La France va livrer à Kiev des «chars de combat légers», annonce Macron à Zelensky

Guerre en Ukraine : Berlin ne serait pas en mesure de fournir à Kiev des chars Leopard 2 avant 2024

© Michael Sohn Source: AP

Un char Leopard 2 lors d'une démonstration organisée à Munster, près d'Hanovre, en Allemagne, en 2011 (image d'illustration).

Ainsi que l'a rapporté ce 15 janvier l'agence de presse  Reuters, l'industriel allemand de l'armement Rheinmetall a fait savoir qu'il ne pourrait pas livrer de chars de combat Leopard 2 à l'Ukraine avant 2024.

Les véhicules doivent être entièrement démontés et reconstruits

En effet, alors que sous la pression occidentale,  Berlin a récemment ouvert la voie à la possibilité d'envoyer à Kiev ce type de blindés, l'armurier allemand a expliqué que les chars de combat en question devaient être remis à neuf et que cela prendrait du temps. «Les véhicules doivent être entièrement démontés et reconstruits», a déclaré le patron de l'entreprise, soulignant qu'il avait besoin d'une commande confirmée pour commencer des réparations dont le coût s'élèverait à plusieurs centaines de millions d'euros.

Pour rappel, l'Allemagne a déjà fait savoir le 5 janvier qu'elle fournirait à l'Ukraine 40 véhicules de combat d'infanterie (VCI) «Marder», mais Kiev avait réclamé davantage, expliquant avoir besoin de matériel comme les Leopard 2, qui figureraient parmi les chars d'assaut les plus puissants du monde.

Des livraisons militaires critiquées par Moscou

 Pressée à de multiples reprises par Kiev de lui apporter plus d'armement,  l'Allemagne figure sur le podium des principaux soutiens militaires de l'Ukraine depuis le début de la guerre.

De son côté, le Kremlin a dénoncé à de multiples reprises ces livraisons militaires à destination de Kiev, reprochant aux pays occidentaux concernés de jouer un «rôle destructeur» dans le conflit. La porte-parole de la diplomatie russe a récemment qualifié de «décision provocatrice»  l'annonce d'une livraison française de blindés à Kiev.

Les prochaines livraisons militaires destinées à l'Ukraine pourraient être confirmées le 20 janvier, lors d'une réunion des alliés de Kiev à Ramstein, localité allemande qui accueille une base militaire américaine éponyme depuis 1952 et où les membres de l'Alliance atlantique se sont réunis à plusieurs reprises ces derniers mois pour s'organiser sur le dossier ukrainien.

 francais.rt.com

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier

Guerre en Ukraine : Berlin ne serait pas en mesure de fournir à Kiev des chars Leopard 2 avant 2024

Allemagne, un autre haut général ose s'exprimer, il est clair et dur !

par John Helmer

Un nouveau général allemand a émis un avertissement public que la guerre sur le champ de bataille ukrainien par les armées américaines et de l'OTAN est perdue, et que l'Allemagne sera ensuite perdue si l'avancée des forces russes vers Kiev et Lvov n'est pas stoppée rapidement par un armistice.

Le général de division à la retraite Harald Kujat - fils d'un soldat de la Wehrmacht tué au combat dans l'Armée rouge qui a grandi pour devenir chef de l'armée allemande puis des états-majors de l'OTAN - est l'auteur d'un bilan militaire dans lequel il accuse la presse allemande, l'ex-chancelière Angela Merkel, le Premier ministre britannique Boris Johnson et d'autres alliés de l'OTAN qu'il ne nomme pas pour une nouvelle version allemande du coup de poignard dans le dos.

Guerre en Ukraine : Berlin ne serait pas en mesure de fournir à Kiev des chars Leopard 2 avant 2024

Guerre russo-ukrainienne : La pompe à sang mondiale

par Big Serge

Petit à petit, puis soudainement.

Depuis la décision surprise de la Russie de se retirer volontairement de la rive ouest de Kherson au cours de la première semaine de novembre, les lignes de front en Ukraine n'ont guère connu de changements spectaculaires. Cela reflète en partie le temps prévisible de la fin de l'automne en Europe de l'Est, qui laisse les champs de bataille gorgés d'eau et obstrués par la boue et entrave considérablement la mobilité.

22/01/2023 dedefensa.org  10 min #222804

Guerre en Ukraine : Berlin ne serait pas en mesure de fournir à Kiev des chars Leopard 2 avant 2024

Ah, si Napoléon avait eu des 'Léopard' !

Bloc-Notes

La communication, la communication ! Tout, décidément, passe par elle et nourrit notre soif de commentaire aussi bien qu'elle suscite les événements.

Commençons par le plus original, le plus inattendu, le plus incompréhensible finalement dans le sens stratégique bien qu'on puisse s'y retrouver presque complètement du point de vue tactique (nous parlons de stratégie et de tactique de communication).

Guerre en Ukraine : Berlin ne serait pas en mesure de fournir à Kiev des chars Leopard 2 avant 2024

Ukraine. Forte pression pour obtenir des chars

Par Moon of Alabama - Le 19 janvier 2023

Le chancelier allemand Olaf Schulz subit des pressions de la part des partenaires de la coalition locale et des alliés extérieurs pour autoriser l'exportation de chars Leopard 2 allemands vers l'Ukraine.

Scholz refuse jusqu'à présent de le faire parce que les États-Unis ne sont pas disposés à donner leurs propres chars, de type M1 Abrams, à l'Ukraine :