16/02/2024 28 articles francesoir.fr  3 min #243008

Russie : Navalny, opposant principal de Poutine, est mort dans sa prison

France-Soir, avec AFP

L'opposant russe Alexeï Navalny fait le signe de la victoire depuis son box vitré durant une audience du tribunal de Babouchkinski à Moscou, le 20 février 2021.

© Kirill KUDRYAVTSEV / AFP/Archives

Vendredi 16 février, les services pénitenciers russes ont annoncé la mort d'Alexeï Navalny, ennemi public numéro 1 en Russie. Le décès a eu lieu dans une colonie pénitentiaire reculée de l'Arctique, à seulement un mois de la présidentielle.

Âgé de 47 ans, le militant purgeait une peine de 19 ans de prison pour "extrémisme". Il y était depuis trois ans. Comme le rapporte l'AFP, il avait enchaîné les problèmes de santé liés à une grève de la faim, ainsi qu'à cet empoisonnement, dont il avait été victime en 2020 et auquel il avait survécu miraculeusement. Depuis quelques semaines, si son corps apparaissait particulièrement affaibli, sa détermination n'avait pas failli.

Au cours des audiences et dans des messages diffusés sur les réseaux sociaux par l'intermédiaire de son équipe, il continuait sans relâche de conspuer Vladimir Poutine, qualifié de "papi caché dans un bunker". Au cours de son procès, il avait fustigé "la guerre la plus stupide et la plus insensée du XXIe siècle", évoquant l'assaut russe contre l'Ukraine. Dans ses messages en ligne, il ironisait sur les brimades que l'administration carcérale lui faisait subir.

Du reste, on ne sait pas grand-chose sur le contexte de sa mort, les autorités s'étant limitées à un communiqué lapidaire : "Le 16 février 2024, dans le centre pénitentiaire N°3, le prisonnier Navalny A.A. s'est senti mal après une promenade et a presque immédiatement perdu connaissance [...] Tous les gestes de réanimation nécessaires ont été pratiqués, mais n'ont pas donné de résultat positif. Les médecins urgentistes ont constaté la mort du patient. Les causes de la mort sont en train d'être établies", ont expliqué les services pénitenciers.

Il va sans dire que les hypothèses vont bon train. Pour le président de la Lettonie, il "vient d'être brutalement assassiné par le Kremlin". Idem pour le chef de la diplomatie polonaise. Pour le chef de la diplomatie française, il "a payé de sa vie sa résistance à un système d'oppression". Pour le Premier ministre britannique Rishi Sunak, c'est une "immense tragédie" pour le peuple russe. Le chancelier allemand Olaf Scholz s'est dit "très attristé" et a jugé qu'il avait "payé son courage de sa vie".

Ce qui est certain, c'est que sa disparition va rebattre les cartes de la présidentielle à venir. Dans un message publié le 1ᵉʳ février dernier par son équipe, il avait appelé à des manifestations partout en Russie lors de la présidentielle prévue du 15 au 17 mars. Si rien ne l'en empêche, Vladimir Poutine se maintiendra au pouvoir jusqu'en 2030 au moins.

 francesoir.fr

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier
24/02/2024 arretsurinfo.ch  5 min #243522

Russie : Navalny, opposant principal de Poutine, est mort dans sa prison

Navalny, miroir de nos obsessions

Par Guy Mettan

Photo Pavel Golovkin, Archives AP. Alexeï Navalny lors d'une manifestation, à Moscou, en 2019

Maintenant qu'il est mort, Navalny a le droit de reposer en paix. Mais il aura mené une vie très agitée, qui n'aura laissé personne indifférent, en Occident surtout. Alors que son cadavre était encore tiède, on a vu l'ensemble des médias et des dirigeants politiques occidentaux se lamenter et déplorer les larmes aux yeux la mort du « martyr de la liberté tué par Poutine » tandis que sa veuve visiblement très contente d'elle lisait un discours qui semblait préparé d'avance à la Conférence sur la sécurité de Munich.

22/02/2024 reseauinternational.net  5 min #243380

Russie : Navalny, opposant principal de Poutine, est mort dans sa prison

L'Occident utilise la mort de Alexeï Navalny pour s'ingérer dans les élections russes

par Christelle Néant

Sans surprise, et comme on pouvait s'y attendre, les pays occidentaux ont décidé d'utiliser de manière sordide la mort de Alexeï Navalny http://www.newsnet.fr/1 pour s'ingérer une fois de plus dans la politique de la Russie, et plus particulièrement dans les élections présidentielles.

Rappel des faits. Le 16 février 2024, Alexeï Navalny, qui purge une peine de prison pour escroquerie et fraude, fait un malaise après la promenade, tombe immédiatement dans le coma et meurt malgré les tentatives de réanimation du personnel médical de la prison et des ambulanciers.

22/02/2024 mondialisation.ca  8 min #243349

Russie : Navalny, opposant principal de Poutine, est mort dans sa prison

Navalny, n'est pas l'Archiduc

Par Karine Bechet-Golovko

La mort d'Alexeï Navalny, devenu opposant professionnel après avoir été escroc, est intervenue justement le premier jour de la Conférence de Munich, alors qu'il était incarcéré dans une colonie pénitentiaire de la région de Yamalo-Nénétsie, dans le nord de l'Oural. Son poids politique ne cessait de baisser en Russie, bien avant son interpellation, l'Occident a ainsi obtenu – et au bon moment – sa victime sacrificielle.

21/02/2024 francesoir.fr  4 min #243336

Russie : Navalny, opposant principal de Poutine, est mort dans sa prison

Alexeï Navalny : derrière le narratif occidental, des questions sans réponses

Catherine Roman pour France-Soir

Alexeï Navalny devant la presse, à sa sortie d'un commissariat de police, le 21 décembre 2011.

