Accepter cookie ?
15/04/2021 41 articles voltairenet.org  2 min #188328

Le président Biden annonce le retrait des Gis d'Afghanistan

Le président Biden a annoncé, le 14 avril 2021, le retrait des troupes US d'Afghanistan [1].

Cependant, il ne s'agit pas là de l'application du programme de son prédécesseur (retrait des troupes et arrêt de la « guerre sans fin »). Joe Biden n'a d'ailleurs jamais évoqué l'abandon de la stratégie Rumsfeld/Cebrowski.

Selon le secrétaire à la Défense, le général Lloyd Austin, les États-Unis continueront à payer les salaires de l'armée et de la police afghanes et devraient prendre en charge l'équipement de l'armée de l'Air et des Forces spéciales. Il ne s'agirait pas à proprement parler d'un « retrait », mais d'une « opération de rétrogradation ». Le Pentagone ayant la volonté de redéployer ses soldats sur d'autres fronts.

Il semble que le Pentagone entende poursuivre la « guerre sans fin » en Afghanistan à la manière dont il l'a débutée au Liban : sans troupes US, en jouant uniquement sur les divisions locales.

Au passage, on a entendu un mensonge de plus : selon le président Biden et le secrétaire d'État Blinken, les États-Unis ont tenu leur promesse. Ils ont « traduit en justice Oussama Ben Laden » (sic).

[1] «  Annonce du retrait militaire US d'Afghanistan », par Joseph R. Biden Jr., Réseau Voltaire, 14 avril 2021.

 voltairenet.org

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
1 occurrence 16 articles 07/07/2021 reseauinternational.net  3 min #191809

Les Américains abandonnent dans la nuit leur base de Bagram sans mettre au courant les militaires afghans

par Ivan Dubrovin.

Le retrait des troupes américaines d'Afghanistan est loin d'être « coordonné », malgré les promesses de Washington. Ainsi leur base aérienne de Bagram a été abandonnée si rapidement qu'elle a été envahie tout de suite par des pillards avant que les forces de sécurité afghanes n'interviennent.

Après près de 20 ans de présence, les Américains ont quitté dans la nuit du vendredi 2 juillet  l'aérodrome de Bagram, leur plus grande base aérienne en Afghanistan, en coupant l'électricité et sans en informer le nouveau commandant afghan.

1 occurrence 2 articles 05/07/2021 entelekheia.fr  6 min #191725

De la défaite américaine en Afghanistan

Quarante-deux ans de guerre, des milliers de vies détruites, un pays ravagé, des billions de dollars dépensés pour rien.

Par B
Paru sur  Moon of Alabama sous le titre On The U.S. Defeat In Afghanistan

Il y a 42 ans, les États-Unis lançaient leur guerre contre l'Afghanistan :

L' « influence soviétique croissante » était le gouvernement progressiste PDPA qui dirigeait l'Afghanistan, mais ne faisait pas ce que Washington lui demandait.

1 occurrence 04/07/2021 francais.rt.com  4 min #191687

«Je veux parler de choses joyeuses mec !» : Biden balaie des questions sur l'Afghanistan

Le départ des troupes américaines de la base militaire de Bagram en Afghanistan (située à une soixantaine de kilomètres au nord de Kaboul), a été officialisé le 2 juillet par le porte-parole du Pentagone John Kirby. Déjà évoqué à plusieurs reprises  sous la présidence Trump, le retrait de tous les soldats américains du pays pourrait être finalisé dans les prochains mois.

1 occurrence 30/06/2021 reseauinternational.net  2 min #191527

Contractors et agents de la Cia : le vrai-faux retrait américain d'Afghanistan

Interrogé par l'agence russe Sputnik, un ex-agent du renseignement français a assuré qu'il ne croyait guère aux allégations américaines de vouloir se retirer d'Afghanistan le 21 septembre dernier, indiquant que la présence américaine se maintiendra discrètement.

« Tout porte à croire que les Américains font le nez rouge : ils disent "on s'en va", mais ils ne s'en vont pas vraiment », estime au micro de Sputnik l'ex-agent des renseignements en poste en Afghanistan.

