26/02/2024 23 articles mondialisation.ca  5 min #243640

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

🇬🇧

Par  Caitlin Johnstone

J'ai regardé la vidéo non censurée de l'aviateur américain  Aaron Bushnells'immolant  devant l'ambassade d'Israël à Washington en criant "Free Palestine". J'ai hésité à la regarder parce que je savais qu'une fois qu'elle serait gravée dans mon esprit, elle y resterait pour le restant de mes jours, mais je me suis dit que je lui devais bien ça.

J'ai l'impression d'avoir été saisie et secouée, ce qui, je suppose, était à peu près le but recherché par Bushnell. Un acte pour ébranler le monde et lui faire prendre conscience de la réalité de ce qui est en train de se produire. Quelque chose qui nous sorte de la stupeur due au lavage de cerveau et au désintérêt de la dystopie occidentale, qui nous pousse à regarder du côté de Gaza.

Les sons restent plus longtemps en mémoire que les images. Le son de sa voix douce et juvénile, semblable à celle de Michael Cera, alors qu'il se dirigeait vers l'ambassade. Le son du conteneur métallique cylindrique dans lequel il a stocké de l'essence, de plus en plus bruyant à mesure qu'il roule vers la caméra. Le son de la voix de Bushnell disant "Palestine libre", puis le hurlant, se transformant en cris sans paroles lorsque la douleur devient trop insupportable, puis forçant un dernier "Palestine libre" avant de se taire pour de bon. La voix du policier qui lui hurle de se mettre à terre, encore et encore. La voix d'un secouriste disant aux policiers d'arrêter de pointer leurs armes sur le corps en flammes de Bushnell et d'aller chercher des extincteurs.

Il est resté debout pendant un temps incroyablement long alors qu'il était en flammes. Je ne sais pas où il a trouvé la force de le faire. Il est resté debout longtemps même après avoir cessé de se faire entendre.

Bushnell a été transporté à l'hôpital, où la journaliste indépendante Talia Jane  rapporte qu'il a succombé aux brûlures. C'est la mort la plus horrible qu'un être humain puisse subir, et elle a été conçue pour l'être.

Peu avant son dernier geste dans ce monde, Bushnell a posté le  messagesuivant sur Facebook :

"Beaucoup d'entre nous se demandent :"Que ferais-je si j'étais encore en vie à l'époque de l'esclavage ? Ou au temps de Jim Crow dans le Sud ? Ou de l'apartheid ? Que ferais-je si mon pays commettait un génocide ?

"La réponse est : c'est ce que je suis en train de faire. En ce moment même."

Aaron Bushnell a apporté sa propre réponse à ce défi. Nous apportons tous la nôtre en ce moment même.

Je ne ferai jamais ce que Bushnell a fait, et je ne recommanderais à personne de le faire non plus. Cela dit, je ne peux pas non plus nier que son geste a eu l'effet escompté : attirer l'attention sur les horreurs qui se produisent à Gaza.

Je le sais parce que partout où je vois Aaron Bushnell mentionné en ligne, je vois un déluge massif de trolls pro-israéliens envahir frénétiquement les commentaires dans une course effrénée pour manipuler la narration. Ils comprennent tous à quel point il est destructeur pour les intérêts américains et israéliens en matière d'information que les gens voient un sujet d'actualité internationale sur un membre de l'US Air Force s'immolant devant une caméra en criant "Free Palestine", et ils font tout ce qu'ils peuvent pour atténuer les dégâts.

À l'heure où j'écris ces lignes, il est absolument certain que des gens fouillent dans l'histoire de Bushnell à la recherche d'éléments qui pourraient être présentés comme la preuve qu'il était une personne négative, qu'il souffrait de troubles mentaux, qu'il avait été manipulé par des activistes pro-palestiniens et des médias dissidents – tout ce qu'ils peuvent trouver et rendre crédible. S'ils trouvent quelque chose, et peu importe quoi, les diffamateurs et les propagandistes s'en serviront autant qu'ils le pourront.

