Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

Auteur(s): Teresita Dussart, pour FranceSoir

CHRONIQUE - La possibilité que la Suède et la Finlande deviennent les 31ème et 32ème membres de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (Otan) n'est plus une hypothèse. Le 15 et le 17 mai, les ministres des Affaires étrangères de Suède et de Finlande seront associés à un dîner informel offert par l'organisation atlantiste. Ceci vient s'ajouter à la multitude de gestes de plus en plus ouverts, tant sur le terrain diplomatique que dans le cadre de théâtre d'opérations extérieures conjointes. Fin mars, des exercices de l'Otan ont incorporé des soldats finlandais et suédois sur des missions, il est vrai, symboliques.

Voir aussi :  Face à une Russie agressive, Finlandais et Suédois s'aguerrissent aux côtés de l'Otan [AFP]

Les Premiers ministres de Finlande et de Suède, Sanna Marin et Magdalena Andersson, se sont réunies mardi pour concerter leur approche. Il s'agit d'une rupture de doctrine pour leurs pays respectifs. La condition de pays non-aligné a très bien fonctionné pendant toute la période de la Guerre froide, sans incident de frontière, ni menace.

Les événements en Ukraine depuis le 24 février et un discours, plutôt de centre gauche, plutôt woke, sur les valeurs de l'Otan et ses mérites en termes de perspective de genre dans les questions stratégiques a terminé par convaincre les deux États nordiques du bien fondé de cette intégration. Le parti social-démocrate de Sanna Marin, traditionnellement le plus hostile à l'adhésion, a complétement revu sa position.

Pour l'Otan, ce sera la première ouverture vers des États non issus de l'ex-bloc soviétique depuis la fin de la Guerre froide. Le Membership Action Plan (MAP), ou plan d'accession, n'a fonctionné au cours des 30 dernières années que pour des nations issues de derrière le rideau de fer. Au lieu de tomber en désuétude, l'Otan qui n'avait a priori plus de raison d'être après 1989, a incorporé un à un tous les pays issus de l'ex-pacte de Varsovie. Sauf l'Ukraine, malgré les intérêts stratégiques qu'elle représente, en raison de sa corruption sauvage, même en comparaison régionale, et parce que l'Otan croit disposer de meilleurs plans pour ce pays.

Dans les non-admis restent trois pays balkaniques, la Serbie, le Kosovo et la Bosnie. Le président de la Serbie, Alexandre Vucic, a déclaré récemment qu'il n'adhérerait pas au bloc atlantique du fait des crimes de guerre commis par l'Otan dans son pays. Les bombardements commis par l'Otan, en dehors de tout cadre de droit public international, y auraient provoqué plus de 4000 morts de civils, selon les estimations les plus conservatrices. Le Kosovo ne peut être admis, car il n'est pas reconnu par cinq pays membres de l'Alliance, l'Espagne, la Roumanie, Chypre, la Grèce et la Slovaquie. Mais l'Otan y est chez elle pour nombre de ses exercices. En ce qui concerne la Bosnie, c'est une question de temps avant qu'une provocation ne motive un processus d'adhésion.

Pour l'Otan, l'incorporation de nations scandinaves apporterait une touche occidentale de deux pays disposant d'une mémoire à la fois de défiance, mais aussi de longue tradition de neutralité. C'est un apport, moins passionnel, faisant état de moins de ce ressentiment propre aux pays d'Europe de l'Est, lesquels agissent souvent avec le zèle des nouveaux convertis aux valeurs occidentales, tout en conservant quelques traditions à la Kusturica.

Dans la mesure où l'alliance est un bloc militaire, mais aussi et surtout politique, il sera intéressant d'observer ce que donne cet improbable alliage entre des sensibilités et héritages historiques si distincts entre les nouveaux entrants.

L'intégration de ces deux pays devrait se faire par la voie parlementaire et non par la voie référendaire. Le président finlandais Sauli Niniistö a donné son aval mardi. Il ne fait aucun doute que le vote est acquis. Les gouvernements des deux pays disposent d'une claire majorité parlementaire. Par ailleurs les sondages d'opinions sur l'adhésion indiquent qu'une très large majorité y est favorable. Qui plus est, cette opinion couvre tout le spectre politique.

