08/02/2023 104 articles voltairenet.org  2 min #223787

Seymour Hersh : Nord Stream a été détruit par les Usa et la Norvège

Le journaliste états-unien Seymour Hersh déjà à l'origine des informations sur le massacre de Mỹ Lai au Viêt Nam ou sur les actes de torture à Abou Ghraib, ou encore sur la fausse attaque au gaz sarin en Syrie, vient de révéler comment les gazoducs Nord Stream ont été sabotés [1].

Des plongeurs de l'US Navy ont posé des explosifs sous les gazoducs Nord Stream l'été dernier (durant l'« opération Baltops 22 » de l'Otan, du 5 au 17 juin 2022), que les Norvégiens ont activés trois mois plus tard, le 26 septembre, en larguant depuis un avion une bouée qui les a fait exploser.

L'opération a été pilotée par Jacob Sullivan (conseiller national de Sécurité), Antony Blinken (secrétaire d'État) et Victoria Nuland (sous-secrétaire d'État pour les Affaires politiques). Ces trois personnalités font partie du cercle très restreint des disciples du philosophe Leo Strauss. Sa planification a débuté en décembre 2021, c'est-à-dire deux mois avant l'intervention militaire russe en Ukraine en application de la résolution 2202 du Conseil de sécurité (présentée comme une « invasion » par la propagande de l'Otan).

Le 7 février 2022, recevant le chancelier allemand Olaf Scholz, le président Joe Biden avait déclaré : « Si la Russie envahit... il n'y aura plus de Nord Stream 2. Nous y mettrons fin ».

En juin 2022, le Parlement norvégien a adopté un accord militaire avec les États-Unis leur concédant un droit d'accès et d'usage illimité dans quatre zones de son territoire.

L'opération a été exécutée par l'US Navy de manière à ne pas avoir à rendre compte au Congrès, alors que le Commandement des Forces spéciales (SoCom) y est contraint.

Ce sabotage est la plus grave action terroriste commise depuis la Seconde Guerre mondiale.

Les victimes sont les propriétaires des gazoducs, soit la société russo-germano-néerlando-française domiciliée en Suisse, Nord Stream AG. L'impact de ce sabotage a ravagé l'économie de l'Union européenne, provoquant une hausse ahurissante des prix de l'énergie et des faillites en chaîne.

[1] «   How America Took Out The Nord Stream Pipeline », Seymour Hersh, Substrack, February 8, 2023.

 voltairenet.org

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier

Référencé par :

1 article