C'est ce qu'ils choisissent de faire à ce stade de l'histoire. C'est ce qu'ils auraient fait pendant l'esclavage, ou dans le Sud de Jim Crow [Les lois Jim Crow sont des lois nationales et locales issues des Black Codes imposant la ségrégation raciale aux États-Unis et promulguées par les législatures des États du Sud de 1877 à 1964], ou pendant l'apartheid. C'est ce qu'ils font alors que leur pays commet un génocide à l'heure où nous parlons. Ils montrent ce qu'ils sont prêts à faire en réagissant à Gaza et à l'immolation d'Aaron Bushnell.

Je ne proposerai pas de lien vers la vidéo ici [ndlr :  lien vers l'information relatée ce matin] : la regarder est une décision personnelle pour laquelle vous devez faire votre propre recherche afin de vous assurer qu'elle correspond bien à ce que vous voulez. Que vous la regardiez ou non, elle a eu lieu, tout comme la destruction de Gaza a lieu en ce moment même. Chacun d'entre nous est responsable de sa réaction personnelle à cette réalité. Voilà où nous en sommes.

Caitlin Johnstone

Article original en anglais :  Aaron Bushnell Burned Himself Alive To Make You Turn Your Eyes To Gaza

Traduction : Spirit of Free Speech

La source originale de cet article est  caitlinjohnst.one

Copyright ©  Caitlin Johnstone,  caitlinjohnst.one, 2024

 mondialisation.ca

 Commenter

Articles enfants plus récents en premier
11/03/2024 strategic-culture.su  3 min 🇬🇧 #244549

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

This Is What Our Ruling Class Has Decided Will Be Normal

US airman Aaron Bushnell said the words "This is what our ruling class has decided will be normal" before self-immolating in protest of the genocide in Gaza.

By Caitlin JOHNSTONE

US airman Aaron Bushnell said the words "This is what our ruling class has decided will be normal" before self-immolating in protest of the genocide in Gaza. That simple line has been reverbe

09/03/2024 mintpressnews.com  3 min 🇬🇧 #244472

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

Us Soldier Reveals Why Aaron Bushnell Self-Immolated, with Mike Prysner

Mnar Adley  

One week after Aaron Bushnell set himself on fire in an extreme act of Protest for Palestine - the world has been awe-struck by his galvanizing act of courage, with his last words being Free Palestine. Across the world, including in Yemen and Gaza, Bushnell is being memorialized as a martyr for Palestine as Israel continues its genocide in Gaza that has left over 30,000 people dead.

08/03/2024 reseauinternational.net  11 min #244413

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

La divine violence de Aaron Bushnell

par Chris Hedges

De l'autosacrifice comme moteur de l'histoire

Lorsqu'il a posé son téléphone portable au sol pour diffuser en direct son autosacrifice par le feu devant l'ambassade israélienne à Washington DC, Aaron Bushnell a opposé la violence divine au mal radical. En tant que membre actif de l'US Air Force, il faisait partie de la vaste machinerie qui soutient le génocide en cours à Gaza, non moins moralement coupable que les soldats, technocrates, ingénieurs, scientifiques et bureaucrates allemands qui avaient huilé l'appareil de l'Holocauste nazi.

04/03/2024 reseauinternational.net  3 min #244089

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

États-Unis : Des vétérans brûlent des uniformes en hommage à Bushnell et dénoncent le génocide à Gaza

par Press TV

Des images circulant sur les réseaux sociaux montrent d'anciens militaires américains brûlant leurs uniformes en hommage à l'aviateur américain récemment décédé après s'être immolé par le feu en signe de protestation contre le soutien total de son pays à la guerre génocidaire en cours du régime israélien contre la bande de Gaza.

preview.presstv.ir

Lors d'une veillée commémorative à la mémoire de Aaron Bushnell dans l'Oregon mercredi soir, des vétérans américains se sont livrés à un acte d'hommage poignant en brûlant leurs uniformes militaires dans une poubelle en feu.

