiennes. Kiev et ses alliés dénoncent quant à eux une guerre d'invasion. Depuis le début du conflit, Moscou et Kiev se sont accusés réciproquement de crimes de guerre à de multiples reprises.

 francais.rt.com

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier
29/09/2022 reseauinternational.net  11 min #216308

Opération militaire en Ukraine : Poutine annonce une «mobilisation partielle» en Russie

Le « changement de donne » en Ukraine : Un conflit majeur est-il inévitable ?

par Alastair Crooke.

Toute solution politique - aussi théorique soit-elle, à ce stade - impliquerait que Moscou s'assoit avec l'Occident collectif. Kiev est devenu un spectateur.

La Russie se prépare à une escalade dans cette guerre. Elle augmente ses forces au niveau minimum qui lui permettrait de faire face à une offensive majeure de l'OTAN. Cette décision n'a pas été précipitée par une attrition significative de la force existante.

27/09/2022 voltairenet.org  14 min #216178

Opération militaire en Ukraine : Poutine annonce une «mobilisation partielle» en Russie

Comment stopper la montée vers la guerre

🇬🇧

par Thierry Meyssan

Le conflit ukrainien est en train de se transformer en une guerre opposant l'Occident d'un côté, à la Russie et à la Chine de l'autre. Chaque camp est persuadé que l'autre veut sa perte. Et la peur est mauvaise conseillère. La paix ne pourra être préservée que si chaque camp reconnaît ses erreurs. Il doit s'agir d'un changement radical, car aujourd'hui ni discours occidentale, ni les actes russes ne correspondent à la réalité.

2 articles 24/09/2022 lesakerfrancophone.fr  8 min #216039

Opération militaire en Ukraine : Poutine annonce une «mobilisation partielle» en Russie

Voici pourquoi le référendum en Ukraine est une affaire importante

Par M.K. Bhadrakumar - 22 septembre 2022 - Indian Punchline

Le référendum qui se déroule du 23 au 27 septembre dans le Donbass et les régions méridionales de Kherson et de Zaporozhye en Ukraine sur leur adhésion à la Fédération de Russie est, à première vue, l'exercice de son droit à l'autodétermination tenu par la population autochtone qui a rejeté le résultat du changement de régime soutenu par l'Occident à Kiev, en 2014, et l'ascension des forces nationalistes extrêmes à tendance néonazie dans la structure du pouvoir.

24/09/2022 legrandsoir.info  12 min #216038

Opération militaire en Ukraine : Poutine annonce une «mobilisation partielle» en Russie

L'ordre de Vladimir Poutine de commencer la mobilisation partielle des forces militaires russes

Scott RITTER

L'ordre de Vladimir Poutine de commencer la mobilisation partielle des forces militaires russes s'inscrit dans la continuité d'une confrontation entre la Russie et une coalition de nations occidentales dirigée par les États-Unis, qui a débuté à la fin de la guerre froide.

La guerre n'est jamais une solution ; il y a toujours des solutions qui auraient pu - et dû - être recherchées par ceux qui sont chargés du destin de la société mondiale avant que l'ordre ne soit donné d'envoyer les jeunes d'une nation se battre et mourir.

23/09/2022 dedefensa.org  13 min #215981

Opération militaire en Ukraine : Poutine annonce une «mobilisation partielle» en Russie

Quelques échanges nucléaires...

Bloc-Notes

Le discours de Poutine annonçant les mesures prises pour cette nouvelle phase d'intégration du Donbass dans la Fédération de Russie a provoqué une réaction collective conforme au Système. Partout l'on s'est mis à parler de nucléaire ("La Russie veut nous nucléariser") parce que Poutine avait dit que face à des menaces de toutes sortes (dont nucléaire), la Russie répondrait à mesure.

22/09/2022 lesakerfrancophone.fr  8 min #215911

Opération militaire en Ukraine : Poutine annonce une «mobilisation partielle» en Russie

La Russie ne mobilise qu'environ 1,2 % de son potentiel en troupes

Par The Saker - Le 21 septembre 2022 - The Saker's Blog

Ainsi, après de nombreuses spéculations, nous savons maintenant que le Kremlin a décidé de mobiliser environ 300'000 soldats sur un potentiel de mobilisation total de 25'000'000 soldats. Cela représente un peu plus de 1% du potentiel de mobilisation de la Russie. Nous ne parlons que des soldats qui ont un statut officiel de « réserve » et tous devront suivre un entraînement spécial avant d'être envoyés en Ukraine.