Andrey Smirnov / AFP

MONDE - Alexeï Navalny est décédé le jour du début de la conférence sur la sécurité à Munich. Contrairement à ce qu'on a pu lire dans la presse mainstream, la mort de l'opposant russe ne serait-elle pas plutôt profitable au clan occidental dans un contexte de questionnement sur le soutien US à l'Ukraine et d'élection présidentielle en Russie prévue en mars prochain ? De son rocambolesque empoisonnement en 2020 à sa mort en 2024, Alexeï Navalny alimente tous les fantasmes américains et européens dans un monde de plus en plus multipolaire.

21/02/2024 strategic-culture.su  7 min 🇬🇧 #243313

Russie : Navalny, opposant principal de Poutine, est mort dans sa prison

An Opportune Death Hypocritically Mourned

Stephen Karganovic

The psychopaths that Navalny foolishly agreed to serve probably got lucky, Stephen Karganovic writes.

If Western media are to be believed, after the countless failures of their poisonous preparations clumsy Russian chemists seem now to have finally gotten it right. Alexey Navalny is reported to be dead and the Kremlin Borgias can now say: Gotcha!

However, unfortunately for the orchestrators of the new media stunt that after February 16 plunged the Western political class and MSM into a hysterical frenzy, They're lying about Alexei Navalny as soon as it was launched.

21/02/2024 mondialisation.ca  6 min #243282

Russie : Navalny, opposant principal de Poutine, est mort dans sa prison

Les médias occidentaux utilisent la mort d'un opposant russe pour masquer l'échec de l'armée ukrainienne

Par Lucas Leiroz de Almeida

Les médias occidentaux utilisent une fois de plus les méthodes de l'infoguerre pour détourner l'opinion publique de la réalité des lignes de front ukrainiennes. La mort récente de l'opposant russe Alexey Navalny a servi de prétexte aux médias occidentaux pour dissimuler un nouvel échec ukrainien – à Avdeyevka, une ville clé du Donbass où les Russes ont remporté une importante victoire.

20/02/2024 mondialisation.ca  7 min #243278

Russie : Navalny, opposant principal de Poutine, est mort dans sa prison

La mort de Navalny : un « faux drapeau » orchestré par l'Occident ?

Par Peter Koenig

Ce n'est un secret pour personne que l'Occident s'acharne à détruire le président Poutine, à forcer un changement de régime favorable à l'Occident, pour qu'enfin, après combien de tentatives infructueuses (?), l'Occident puisse s'emparer de cette vaste Russie, le plus grand pays du monde, de loin le plus riche en ressources naturelles que l'Occident convoite.

19/02/2024 reseauinternational.net  3 min #243162

Russie : Navalny, opposant principal de Poutine, est mort dans sa prison

Scholz et la mort de Navalny : 55 minutes pour passer jugement - Scholz et la mort de Nord Stream : 732 435 minutes de silence radio

Le texte ci-dessous paraît ce 18 février 2024 sur la page Facebook de Pino Cabras, Sarde, ex-député, spécialiste financier et dissident. facebook.com

Le 17 février, jour qui honore Giordano Bruno en Italie, fr.wikipedia.org Cabras a organisé un rally à Cagliari pour Julian Assange ; le 16 février, également à Cagliari il organisait un (grand) rally devant le siège de la RAI contre la couverture pro-Jabotinski ou «Tele-Netanyahu».

19/02/2024 reseauinternational.net  2 min #243161

Russie : Navalny, opposant principal de Poutine, est mort dans sa prison

Mort de Navalny, l'Occident politico-médiatique reprend les gens pour des imbéciles

par Hachem Al

Quelques points de réflexion qui réduisent l'effervescence politico-médiatique observée en Europe à de simples vociférations vides de sens.

- En ce qui concerne les accusations dont l'Ouest est maintenant coutumier, il faut rappeler qu'à l'approche des élections présidentielles de mars 2024, le pouvoir russe n'a aucun intérêt dans cette affaire.

- Au moment de la mort de son mari, on peut s'interroger sur l'opportunité de la présence de l'épouse de Navalny à la Conférence sur la Sécurité, à Munich, le «Davos de la Défense», pour se fendre d'un inepte communiqué qui a dû plaire à la junte politico-médiatique occidentale, rappelons-le, entrée en guerre hybride contre la Russie via le proxy épouvantail qu'est l'Ukraine.

19/02/2024 lewrockwell.com  8 min 🇬🇧 #243152

Russie : Navalny, opposant principal de Poutine, est mort dans sa prison

Navalny and Lira: A Case Study in Western Hypocrisy

By Karen Kwiatkowski

February 19, 2024

Alexei Navalny - seen as a pro-democracy, transparency, anti-corruption Russian nationalist gadfly - died while on a walk in his Siberian prison. He was serving a long sentence, one the Biden administration raged about: the Russian judiciary had convicted him of several crimes including fraud, embezzlement, "inciting extremist activities" and "rehabilitating Nazi ideology."

19/02/2024 investigaction.net  6 min #243142

Russie : Navalny, opposant principal de Poutine, est mort dans sa prison

La mort de l'opposant russe Alexei Navalny

Alex Lantier

AFP

La mort de l'opposant russe Alexei Navalny dans une prison de l'Arctique vendredi a été immédiatement incorporée à une vaste campagne de propagande anti-russe menée par le gouvernement Biden et ses alliés de l'OTAN, et par les médias qui leur sont associés. Sans autopsie, et encore moins d'analyse factuelle des circonstances de la mort de Navalny, la position unifiée des puissances de l'OTAN est: «Poutine a tué Navalny».

Référencé par :

2 articles