En février, l'adhésion à l'Otan brisait son plafond de verre pour la première fois de son histoire en Finlande. Elle atteignait selon l'institut de sondage Yle, 53% de partisans, puis 62% en mars et 76% en mai. D'autres études indiquent un vrai plébiscite à 81%. Il est aussi vrai que tout ce qui ne va pas dans le sens de la doxa atlantiste, covidienne et woke est frappé de censure ou de l'anathème de fausse information. La procédure d'intégration devrait donc s'initier officiellement, sauf coup de théâtre, avant le sommet de l'Otan prévu les 29 et 30 juin.

Reste la réaction russe. Selon Dimitri Peskov, porte-parole de Vladimir Poutine, en déclaration aux correspondants accrédités au Kremlin, ce mercredi, « nous gardons un œil excessivement ouvert envers tout ce qui a trait aux actions qui peuvent d'une manière ou d'une autre changer la posture des forces de l'alliance, le long de notre frontière... Nous ne pouvons rien dire de plus à ce stade ».

En cas d'adhésion de la Finlande, les frontières terrestres entre les pays de l'Otan et la Russie doubleraient d'un coup, avec 1 300 kilomètres de plus.

Voir aussi :  Pour le pape François, "les aboiements de l'OTAN" ont peut-être provoqué l'offensive russe en Ukraine

 francesoir.fr

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier
1 occurrence 22/06/2022 arretsurinfo.ch  16 min #210712

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

Comment la Finlande et la Suède sont-elles entrées dans l'Otan?

Adhérer, c'est faire un gros cadeau au militarisme et aux guerres futures

Finlande - Suède (Infographie Jay Coop/wikimedia.org)

Voici ce que l'Occident est intellectuellement incapable de voir, au milieu de son humeur militariste et moralisatrice sans bornes:

La politique d'expansion de l'OTAN a créé - et est responsable - du conflit. La Russie a créé - et est responsable - de la guerre.

1 occurrence 15/06/2022 elucid.media  8 min #210256

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

Suède, Finlande : Emmanuel Macron, fossoyeur de la diplomatie française ?

Cet article a été considéré d'intérêt général. Les lecteurs d'Élucid ont voté pour rendre cet article gratuit. Date de publication originale : 31/05/2022

Dans la crise ukrainienne, l'inertie et le conformisme présidentiels font de la France un non-acteur.

Une diplomatie de l'audace ?

De l'intention à l'action, il y a parfois un gouffre. De cette maxime, la politique étrangère du président Macron constitue une consternante illustration, tout particulièrement dans le contexte actuel.

1 occurrence 09/06/2022 reseauinternational.net  4 min #209837

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

Menacée de guerre civile, la Suède cherche à adhérer à l'Otan

par Francis Goumain.

Inexplicablement, un constat s'impose, en vingt ans les Suédois sont devenus les plus violents d'Europe. Le niveau d'insécurité y est tel, désormais, que le pays envisage toutes affaires cessantes d'adhérer à l'OTAN : c'est d'une logique imparable. Voici les données du problème.

C'est simple, jadis le pays le plus calme du continent le plus tranquille au monde, encore classé dix-huitième sur une liste de vingt-deux pays européens pour les meurtres par balle, la Suède se classe aujourd'hui seconde, juste derrière la Croatie.

1 occurrence 01/06/2022 mondialisation.ca  4 min #209371

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

La Finlande reçoit un appui naval dans le litige Otan-Russie

Par  Alexandre Lemoine

Une flottille de l'Otan est arrivée à Helsinki dans le cadre des exercices conjoints: deux navires de guerre américains, un allemand et un français. Il s'agissait d'une visite démonstrative. Car l'adhésion de la Suède et de la Finlande à l'Otan est en train de se décider. En même temps, on ignore toujours quelle est la position de la Russie par rapport à l'adhésion imminente de son voisin au nord-ouest à l'Alliance.

1 occurrence 26/05/2022 reseauinternational.net  10 min #208907

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

La Suède dans l'Otan

par Leonid Savin.

