La neutralité de l'Autriche est en danger

La neutralité de l'Autriche est en danger

Par Patrick Poppel,
Analyste géopolitique autrichien
Expert au Centre d'études géostratégiques (Belgrade)

Source:  geostrategy.rs

Bien que l'Autriche soit très connue au niveau international en tant qu'État devenu neutre après la Seconde Guerre mondiale, de nombreuses personnes dans le monde ne savent pas qu'une lutte pour la neutralité se déroule actuellement en Autriche.

Le 15 mai 1955, les Alliés ont signé le traité d'État avec le gouvernement fédéral autrichien, ce qui signifiait que l'Autriche n'était plus divisée en secteurs d'occupation et pouvait poursuivre sa vie en tant qu'État souverain.

Peu après, le 26 octobre 1955, la neutralité est inscrite dans la constitution. L'Autriche a donc été une partie neutre de l'Europe pendant toute la durée de la guerre froide et en a tiré profit.

La neutralité n'est donc pas seulement un élément important de notre histoire, mais aussi une caractéristique essentielle de notre État dans le domaine de la politique étrangère, et cela est demeuré tel jusqu'à aujourd'hui.

Mais cela a changé radicalement en 2014, lorsque le conflit en Ukraine a commencé. L'Autriche a suivi l'appel de l'UE et a introduit des sanctions contre la Fédération de Russie.

Sans consulter la population ni écouter la voix des entreprises, qui seraient automatiquement victimes des contre-sanctions, le gouvernement fédéral autrichien a sanctionné des biens et des personnes.

Historiquement, c'est un scandale car nous devons notre liberté et notre souveraineté à la signature du traité par l'Union soviétique (dont l'État successeur est la Fédération de Russie).

Aujourd'hui, nous sommes non seulement victimes de contre-sanctions auxquelles nous n'étions pas préparés, mais le climat politique à l'Est s'est également considérablement détérioré.

En Autriche, diverses forces tentent actuellement d'affaiblir la neutralité et certaines veulent même l'abolir.

Les sociaux-démocrates et les libéraux, ainsi que certains conservateurs totalement acquis à la cause de l'UE, luttent contre la neutralité.

Outre la question du conflit ukrainien, la crise actuelle au Moyen-Orient a accéléré le processus de déneutralisation de l'Autriche.

Hormis de petites initiatives citoyennes, seul le Parti de la liberté en Autriche s'est engagé à défendre la neutralité.

Comme il a déjà été question de l'adhésion de l'Autriche à l'OTAN, cette évolution devient très dangereuse.

La seule solution est de poursuivre la lutte pour la neutralité, mais cela nécessite davantage d'initiatives et de forces politiques.

 euro-synergies.hautetfort.com

 Commenter