07/04/2023 8 articles reseauinternational.net  3 min #226739

«Crime sans précédent» : la police israélienne s'en prend à des fidèles dans la mosquée al-Aksa

Israël lance une attaque massive sur Gaza

par Russia Today

Les avions de combat des FDI ont bombardé la ville palestinienne pour « se venger » des roquettes tirées depuis le Liban.

Les avions israéliens ont commencé à bombarder Gaza dans les premières heures de vendredi, après que le Premier ministre Benyamin Netanyahou a accusé le groupe palestinien Hamas d'être à l'origine de l'attaque à la roquette de jeudi depuis le territoire libanais.

Les forces de défense israéliennes ont  tweeté à 12 h 21 (heure locale) : « Les forces de défense israéliennes frappent actuellement à Gaza », promettant de donner plus de détails ultérieurement.

Les médias palestiniens ont rapporté que les défenses aériennes du Hamas avaient été activées. Aucune victime n'a été signalée jusqu'à présent. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent des explosions illuminant la nuit.

« Nous frapperons nos ennemis et ils paieront le prix de tout acte d'agression », a déclaré Netanyahou jeudi, après que 34 roquettes aient été tirées depuis le sud du Liban. Personne n'a assumé la responsabilité de l'attaque, mais les forces de défense israéliennes ont accusé le Hamas, un groupe militant palestinien dont le siège se trouve à Gaza.

Les médias israéliens ont qualifié cette attaque d'escalade la plus grave depuis 2006, lorsqu'Israël a tenté de déloger le Hezbollah du Sud-Liban. Cette guerre est largement considérée comme une victoire du Hezbollah.

t.me

Selon les médias locaux, le Hamas et le Hezbollah ont placé leurs roquettes à longue portée en état d'alerte et pourraient frapper le centre d'Israël en réponse aux bombardements des FDI.

Le ministre de la Défense Yoav Gallant, que Netanyahou a limogé la semaine dernière mais qu'il a rétabli dans ses fonctions à la suite des réactions de l'opinion publique, a donné pour instruction à l'armée israélienne de se préparer à « toutes les options de représailles possibles ». Tous les membres de l'armée israélienne auraient été rappelés de leurs congés et les unités situées près de la frontière avec le Liban auraient été placées en état d'alerte jeudi.

Les médias de Tel-Aviv et de Jérusalem ont émis l'hypothèse qu'une frappe sur Gaza était certaine, tandis qu'une autre opération au Liban était très probable.

En début de semaine, la police anti-émeute israélienne a arrêté des centaines de Palestiniens à la mosquée Al-Aqsa de Jérusalem, perturbant ainsi les services pendant le mois sacré du Ramadan. Certains Palestiniens avaient afflué à la mosquée après avoir appris que des colons israéliens prévoyaient d'y sacrifier rituellement une chèvre.

Les précédents affrontements à Al-Aqsa, en mai 2021, avaient déclenché un  conflit de 11 jours entre Israël et le Hamas. Il s'est finalement soldé par un cessez-le-feu obtenu grâce à la médiation de l'Égypte.

La semaine dernière, Netanyahou a été confronté à des manifestations de masse organisées par l'opposition libérale, qui a appelé à sa démission en raison du projet de réforme de la Cour suprême d'Israël.

source :  Russia Today

traduction  Réseau International

 reseauinternational.net

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier
08/04/2023 strategic-culture.org  13 min 🇬🇧 #226787

Israël lance une attaque massive sur Gaza

Al-Aqsa Raid: How Bbc Coverage Is Enabling Israeli Violence

Once again, the British state broadcaster is using a bogus 'neutrality' to trick its audience into siding with Israeli state oppression

By Jonathan COOK

The late Archbishop Desmond Tutu, a Nobel laureate and tireless campaigner against South African apartheid, once observed: "If you are neutral in situations of injustice, you have chosen the side of the oppressor."

For decades, the BBC's editorial policy in reporting on Israel and Palestine has consistently chosen the side of the oppressor - and all too often, not even by adopting the impartiality the corporation claims as the bedrock of its journalism.

08/04/2023 les-crises.fr  7 min #226775

Israël lance une attaque massive sur Gaza

Apartheid israélien : explosion de violence à l'encontre des Palestiniens

L'explosion de violence à l'encontre des Palestiniens, y compris le déchaînement des milices à Huwara, en Cisjordanie, le mois dernier, est une démonstration terrifiante de ce à quoi ressemble l'apartheid.

Source : Jacobin Mag, Seraj Assi
Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Soldats israéliens à Huwara, le 17 juin 2022. Le mois dernier, une foule de centaines de colons israéliens s'est déchaînée dans ce village de Cisjordanie.

07/04/2023 chroniquepalestine.com  5 min #226749

Israël lance une attaque massive sur Gaza

Netanyahu cherche la guerre

Par Abdel Bari Atwan

Netanyahu s'imagine que l'assaut sur Al-Aqsa l'aidera à surmonter ses difficultés intérieures et son isolement international. Il se trompe.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et les faucons de son gouvernement fasciste cherchent une guerre pour les aider à surmonter leurs crises intérieures et leur isolement international. C'est pourquoi ils ont donné le feu vert à leur armée et à leurs forces de sécurité pour prendre d'assaut l'enceinte de la mosquée Al-Aqsa, agresser les personnes qui y veillent, les forcer à partir et arrêter 400 d'entre elles pour ouvrir la voie à une invasion de colons célébrant la Pâque.

Se réfère à :

1 article

Référencé par :

2 articles