1 occurrence 27/06/2021 strategic-culture.org  17 min 🇬🇧 #191434

Geopolitics, Profit, and Poppies: How the Cia Turned Afghanistan Into a Failed Narco-State

The war in Afghanistan has looked a lot like the war on drugs in Latin America and previous colonial campaigns in Asia, with a rapid militarization of the area and the empowerment of pliant local elites.

By Alan MACLEOD

The COVID-19 pandemic has been a death knell to so many industries in Afghanistan. Charities and aid agencies have even  warned that the economic dislocation could spark widespread famine.

1 occurrence 25/06/2021 reseauinternational.net  3 min #191359

Washington utilise la Turquie comme un bélier géostratégique

par Strategika 51.

Il existe une volonté manifeste au sein de l'Empire d'utiliser la Turquie comme une sorte de bélier géostratégique pour enfoncer des verrous stratégiques. Après l'interventionnisme militaire turc en Syrie et en Libye, la percée des milieux d'affaires turcs en Afrique et en Asie centrale, la Turquie pourrait jouer un rôle majeur en Afghanistan et dans l'ensemble du sous-continent indien.

1 occurrence 22/06/2021 lesakerfrancophone.fr  9 min #191219

La guerre en Afghanistan est perdue, mais les États-Unis essaient de garder un pied dans la porte.

Par  Moon of Alabama - Le 21 juin 2021

Les forces gouvernementales afghanes que les États-Unis ont formées sont rapidement en train de perdre le combat contre les talibans. Les États-Unis ont promis de se retirer complètement d'Afghanistan. Mais ils ont un plan pour garder un pied dans la porte en gardant le contrôle de l'aéroport international de Kaboul.

1 occurrence 22/06/2021 reseauinternational.net  16 min #191204

L'Afghanistan deviendra-t-il le Vietnam version 2 ?

par le Dr. Matin Baraki.

Préliminaires historiques

Suite à la disparition du communisme proprement dit, un écrivain au service du système capitaliste (sorti victorieux de la guerre froide) annonça qu'on assistait à la « fin de l'histoire », alors que le représentant le plus haut placé des États-Unis, George Bush senior, proclamait l'avènement du nouvel ordre mondial au terme de la guerre menée par les États-Unis contre l'Irak au début de l'année 1991.

1 occurrence 28/05/2021 lesakerfrancophone.fr  9 min #190211

La défaite étasunienne en Afghanistan. Quelle différence avec l'expérience soviétique ?

Par As'ad AbuKhalil - Le 13 mai 2021 − Source  Consortium News

La décision du président Joe Biden de retirer « toutes les troupes américaines » d'Afghanistan (pas vraiment toutes, mais vous savez comment les empires plient leurs tentes d'occupation) a été une décision majeure dans l'histoire contemporaine de l'empire américain depuis la fin de la guerre froide.

1 occurrence 27/05/2021 strategic-culture.org  7 min 🇬🇧 #190172

Good News and Bad News: Biden Punts on Russia and Takes Some Heat on Afghanistan

Philip Giraldi

The Establishment Foreign Policy has long advocated a policy of staying in Afghanistan until a political reliable government is established there.

Possibly the best news to come out of the past week has been the announcement of a possibly Egyptian mediated cease fire between Israel and Gaza late last Thursday. The fighting killed  243 Palestinians, including 66 children, versus twelve Israelis including two children and also did major damage to schools, medical facilities and other infrastructure in Gaza.

1 occurrence 25/05/2021 strategic-culture.org  9 min 🇬🇧 #190083

Afghanistan: George W. Bush's First Disastrous War

It was a misguided effort from the start, built on lies and false idealism, and it has left a bloody legacy.

By James BOVARD

Former President George W. Bush is bewailing President Joe Biden's plan to withdraw all U.S. troops from Afghanistan. Bush  told Fox News last week, "I'm also deeply concerned about the sacrifices of our soldiers, and our intelligence community, will be forgotten," after the war ends.

