Cryptomonnaies : débâcle de la plateforme Ftx qui valait 32 milliards de dollars en début d'année

© Michael M. Santiago / GETTY IMAGES NORTH AMERICA Source: AFP

L'écran d'un smartphone faisant apparaître plusieurs applications dont celle de FTX (image d'illustration).

10 nov. 2022, 17:33

Dirigée par Sam Bankman-Fried, l'un des personnages les plus en vue du secteur des cryptomonnaies, la plateforme FTX a fait l'objet de retraits massifs après la publication de l'article d'un site spécialisé et les tweets de Changpeng Zhao, patron de Binance, rivale de FTX.

Binance a d'ailleurs renoncé, le 9 novembre, à acquérir sa concurrente, revenant ainsi sur sa lettre d'intention de rachat, signée la veille, dans laquelle elle affirmait que FTX lui avait «demandé de l'aide en raison d'une importante crise de liquidités».

FTX, la plateforme qui valait 32 milliards de dollars en début d'année

«Nous avons décidé de ne pas donner suite à l'opération d'acquisition de FTX.com [].... Au début, notre espoir était de pouvoir aider les clients de FTX à fournir des liquidités, mais les problèmes échappent à notre contrôle ou dépassent notre capacité à aider», a finalement fait savoir Binance.

«Nous avons vu au cours des dernières années que l'écosystème des cryptos devient plus résilient et nous pensons qu'avec le temps, les cas particuliers qui abusent des fonds des utilisateurs seront éliminés par la force du marché», a ajouté l'entreprise. Selon le site  Investing.com, les craintes de faillite de FTX ont fait chuter les cours du Bitcoin (BTC) et de nombreuses autres cryptomonnaies. Le plongeon en question a donné lieu à un nouveau plus bas annuel pour le BTC, à 17 260 dollars.

Comme le relève l'AFP, l'entreprise basée aux Bahamas valait 32 milliards de dollars en début d'année mais il n'aura fallu que quelques doutes sur ses comptes pour précipiter la débâcle de la plateforme.

Pour rappel, la valeur du marché des cryptomonnaies est montée jusqu'à 3 000 milliards de dollars en novembre 2021, avant de repasser sous le cap symbolique des 1 000 milliards de dollars en juin.

 francais.rt.com

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier

Cryptomonnaies : débâcle de la plateforme Ftx qui valait 32 milliards de dollars en début d'année

Une mèche fumante

Nous avons à peu près brûlé nos ponts à ce stade. À moins d'être prêt à s'abrutir, à se gaslighter, à se confesser et à se convertir, il n'y a pas de retour à la société « normale » (à laquelle nous ne pourrions pas retourner de toute façon, puisqu'elle n'existe plus) - CJ Hopkins

Par James Howard Kunstler - Le 18 novembre 2022 - Source kunstler.com

Trente-sept milliards de dollars de plus pour l'Ukraine ? (c'est à dire trente-sept mille millions de dollars, en passant.) Ce qui porte le total cette année à un peu plus de quatre-vingt-douze milliards (quatre-vingt-dix mille millions), en plus de tout ce que la société FTX de Sam Bankman-Fried a fait passer par ce labyrinthe international d'argent - qui sera bientôt le plus sombre des États européens en faillite depuis que le maréchal Melchior von Hatzfeldt de Westphalie a fait de la Bohême un terrain vague jonché de cadavres après la bataille de Jankau (1645).

Cryptomonnaies : débâcle de la plateforme Ftx qui valait 32 milliards de dollars en début d'année

D'autres infos au sujet de l'arnaque crypto. « Il y a un pigeon qui naît chaque minute »

Par Moon of Alabama - Le 29 novembre 2022

L'escroquerie crypto FTX continue de faire des vagues.

Yves Smith partage quelques remarques sur Sam Bankman-Fried, l'homme de paille de cette fraude :

Le New York Times et d'autres grands sites d'information couvrent les coupables de l'affaire FTX :

Et ce n'est pas tout. Pour moi, la partie la plus flagrante de l'histoire de FTX est l'utilisation de «  jetons « qui étaient essentiellement des sortes de tickets de réduction que l'on pouvait acheter pour négocier à de meilleures conditions :

27/11/2022 arretsurinfo.ch  3 min #219754

Cryptomonnaies : débâcle de la plateforme Ftx qui valait 32 milliards de dollars en début d'année

La revanche de l'économie réelle

Crédit illustration: The Grayzone

Par Guy Mettan, journaliste indépendant

27 novembre 2022

Il y a plus de vingt ans, en mars 2000, éclatait la première bulle internet, inaugurant un cycle de faillites retentissantes (Enron) et de dévoilement de fraudes massives (Worldcom, Adelphia) qui durèrent jusqu'en 2002 et jetèrent un discrédit durable sur la branche. Un débat opposa alors les tenants de l'économie réelle - celle de l'industrie et des services traditionnels - aux apôtres de l'économie virtuelle pour qui le salut de l'humanité reposait sur les nouvelles technologies de l'information comme on les appelait alors.