04/03/2024 arretsurinfo.ch  14 min #244067

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

Un aviateur Us s'immole pour protester contre le soutien des Usa à Israël à Gaza

Par Amy Goodman

Vie et mort d'Aaron Bushnell - Entretien avec Levi Pierpoint et Ann Wright

Dans un acte qui a capté l'attention du monde entier, Aaron Bushnell, un membre actif de l'armée de l'air US âgé de 25 ans, s'est immolé par le feu devant l'ambassade d'Israël à Washington dimanche pour protester contre l'assaut d'Israël sur Gaza et le soutien des USA à la campagne militaire.

03/03/2024 arretsurinfo.ch  5 min #244039

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

De Navalny à Aaron Buhsnell, le bégaiement de l'histoire

Par Guy Mettan

Avec le temps, la vérité finit toujours par émerger. Mais cette fois-ci, elle a surgi avec une rapidité surprenante. Après seulement quinze jours d'hystérie médiatique et politique, on apprenait par la bouche du chef du renseignement ukrainien, Kyrylo Budonov, que Navalny était bel et bien décédé d'un caillot de sang, soit un banal accident vasculaire, et non par la suite de "l'empoisonnement de Poutine" que les roquets et les perroquets les plus serviles de l'OTAN répétaient en boucle (Chief Budanov Says Seems Navalny Died of Detached Blood Clot (kyivpost.com).

03/03/2024 arretsurinfo.ch  5 min #244014

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

Un acte de profonde sincérité

Par Caitlin Johnstone

L'une des principales raisons pour lesquelles l'immolation d'Aaron Bushnell a un tel impact sur notre société est qu'il s'agit de l'acte de sincérité le plus radical dont nous ayons jamais été témoins.

Dans cette société frauduleuse où tout est factice et stupide, nous ne sommes pas habitués à une telle sincérité. Nous sommes habitués à la culture dominante insipide, fabriquée à New York et Los Angeles, à des célébrités décérébrées qui ne parlent jamais de rien de sérieux, à un activisme Instagram qui s'auto-glorifie, à des formations politiques artificielles conçues pour canaliser le mécontentement populaire dans le soutien à une politique du statu quo, à des discours libéraux bidons du genre « Je vous entends, je suis avec vous [mais je ne ferai rien] », à une propagande et une diversion sans fin des médias de masse et de leurs équivalents en ligne stimulés par les algorithmes des ploutocrates de la Silicon Valley, et à une dystopie où presque toute la population est somnambule, plongée dans un brouillard psychotique.

02/03/2024 ismfrance.org  4 min #244006

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

L'armée « israélienne », l'armée la plus sale du monde

Comité Action Palestine, le 2 Mars 2024. Le soldat américain Aaron Bushnell s'est immolé pour protester contre le génocide des Palestiniens de Gaza commis par l'armée « israélienne ». Ce soldat devait avoir une haute conception morale, voire une vision idéalisée du rôle d'un militaire. Un soldat doit combattre un autre soldat et non des civils. Un soldat doit défendre le peuple ou protéger la nation.

01/03/2024 strategic-culture.su  6 min 🇬🇧 #243945

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

Aaron Bushnell, Who Self-Immolated for Palestine, Had Grown Deeply Disillusioned With the Military

"I have been complicit in the violent domination of the world and I will never get the blood off my hands."

Aaron Bushnell, the active-duty U.S. Air Force airman who set himself on fire Sunday to protest Israel's war on Gaza, appears to have grown disillusioned with the U.S. military and his own role as a service member, according to posts on the online forum Reddit under a handle matching one used by Bushnell.

01/03/2024 arretsurinfo.ch  11 min #243938

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

La violence divine d'Aaron Bushnell

Par Chris Hedges

L'auto-immolation d'Aaron Bushnell est en fin de compte un acte sacré, qui dissocie radicalement le bien du mal et nous appelle à résister.

Aaron Bushnell, lorsqu'il a posé son téléphone portable sur le sol pour lancer un livestream et s'est immolé par le feu devant l'ambassade d'Israël à Washington, entraînant sa mort, a opposé la violence divine au mal radical.