Stockholm a aidé et aide encore l'OTAN à mener des agressions militaires dans d'autres pays de toutes les manières possibles.

Contrairement à la Finlande, la Suède n'a pas de frontière commune avec la Russie, de sorte que l'entrée de ce pays dans l'Alliance de l'Atlantique Nord peut ne pas être perçue comme trop problématique. D'un autre côté, tout renforcement de l'OTAN est un défi, puisque ce bloc est lui-même une menace pour la Russie et le Belarus (et pas seulement).

1 occurrence 24/05/2022 entelekheia.fr  8 min #208781

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

Emmenées par l'Amérique titubant vers l'abîme, la Suède et la Finlande rejoignent l'Otan

Par la rédaction
Paru sur  Strategic Culture Foundation sous le titre Sweden, Finland Joining NATO... Another U.S.-Led Lurch Towards Abyss


Les dirigeants politiques américains et leurs laquais européens ressemblent à un ivrogne au volant d'un bus plein de gens fonçant vers le bord d'une falaise.
1 occurrence 21/05/2022 reseauinternational.net  7 min #208575

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

Otan : quand la Finlande déclare la guerre

En compagnie de la Suède, la Finlande a fait acte de candidature auprès de l'OTAN pour intégrer l'Alliance Atlantique. Cette démarche acte une rupture de la neutralité finlandaise issue de la Seconde Guerre mondiale et interroge sur les motivations réelles d'Helsinki ainsi que sur les conséquences de cette décision. Notre incollable historien militaire Sylvain Ferreira décrit le cadre et les enjeux de ce qui constitue une résiliation unilatérale de plusieurs traités internationaux.

1 occurrence 20/05/2022 francais.rt.com  4 min #208540

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

La Russie annonce de nouvelles bases militaires sur son territoire face aux menaces à ses frontières

© Service de presse du ministère russe de la Défense Source: AP

Le ministre russe de la Défense Sergei Choïgou le 19 avril 2022 (image d'illustration).

20 mai 2022, 14:55

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé ce 20 mai la création et le déploiement de 12 nouvelles unités militaires dans l'ouest du pays, afin de faire face à «la croissance des menaces militaires aux frontières russes».

1 occurrence 20/05/2022 mondialisation.ca  6 min #208483

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

Que cache l'adhésion subite à l'Otan de la Finlande et de la Suède?

Par  Alexandre Lemoine

L'adhésion rapide et imminente de la Finlande et de la Suède à l'Otan semble être liée uniquement aux évènements actuels, mais seulement à première vue. Quoi qu'il en soit, c'est par l'opération russe en Ukraine qu'on explique et justifie l'intégration rapide de Stockholm et d'Helsinki à l'Otan.

1 occurrence 20/05/2022 strategic-culture.org  7 min 🇬🇧 #208478

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

Finlandia: The Brandy of the Damned

Declan Hayes
May 19, 2022

Though Finland was lucky to emerge in 1917 and was lucky again to survive in 1944, this time they have chosen death.

Because Sibelius was no military strategist and  Finland's current crop of leaders are no historians, Finns have no concept of the Frankensteins they have unleashed that will, as monsters do, shortly destroy every last one of them.

1 occurrence 19/05/2022 mondialisation.ca  3 min #208413

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

Otan : décision folle de la Finlande et de la Suède

Par  Robin Philpot

17 mai 2022: L'OTAN protège les pays contre les menaces militaires que l'OTAN provoque elle-même.

La Finlande et la Suède ont décidé d'adhérer à l'OTAN. Or, il s'agit d'une décision prise de façon hâtive par des élites de ces deux pays prises dans la panique et l'hystérie collective générées par les dirigeants politiques, médiatiques et militaire des pays de l'OTAN.

1 occurrence 18/05/2022 mondialisation.ca  8 min #208408

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

Moments de mensonges et de vérités: L'empire de l'huile sur le feu

Par  Dr Pascal Sacré

Tous les citoyens européens veulent-ils réellement d'une guerre avec la Russie ?

Je parle bien aux citoyens, à vous, lecteurs.

Je parle de l'OTAN qui au nom de tous les habitants des pays européens concernés veut nous entraîner dans une guerre avec une puissance nucléaire, en l'occurrence la seule capable, peut-être avec la Chine, de rivaliser avec les États-Unis d'Amérique.