Cryptomonnaies : débâcle de la plateforme Ftx qui valait 32 milliards de dollars en début d'année

Ftx : Miroir de l'empire bancaire de l'irréalité

par Sébastien Renault

Mystifications financières : crimes d'État

Un système qui ne repose plus sur rien de réel ne peut, pour survivre, que compter sur le renforcement systémique de la perception de ses propres mystifications sociales et politiques.

D'où

• le tapage antifasciste (puisqu'il faudrait « sauver la démocratie en péril ») ; celui du climatisme carbo-phobique (puisqu'il faudrait « sauver le climat » menacé par les émissions de CO2) ; celui du covidisme « vaccinaliste » (puisqu'il faudrait « sauver les populations du péril viral », sous prétexte de faire oublier le véritable péril pesant sur les populations fortement assujetties à l'injection expérimentale et à ses effets indésirables scandaleusement élevés, en atteste la dernière analyse en date, globale et par « vaccins », de l'ansm) ; celui du wokisme (puisqu'il faudrait « sauver la diversité en péril ») ; ou encore celui de l'ukrainisme (un cas particulier - géopolitique va-t-en-guerre - du wokisme institutionnel, puisqu'il s'agit en fait, quoiqu'il en coûte, de se débarrasser de Vladimir Poutine (http://www.newsnet.fr/1)) ;

Cryptomonnaies : débâcle de la plateforme Ftx qui valait 32 milliards de dollars en début d'année

Le liquidateur d'Enron qui supervise la faillite de Ftx est sans voix : « Je n'ai jamais rien vu de tel »

par Géopolitique Profonde

Le liquidateur d'Eron n'a jamais vu un échec aussi complet des contrôles d'entreprise et une absence aussi totale d'informations financières fiables.

Il y a quelques jours, nous avons demandé combien de temps encore nous devions attendre la « déclaration sous serment du premier jour » dans la faillite de FTX.

« Traditionnellement cette déclaration est le résumé le plus détaillé et le plus complet de la façon dont une entreprise donnée s'est effondrée, sous le chapitre 11 (et dans le cas de FTX, bientôt sous le chapitre 7, car cela deviendra bientôt une liquidation complète)... »

Cryptomonnaies : débâcle de la plateforme Ftx qui valait 32 milliards de dollars en début d'année

Grande Narration : La faillite de la finance et des cryptomonaies

par Géopolitique Profonde

Suite à l'effondrement de FTX et des révélations sur les ramifications politiques démentielles de ce Ponzi 2.0 historique, Marc-Gabriel Draghi est une des rares personnes à avoir averti du danger que représente cette facette sombre des cryptomonnaies : c'est-à-dire une technologie qui sert de marchepied pour l'avènement de l'outil parfait

Cryptomonnaies : débâcle de la plateforme Ftx qui valait 32 milliards de dollars en début d'année

Cryptomonnaie : Que cache le scandale Ftx ?

par Le Média en 4-4-2

C'était un génie, le nouveau J.P. Morgan, l'idole de la presse américaine et le second plus gros donateur du Parti démocrate. Samuel Bankman-Fried pensait même racheter Goldman Sachs à ses heures perdues... Las, c'était en fait le Madoff de la cryptomonnaie, et comme avec Madoff, l'Autorité des Marchés Financiers US (la SEC) s'est démontrée sourde et aveugle à tous les signes précurseurs graves d'une arnaque imminente.

19/11/2022 lesakerfrancophone.fr  11 min #219282

Cryptomonnaies : débâcle de la plateforme Ftx qui valait 32 milliards de dollars en début d'année

Derrière l'arnaque crypto. « Une absence totale d'informations financières dignes de confiance «

Par Moon of Alabama - Le 18 novembre 2022

Yves Smith de Naked Capitalism, qui qualifie tout ce qui est crypto de « futures poursuites » [jeu de mot avec le terme « futures » qui désigne, en anglais, les produits financiers dérivés, NdT] fournit le dernier rapport sur le dépôt de bilan de FTX :

Comme on pouvait s'y attendre, FTX et les entreprises qui y sont liées sont un énorme gâchis criminel.

14/11/2022 lesakerfrancophone.fr  10 min #218956

Cryptomonnaies : débâcle de la plateforme Ftx qui valait 32 milliards de dollars en début d'année

La chute de la Ftx et de tout ce qui est crypto-monnaie

Par Moon of Alabama - Le 12 novembre 2022

Cette semaine, j'ai été stupéfait par la stupidité des personnes qui avaient investi dans la crypto-« bourse » FTX. Je suis également stupéfait que certains aient pu « investir  » leur « argent  » sur le compte de cette entité non réglementée. Comment peut-on être aussi stupide ?

Les crypto-« monnaies » n'ont pas de but réel.