1 occurrence 25/05/2021 investigaction.net  9 min #190067

Les États-Unis se retirent d'Afghanistan ? Pas vraiment

🇬🇧

Les États-Unis ont annoncé commencer officiellement le retrait de leurs derniers soldats d'Afghanistan. Noam Chomsky et Vijay Prashad analysent la manœuvre et en profitent pour dresser un bilan de cette guerre engagée par Washington il y a près de vingt ans. Une guerre qui, au-delà des effets d'annonce, est loin d'être terminée... (IGA)

L'invasion de l'Afghanistan par les États-Unis en octobre 2001 a été criminelle en raison de l'immense force utilisée pour démolir l'infrastructure physique de ce pays et pour briser ses liens sociaux.

1 occurrence 18/05/2021 lesakerfrancophone.fr  2 min #189770

Une vidéo explique que les militaires ont tout fait pour empêcher Trump d'appliquer sa politique de désengagement

Par  Moon of Alabama - Le 17 mai 2021

Axios propose une  série de plongées en profondeur dans les deux derniers mois et demi de l'administration Trump. Hier, a été publié  l'épisode 9 intitulé Trump en guerre contre ses généraux, qui explique comment un Trump faible a été mené par le bout du nez et poussé à approuver des politiques contraires à ses propres préférences et instincts :

1 occurrence 17/05/2021 les-crises.fr  4 min #189703

Washpost : L'auteur d'une tribune opposée au retrait d'Afghanistan était lié à l'industrie de la défense

Le Washington Post a récemment publié  une tribune opposée à l'engagement du président Joe Biden de retirer les forces militaires américaines d'Afghanistan d'ici le 11 septembre 2021, rédigée par Richard Haass, président du Council on Foreign Relations, et Meghan O'Sullivan, « professeure à la Harvard Kennedy School et présidente nord-américaine de la Commission trilatérale » selon le Post.

1 occurrence 16/05/2021 les-crises.fr  13 min #189645

Le fiasco afghan ou la mort de l'Empire américain - par Chris Hedges

Le leadership américain a trébuché d'une débâcle militaire à l'autre, titubant sur une trajectoire reproduisant les tristes fins d'autres puissances impériales historiques.

Source :  Consortium News, Chris Hedges
Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Un hélicoptère de l'armée américaine près de Jalalabad, en Afghanistan, le 5 avril 2017.

1 occurrence 15/05/2021 lesakerfrancophone.fr  7 min #189618

La Cia et d'autres préparent une nouvelle résistance afghane contre les talibans

Par  Moon of Alabama - Le 14 mai 2021

Le 9 septembre 2001, Ahmad Shah Massoud, le commandant d'un front anti-taliban dans le nord de l'Afghanistan, était tué par deux kamikazes. Massoud, d'ethnie Taijik, avait combattu contre l'occupation soviétique, puis contre des seigneurs de guerre rivaux et enfin contre les Talibans.

1 occurrence 10/05/2021 strategic-culture.org  8 min 🇬🇧 #189385

United States Withdraws From Afghanistan?

🇫🇷

By Noam CHOMSKY, Vijay PRASHAD

The U.S. invasion of Afghanistan in October 2001 was criminal. It was criminal because of the immense force used to demolish Afghanistan's physical infrastructure and to break open its social bonds.

On October 11, 2001, journalist Anatol Lieven interviewed the Afghan leader Abdul Haq in Peshawar, Pakistan. Haq, who led part of the resistance against the Taliban, was getting ready to return to Afghanistan under the cover of the U.S.

1 occurrence 08/05/2021 reseauinternational.net  11 min #189302

Un empire amoureux de son cimetière afghan

par Pepe Escobar.

Le Nouveau Grand Jeu 3.0 ne fait que commencer, avec un coup de chapeau à Tacitus et une danse au rythme de l'Hindu Kush.

On ne peut que se sentir légèrement amusé par le spectacle théâtral du retrait des troupes américaines d'Afghanistan, dont la date d'achèvement est désormais reportée au 11 septembre 2021 pour un impact maximal sur les relations publiques.

1 occurrence 05/05/2021 lesakerfrancophone.fr  7 min #189193

Afghanistan - Les talibans lancent leur offensive de printemps.

Ghani demande un cessez-le-feu

Par  Moon of Alabama - Le 4 mai 2021

Lorsque l'administration Biden a annoncé que les États-Unis allaient se retirer de l'Afghanistan, j'ai essayé  de prédire ce que feraient les talibans :

Référencé par : 1 article