15/11/2022 francais.rt.com  2 min #219065

La guerre entre la Chine et les États-Unis est inévitable alors que le G20 vit ses derniers jours

G20 : Lavrov dénonce les conditions «irréalistes» de Kiev pour entamer des négociations

© Sean Kilpatrick/The Canadian Press via AP

15 nov. 2022, 10:29

Ce 15 novembre, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov s'est exprimé lors d'une conférence de presse à Bali, en Indonésie, en marge du G20.

Il a notamment évoqué l'épineux dossier ukrainien, accusant l'Occident d'être responsable du conflit : «Il y a une guerre en Ukraine, une guerre hybride que l'Occident a déclenché et qu'il a préparé depuis plusieurs années.»

Selon Sergueï Lavrov, l'OTAN, après avoir soutenu le coup d'Etat mené par des forces «racistes et néo-nazies», a militarisé l'Ukraine et y a mené des exercices militaires. Le ministre russe a ensuite insisté sur le «sabotage» des accords de Minsk et l'opération militaire menée par Kiev depuis 2014 dans le Donbass.

 facebook.com

Au sujet de la perspective de négociations avec Kiev, Sergueï Lavrov a rappelé que Moscou n'y était pas opposé mais a qualifié d'«irréalistes» les demandes du président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Plus tôt, ce dernier s'était exprimé par vidéo devant le G20, qu'il a pour l'occasion qualifié de «G19» pour tenter d'exclure symboliquement Moscou de son discours. Jugeant qu'il était «temps» de mettre un terme à la guerre «destructrice» menée par la Russie, le dirigeant ukrainien a proposé un échange total de prisonniers entre la Russie et l'Ukraine.

 francais.rt.com

 Commenter