22/09/2022 euro-synergies.hautetfort.com  11 min #215907

Opération militaire en Ukraine : Poutine annonce une «mobilisation partielle» en Russie

Le discours fatidique de Poutine se prépare: trois scénarios

Alexandre Douguine

[Ex: geopolitika.ru]

Nous - soit la Russie et le monde - sommes maintenant dans une situation critique qui peut être résumée au schéma suivant: nous évoquons bien la situation en Ukraine, qui dégénère en un début de véritable guerre mondiale. Comme tout schéma, il simplifie la réalité, mais en même temps lui donne un sens et l'élève à une certaine structure probabiliste.

22/09/2022 reseauinternational.net  10 min #215902

Opération militaire en Ukraine : Poutine annonce une «mobilisation partielle» en Russie

Discours du président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, du 21 septembre 2022

🇬🇧

Chers amis !

Le sujet de mon intervention est la situation dans le Donbass et l'évolution de l'opération militaire spéciale visant à le libérer du régime néonazi qui a pris le pouvoir en Ukraine en 2014 à la suite d'un coup d'État armé.

Je m'adresse à vous aujourd'hui, à tous les citoyens de notre pays, aux personnes de différentes générations, âges et nationalités, au peuple de notre grande Patrie, à tous ceux qui sont unis par la grande Russie historique, aux soldats et aux officiers, aux volontaires qui combattent actuellement sur les lignes de front, qui sont en service de combat, à nos frères et sœurs - aux habitants des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk, des régions de Kherson et de Zaporijia et d'autres régions libérées du régime néonazi.

22/09/2022 reseauinternational.net  3 min #215900

Opération militaire en Ukraine : Poutine annonce une «mobilisation partielle» en Russie

Ils voulaient la guerre. Ils l'ont

par Andrei Martyanov.

Ils en auront une sûrement maintenant :

«  Dans une allocution nationale mercredi matin, le président russe Vladimir Poutine a annoncé une mobilisation militaire partielle. Il a expliqué que le ministère de la Défense avait recommandé de faire entrer les réservistes militaires dans le service actif, alors que le pays fait face à un conflit prolongé en Ukraine et dans le Donbass. »

22/09/2022 reseauinternational.net  6 min #215899

Opération militaire en Ukraine : Poutine annonce une «mobilisation partielle» en Russie

Mobilisation partielle décrétée sur fond de référendum d'intégration à la Russie en Rpd, Rpl, et dans les régions de Kherson et Zaporijia

par Christelle Néant.

Le 21 septembre 2022, Vladimir Poutine a annoncé le lancement d'une mobilisation partielle, un jour après l'annonce de l'organisation imminente d'un référendum d'intégration à la fédération de Russie en RPD et RPL (Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk), ainsi que dans les régions de Kherson et Zaporijia.

Lundi 19 septembre 2022, après de nouveaux bombardements meurtriers de l'armée ukrainienne contre les civils du Donbass, les chambres civiques de la RPD et de la RPL ont demandé aux chefs des deux républiques d'organiser au plus vite un référendum d'intégration à la fédération de Russie.

22/09/2022 arretsurinfo.ch  8 min #215896

Opération militaire en Ukraine : Poutine annonce une «mobilisation partielle» en Russie

« L'Europe se débat comme dans un cauchemar »

Par GEORGES KUZMANOVIC - 22 SEPTEMBRE 2022

« Eh bien ! citoyens, dans l'obscurité qui nous environne, dans l'incertitude profonde où nous sommes de ce que sera demain, je ne veux prononcer aucune parole téméraire, j'espère encore malgré tout qu'en raison même de l'énormité du désastre dont nous sommes menacés, à la dernière minute, les gouvernements se ressaisiront et que nous n'aurons pas à frémir d'horreur à la pensée du cataclysme qu'entraînerait aujourd'hui pour les hommes une guerre européenne. » Ultime discours de Jean Jaurès, à Vaise, 25 juillet 1914 (5 jours avant son assassinat).

22/09/2022 mondialisation.ca  10 min #215864

Opération militaire en Ukraine : Poutine annonce une «mobilisation partielle» en Russie

Conflit en Ukraine : Poutine vient d'annoncer la mobilisation partielle

Par Karine Bechet-Golovko

Hier, sur fond d'annonce de l'organisation des référendums ces jours-ci concernant l'entrée dans la Fédération de Russie non seulement des républiques indépendantes de Donetsk et Lougansk, mais également des régions de Kherson et de Zaporojié, contrôlées par la Russie, une adresse de Poutine à la Nation a également été annoncée. Elle a eu lieu ce matin et change radicalement le visage de ce conflit.

Référencé par :

1 article