Accepter cookie ?
21/01/2022 reseauinternational.net  3 min #200924

Un emmerdé à l'emmerdeur (partie 3)

par Bruno Genkin.

Décembre 19 et Janvier 2020, les premières calembredaines de notre sinistre de la santé Agnès Buzyn suivi, semble-t-il, si nous en croyons la dite dame, le 30 Janvier de la constatation que les élections ne pouvaient avoir lieu. Ceci eut lieu à huit-clos avec le premier sinistre de l'époque Édouard Philippe.

Que de silences, que de secrets inavoués ou inavouables derrières ces hauts murs des sinistères, pardon, ministères !!!

Le 16 Février démission de notre dame sinistre de la santé pour être remplacé par un dénommé Véran qui mit en place toutes les restrictions possibles et imaginables.

N'oublions pas ce match de football à Lyon avec l'Italie dont de nombreux supporters vinrent en France.

Le 17 Mars 2020 le confinement fut proclamé, à partir de ce jour, tous les soirs ou presque nous eûmes droit sous les ordres des pompes funèbres réunies (ou des pieds nickelés de la politique, au choix de chacun) aux litanies des taxidermistes associés présents chaque soir à l'écran.

Nous n'épiloguerons pas sur le « deus ex machina » des piqures salvatrices soudainement apparues comme par miracle en si peu de temps, et, qui, aujourd'hui semblent être répétitives tous les quatre mois, puis les trois, les deux, chaque semaine, et, peut-être tous les jours. Au train où cela va, nous pouvons nous attendre à tout, surtout avec l'injection de produits qui n'empêchent pas d'attraper ce truc, surtout de le disperser.

En fermeture du bal de l'emmerdé à l'emmerdeur, quelques chiffres d'origine INSEE (donc non-sujets à être remis en question par nos perroquets médiatiques et autres saltimbanques gouvernementaux)

Années du 01/01 au 31/12 Nombre de morts Variation 2019 / 2020 & 2021
2017 593 606
2018 596 552
2019 599 408
2020 668 800 (0.99% de la population) + 69 392 par rapport à 2019
2021 659 053 (0.96% de la population) + 59 645 par rapport à 2019

Le nombre total de décès tant en 2020 qu'en 2021 n'a jamais dépassé un pour cent de la population, population qui est, comme chacun le sait, vieillissante.

En deux années, le nombre de morts excédentaire a été de 129 037, soit, 176 décès journaliers de plus qu'en 2019.

En 2020, le nombre de décès journaliers excédentaires est de : 190 ; en 2021, ce nombre est de : 163

Une petite réflexion complémentaire : les annonces journalières de nombre de cas et ou de malades (100, 150, 200, 250, 300, 350, 400 000, 500 000 positifs), depuis des semaines, laisse pantois.

Comment se fait-il que les hôpitaux n'aient pas encore explosé, que nous ne trouvions pas de cadavres dehors dans les lieux dits, hameaux, les villages, les villes, les boulevards, les rues, les ruelles, les impasses, les halls d'immeubles, les cages d'escaliers, les ascenseurs, les débarras, si ces « positifs » sont des malades ?

 Un emmerdé à l'emmerdeur (partie 1)
 Un emmerdé à l'emmerdeur (partie 2)

 reseauinternational.net

 Commenter