23/02/2024 mondialisation.ca  3 min #243462

Gaza : Netanyahou rejette toute proposition de trêve et annonce la « préparation » d'une offensive à Rafah, bombardée par l'armée israélienne

Des avions israéliens bombardent Rafah, où plus d'un million de personnes restent piégées

Par  The Cradle

Des avions de combat israéliens ont  bombardé Rafah, la ville la plus méridionale de la bande de Gaza, pendant la nuit et le 22 février. Les frappes israéliennes sur des maisons à Rafah ont tué plusieurs Palestiniens, a déclaré le ministère de la Santé à Gaza.

 Selon des habitants, plus de 12 membres d'une même famille ont été tués par une frappe aérienne sur la ville méridionale.

La mosquée Al-Farouq, située dans le quartier Shaboura de Rafah, a été complètement  détruite par les attaques.

Au total, près de 100 Palestiniens ont été tués par des frappes aériennes israéliennes dans la bande de Gaza au cours des dernières 24 heures, selon le ministère.

Israël affirme que Rafah est le dernier bastion du Hamas. Il prévoit un assaut majeur contre la ville, désespérément surpeuplée par plus d'un million de Palestiniens, dont beaucoup ont été déplacés d'autres zones de la bande de Gaza.

Les Nations unies ont souligné que les civils de Rafah n'avaient nulle part où aller.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré dans une interview le 21 février que l'armée avait reçu l'ordre d'élaborer un plan de déplacement des civils à Rafah et qu'il attendait d'en être informé.

Cependant, le lendemain, des responsables israéliens ont déclaré à  Bloomberg que Tel Aviv n'avait "aucune stratégie précise sur la façon de procéder, le temps que cela prendra ni l'endroit où les gens iront". Washington a mis en garde Israël contre l'assaut de Rafah tant qu'une stratégie claire n'aura pas été établie.

Mais Washington a de nouveau  opposé son veto à la dernière résolution de l'ONU en faveur d'un cessez-le-feu, le 20 février.

Israël se heurte toujours à une résistance farouche dans la ville méridionale de Khan Younès et dans d'autres zones de la bande de Gaza, malgré ses affirmations répétées selon lesquelles des bataillons entiers du  Hamas ont été éliminés.

"Il faudra encore une semaine pour finaliser la prise de Khan Younis. En mars, nous déplacerons nos forces vers Rafah, où les combats dureront jusqu'à la fin du mois d'avril. Nous pourrons alors passer à une configuration de forces plus réduites, comme dans le nord",

a déclaré Yaakov Amidror, ancien conseiller israélien en matière de sécurité nationale, le 22 février.

Lien vers l'article original :

 thecradle.co

Traduit par  Spirit of Free Speech

Image : Capture d'écran. Après les frappes israéliennes sur une mosquée et des bâtiments résidentiels à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza. 22 février 2024. (Crédit photo : AA)

La source originale de cet article est The Cradle

Copyright ©  The Cradle, The Cradle, 2024

 mondialisation.ca

 Commenter