1 occurrence 18/05/2022 francais.rt.com  3 min #208390

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

Pour Marine Le Pen, un élargissement de l'Otan ne favoriserait pas la paix

© Thomas COEX Source: AFP

Interviewée sur France Inter le 18 mai 2022, Marine Le Pen a estimé que l'élargissement de l'OTAN n'avait «pas vocation» à consolider la paix (image d'illustration).

18 mai 2022, 17:00

Invitée à l'antenne de France Inter, Marine Le Pen s'est interrogée sur la pertinence d'une adhésion à l'OTAN de la Finlande et la Suède, en particulier des conséquences que cela pourrait entraîner vis-à-vis de la situation en Ukraine.

1 occurrence 18/05/2022 francais.rt.com  4 min #208356

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

«Historique» : la Finlande et la Suède ont soumis leurs demandes d'adhésion à l'Otan

© Olivier Matthys/AP

Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, en compagnie des ministres des Affaires étrangères finlandais et suédois, le 24 janvier 2022 (image d'illustration).

18 mai 2022, 08:31

Malgré les mises en gardes de Moscou qui voit dans ce processus une menace, Stockholm et Helsinki ont soumis leurs demandes d'adhésion à l'Alliance militaire, rompant ainsi avec leur neutralité.

1 occurrence 18/05/2022 investigaction.net  16 min #208331

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

Adhésion à l'Otan: La folie militariste s'empare de la Suède et de la Finlande

Les gouvernements suédois et finlandais ont officiellement soumis leur demande d'adhésion à l'OTAN, rompant avec une longue tradition de neutralité. L'invasion russe de l'Ukraine les pousserait à rejoindre l'alliance atlantique pour assurer leur sécurité. Mais une adhésion à l'OTAN va-t-elle garantir un avenir sûr et radieux à ces deux pays? Militant pacifiste, Jan Oberg explique pourquoi la Suède et la Finlande se plantent et quelles pourraient être les désastreuses répercussions d'une adhésion à l'OTAN.

1 occurrence 17/05/2022 arretsurinfo.ch  2 min #208309

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

Déclaration du ministère des Affaires étrangères russe sur l'adhésion de la Suède à l'Otan

16 mars 2022

Le 16 mai, le gouvernement suédois a pris la décision de demander l'adhésion à l'OTAN.

La Russie a déclaré à plusieurs reprises que le choix des moyens d'assurer la sécurité nationale est une affaire intérieure de tout pays.

La politique étrangère de Stockholm est fondée sur la neutralité depuis plus de 200 ans et est restée pendant des décennies un facteur important pour assurer la stabilité et la confiance dans la région de la mer Baltique.

1 occurrence 17/05/2022 geopragma.fr  7 min #208298

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

L'Europe et l'Ukraine : du syndrome de Stockholm au complexe de l'autruche

Mai 16, 2022

Billet du lundi rédigé par Caroline Galactéros, membre fondateur de Geopragma.

« L'OTAN ne s'étendra pas d'un pouce vers l'est » avait dit James Baker à Mikhail Gorbatchev en février 1990, pour obtenir son accord à la réunification de l'Allemagne et à l'intégration de sa partie orientale dans l'Alliance atlantique.

Désormais, c'est la Finlande et la Suède qui expriment ardemment leur volonté de rejoindre l'Otan...

1 occurrence 16/05/2022 francais.rt.com  4 min #208232

 Finlande et Suède dans l'Otan? Des adhésions non issues du pacte de Varsovie, une première depuis longtemps

La Suède confirme officiellement vouloir faire une demande d'adhésion à l'Otan

© Matt Dunham Source: AP

Magdalena Andersson, le Premier ministre suédois, le 15 mars 2022, à Londres (image d'illustration).

16 mai 2022, 16:38

Le Premier ministre suédois a annoncé que la Suède se porterait bien candidate à une adhésion à l'OTAN «sous peu» à l'instar de son voisin finlandais. Une nouvelle qui a fait réagir au sein de l'alliance mais également en Russie.

Référencé par :

3 articles