28/02/2024 arretsurinfo.ch  6 min #243787

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

Se sacrifier pour la Palestine: de Rachel Corrie à Aaron Bushnell

Par Aya Youssef

Le silence défaitiste des États-Unis sur ses propres citoyens affectés par ses propres politiques en dit long.

Il y a presque deux décennies d'écart entre ces deux phrases. Cependant, elles émanent toutes deux de témoins américains des crimes israéliens en Palestine occupée.

Rachel Corrie et Aaron Bushnell ont courageusement sacrifié leur vie pour soutenir la cause palestinienne, dénonçant le rôle de leur pays dans l'occupation israélienne qui dure depuis 75 ans.

28/02/2024 investigaction.net  8 min #243784

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

Quand les médias crachent sur Aaron Bushnell

Olivier Mukuna

Visant à médiatiser son refus d'être « complice d'un génocide » et son soutien à une « Palestine libre », l'immolation d'Aaron Bushnell a été traitée par les médias du monde entier. Exceptés la majorité des français et belges francophones ! Fidèles à leur ligne « israélo-embarquée », en contradiction avec leur soif d'images spectaculaires et réflexes à répercuter toute info venant des Etats-Unis, ces médias ont censuré le sujet Bushnell.

28/02/2024 chroniquepalestine.com  6 min #243752

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

Repose en paix, Aaron Bushnell !

Par Belen Fernandez

L'acte ultime de protestation de Aaron Bushnell doit faire honte aux médias occidentaux.

Le dimanche 25 février, Aaron Bushnell, âgé de 25 ans, membre actif de l'armée de l'air américaine, s'est immolé par le feu devant l'ambassade d'Israël à Washington, capitale des États-Unis, dans le cadre d'une révolte aérienne contre le massacre actuellement perpétré par l'armée israélienne dans la bande de Gaza, avec le soutien des États-Unis.

27/02/2024 middleeasteye.net  7 min #243712

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

Aaron Bushnell, ce soldat de l'Us Air Force qui a crié « Libérez la Palestine » avant de s'immoler par le feu

Par MEE

Cet acte de protestation contre la guerre à Gaza a donné lieu à une avalanche de critiques sur la manière dont les médias grand public ont couvert l'incident

Aaron Bushnell, membre actif de l'armée de l'air américaine, est mort dimanche après s'être immolé par le feu devant l'ambassade d'Israël à Washington, dans un acte de protestation contre le « génocide » à Gaza.

27/02/2024 lesakerfrancophone.fr  3 min #243680

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

Aaron s'est immolé pour que nous prêtions attention à Gaza

Par Moon of Alabama - Le 26 février 2024

Comme beaucoup de lecteurs ici, je me sens impuissant face au génocide en cours contre les Palestiniens commis par les colons sionistes soutenus par les États-Unis en Cisjordanie et à Gaza. Je n'arrive même pas à trouver les mots justes pour m'exprimer à ce sujet.

D'autres sont plus conséquents. Et puissants. Le dégoût face à la cruauté imposée aux Palestiniens peut induire la plus grande volonté de changer les choses.

27/02/2024 legrandsoir.info  5 min #243673

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

Un militaire s'immole par le feu devant l'ambassade israélienne à Washington

Daniel GARCIA

Un membre en service actif de l'armée de l'air des États-Unis s'est immolé par le feu devant l'ambassade d'Israël à Washington, dimanche, en signe de protestation contre la guerre en cours en Palestine.

L'homme de 25 ans s'appelait Aaron Bushnell. Transporté à l'hôpital dans un état critique, à ses graves blessures.

Dans la vidéo qu'il a postée sur les réseaux sociaux (Twitch), l'aviateur en uniforme déclare : « Je m'appelle Aaron Bushnell, je suis un membre en service actif de l'armée de l'air des États-Unis et je ne serai plus complice d'un génocide.

Référencé par :

1 article